Maroc

Portail Maroc

Les
Recherche avancée

Maroc Annonces

Maroc Rencontres

Maroc Blogs

Actualité Actualité
Communauté Communauté
Pratique Pratique
Agenda
Agenda vide
Dossiers Dossiers
Horaires
Gare de Départ
Gare d’arrivée
Rencontres
Je suis
Je cherche
entre et

Fils RSS de AtlasVista
Fils RSS AtlasVista

 
Envoyer cette article à un(e) ami(e)
Votre nom :*
Votre E-mail :
E-mail du destinataire :*
Votre message :
Veuillez copier le code ci-contre : *
*champ obligatoire
Dossiers » Visite du pape Benoît XVI en France Dossiers » Visite du pape Benoît XVI en France
Les "petits métiers" de Lourdes s'activent avant la visite de Benoît XVI
Délia Martinez, responsable des couturières bénévoles de l'atelier de couture des Sanctuaires de Lourdes, montre des chasubles brodés à la main, le 27 août 2008 à Lourdes (© AFP - Eric Cabanis)
Cliquer pour agrandir
LOURDES (AFP) - "Ca, c'est la nappe sur laquelle le pape célèbrera la messe", montre fièrement Delia Martinez, responsable des couturières de l'ouvroir des Sanctuaires de Lourdes, en dépliant sur une large table une immense nappe blanche brodée de fil doré.
"J'ai posé la nappe sur l'autel mais je ne suis pas encore satisfaite", souligne-t-elle, en donnant ses consignes à deux couturières espagnoles bénévoles qui s'affairent.

Tous les "petits métiers" de Lourdes, des petites mains aux bénévoles en passant par les salariés des Sanctuaires, s'activent avant la venue de Benoît XVI, du 13 au 15 septembre.

Blouse blanche et mètre de couturière autour du cou, Mme Martinez assure que "c'est grâce aux bénévoles que l'on peut faire tout ce que l'on fait". Elle a supervisé la confection des 600 chasubles rouges que revêtiront les prêtres lors de la messe célébrée par le pape le 14 septembre, devant près de 200.000 personnes.

Dans l'ouvroir des Sanctuaires de la cité mariale, des étoles, aubes, mitres et chasubles, confectionnés sur place, attendent l'arrivée du Saint-Père.

Aux ateliers de l'Hospitalité Notre-Dame de Lourdes, des bénévoles oeuvrent aux réparations des matériels des Sanctuaires, notamment des "voitures bleues", brancards où prennent place les pèlerins handicapés.

"Les Hospitaliers sont tous des bénévoles", souligne Antoine Tierny, président de l'Hospitalité Notre-Dame de Lourdes. "Quand un pèlerin a un fauteuil roulant cassé, il vient l'apporter ici", explique-t-il tandis que trois retraités semblent heureux de rendre service en réparant crevaisons, roues voilées ou timons de fauteuils brisés.

Dans un autre bâtiment des 50 hectares des Sanctuaires de Lourdes, un service d'expédition d'eau de la grotte se prépare à envoyer une commande aux Etats-Unis.

Paul Souyeaux, responsable des services généraux, remplit à un robinet connecté aux réserves d'eau de la source un jerrican d'un litre, avant de le mettre de côté pour le passage des agents de La Poste.

"Des expéditions comme celle-ci, il en part tous les jours: en France, aux Etats-Unis, au Japon et dans tous les pays qui en font la demande", dit-il. Chaque année, Lourdes expédie à travers le monde quelque 35.000 litres d'eau par voie postale, tandis que 10.000 m3 sont consommés aux robinets.

"L'eau est bien sûr gratuite", souligne M. Souyeaux. "Les seuls frais demandés sont le prix des bidons, des cartons et de l'expédition en colis suivi".

Si chaque pèlerin en visite à Lourdes remplit son propre bidon aux nombreux robinets situés à proximité de la grotte de Massabielle, où la Vierge Marie apparut à Bernadette Soubiroux il y a 150 ans, le rituel veut également qu'il fasse brûler un cierge.

Vingt-trois brûloirs, d'une capacité totale de 3.715 cierges, sont à la disposition des pèlerins. Une vingtaine de "feutiers" veillent au nettoyage des brûloirs et quelque 750 tonnes de cierges sont achetées chaque année contre une offrande.

"Notre objectif est d'avoir continuellement de la place disponible sur les brûloirs", explique Jean-Claude Castex, responsable des feutiers. Chaque fin d'année, 200 tonnes de cierges qui n'ont pu être allumés sont stockés et consumés hors des périodes de pèlerinages.

Les feutiers se relaient habituellement tous les jours de 04H30 à 01H30, mais lors de la venue du pape les brûloirs ne seront pas accessibles aux pèlerins pour des raisons de sécurité.

Publié le: 11/09/2008 à 17:29:48 GMT Source : AFP
Envoyer l'article à un ami
Envoyer
Format PDF
PDF
Vesion imprimable
Imprimer
A lire aussi

» Laïcité, mariage, crise des vocations: les principales...

» Divorcés, laïcité, messe en latin: le pape évoque les...

» Benoît XVI affirme qu'il n'y a pas de combat contre la...

» Une partie de la presse française élogieuse sur la...

» Le pape achève sa visite en France par une messe aux...

Suite »

Sondage...
Emprunter l'identité d'une célébrité ou d'une personnalité politique sur des sites Web de réseau social (ex : Facebook) est selon vous:
 Une usurpation d'identité passible de peine de prison  
 Un acte tout à fait habituel et très répandu. Où est le mal ?  
© 2001- 2020 AtlasVista Maroc
Hébergement: Heberjahiz