Maroc

Portail Maroc

Immigration clandestine: 42 morts et 27 disparus au large de l'Algérie en 10 mois Atlasvista Maroc
Recherche avancée

Maroc Annonces

Maroc Rencontres

Maroc Blogs

Actualité Actualité
Communauté Communauté
Pratique Pratique
Agenda
Agenda vide
Dossiers Dossiers
Horaires
Gare de Départ
Gare d’arrivée
Rencontres
Je suis
Je cherche
entre et

Fils RSS de AtlasVista
Fils RSS AtlasVista

 
Envoyer cette article à un(e) ami(e)
Votre nom :*
Votre E-mail :
E-mail du destinataire :*
Votre message :
Veuillez copier le code ci-contre : *
*champ obligatoire
Monde Monde
Immigration clandestine: 42 morts et 27 disparus au large de l'Algérie en 10 mois
ALGER (AFP) - Quarante-deux émigrés clandestins sont morts en mer en tentant de rejoindre l'Europe à partir des côtes ouest de l'Algérie et 27 ont été portés disparus durant la période de janvier à octobre 2006, selon des chiffres de la marine algérienne.
Selon ces chiffres publiés lundi par la presse algérienne, 388 personnes ont été "sauvées d'une mort certaine" par des unités de la marine algérienne durant la même période.

Parmi les 388 émigrés clandestins secourus, 373 étaient Algériens, 11 Marocains, deux Lituaniens et deux des îles Saint-Vincent-et-Grenadines, situées dans les Caraïbes, selon la même source.


Le 20 novembre, 65 Algériens qui avaient tenté d'émigrer clandestinement avant d'être interceptés, ont été condamnés à deux mois de prison ferme par le tribunal d'Aïn El Turck, près d'Oran (430 km à l'ouest d'Alger).

L'Algérie est devenue un pays de transit pour des milliers de ressortissants africains qui entreprennent de se rendre clandestinement en Europe, à travers le Maroc et l'Espagne.

Deux experts de la police française participent, depuis le 24 et jusqu'au 30 novembre à Illizi (Sahara algérien, 1.500 km au sud-est d'Alger), à un séminaire de formation des forces de l'ordre algériennes à la lutte contre l'immigration clandestine.

Les experts français sont chargés d'informer les participants algériens des nouvelles méthodes de lutte contre cette immigration et les réseaux de passeurs.

Publié le: 27/11/2006 à 09:02:19 GMT Source : AFP
Envoyer l'article à un ami
Envoyer
Format PDF
PDF
Vesion imprimable
Imprimer
A lire aussi

» La Belgique est officiellement entrée en récession

» Sénégal: l'opposition promet une "nouvelle stratégie",...

» Russie: Poutine prêt à un deuxième tour, même s'il...

» L'Europe toujours saisie par le froid, des dizaines de morts

» Tunisie: première visite de la directrice du FMI...

Suite »

Sondage...
Emprunter l'identité d'une célébrité ou d'une personnalité politique sur des sites Web de réseau social (ex : Facebook) est selon vous:
 Une usurpation d'identité passible de peine de prison  
 Un acte tout à fait habituel et très répandu. Où est le mal ?  
© 2001- 2017 AtlasVista Maroc
Hébergement: Heberjahiz