Maroc

Portail Maroc

La tombe d'Alija Izetbegovic à Sarajevo endommagée par une explosion Atlasvista Maroc
Recherche avancée

Maroc Annonces

Maroc Rencontres

Maroc Blogs

Actualité Actualité
Communauté Communauté
Pratique Pratique
Agenda
Agenda vide
Dossiers Dossiers
Horaires
Gare de Départ
Gare d’arrivée
Rencontres
Je suis
Je cherche
entre et

Fils RSS de AtlasVista
Fils RSS AtlasVista

 
Envoyer cette article à un(e) ami(e)
Votre nom :*
Votre E-mail :
E-mail du destinataire :*
Votre message :
Veuillez copier le code ci-contre : *
*champ obligatoire
Monde Monde
La tombe d'Alija Izetbegovic à Sarajevo endommagée par une explosion
SARAJEVO (AFP) - La tombe du premier président de la Bosnie-Herzégovine indépendante, le Musulman Alija Izetbegovic, a été endommagée par une explosion vendredi matin à Sarajevo, a indiqué la police.
"La tombe d'Izetbegovic a été endommagée par une explosion qui a eu lieu à 03h00 (01h00 GMT)" au cimetière de Kovaci dans la vieille ville de Sarajevo, a déclaré à l'AFP un responsable de la police, qui a ajouté qu'une enquête était en cours.

"L'explosion a endommagé la tombe d'Izetbegovic, creusant un cratère de 70 centimètres, mais le corps n'a pas été abîmé", a déclaré le procureur Miroslav Markovic à la presse, ajoutant que cet acte était probablement d'ordre "politique".


Les tensions se sont accrues ces derniers jours en Bosnie après la diffusion à la télévision d'images d'un ancien général musulman, Atif Dudakovic, ordonnant à ses troupes d'incendier des villages serbes du nord-ouest de la Bosnie en septembre 1995.

Alija Izetbegovic, mort en octobre 2003, présidait la Bosnie lorsqu'elle a proclamé son indépendance de la Yougoslavie en 1992. Cette proclamation avait déclenché une guerre de trois ans et demi entre les Musulmans, les Serbes et les Croates.

"Ce pays a déjà connu trop de souffrances et cet acte risque de freiner les mesures visant à une réconciliation en Bosnie", a déclaré vendredi l'envoyé spécial de la communauté internationale en Bosnie, Christian Schwarz-Schilling.

Le président bosniaque, le musulman Sulejman Tihic, a dénoncé "un acte criminel et terroriste détestable".

La guerre de Bosnie a fait près de 200.000 morts et plus deux millions de déplacés.

Publié le: 11/08/2006 à 12:51:16 GMT Source : AFP
Envoyer l'article à un ami
Envoyer
Format PDF
PDF
Vesion imprimable
Imprimer
A lire aussi

» La Belgique est officiellement entrée en récession

» Sénégal: l'opposition promet une "nouvelle stratégie",...

» Russie: Poutine prêt à un deuxième tour, même s'il...

» L'Europe toujours saisie par le froid, des dizaines de morts

» Tunisie: première visite de la directrice du FMI...

Suite »

Sondage...
Emprunter l'identité d'une célébrité ou d'une personnalité politique sur des sites Web de réseau social (ex : Facebook) est selon vous:
 Une usurpation d'identité passible de peine de prison  
 Un acte tout à fait habituel et très répandu. Où est le mal ?  
© 2001- 2018 AtlasVista Maroc
Hébergement: Heberjahiz