Tunisie: les forces politiques en présence après la chute de Ben Ali

TUNIS (AFP) - Les forces politiques tunisiennes en présence pendant la transition démocratique qui débute après la chute du régime autoritaire de l'ex-président Ben Ali, le 14 janvier 2011.

Un des leaders de l'opposition tunisienne, Moncef Marzouki, s'est rendu le 19 janvier 2011 à Sidi Bouzi, sur la tombe de Mohamed Bouazizi, dont l'immolation par le feu a donné le signal de la révolte (© - Str)
1/ L'ancien parti au pouvoir du président déchu Zine El Abidine Ben Ali

------------------------------------------------------------

Rassemblement constitutionnel démocratique (RCD)

Dirigeant actuel: le président Ben Ali a été radié du RCD mardi, mais pas encore remplacé à ce poste

Présidentielle de 2009: 89,62%

Législatives de 2009: 161 sièges

2/ Opposition tolérée sous Ben Ali

----------------------------------

A/ Opposition alliée au gouvernement

Mouvement des démocrates socialistes (MDS):

Orientation : social-démocrate

Dirigeant actuel : Ismaïl Boulahya

Présidentielle de 2009: pas de candidat

Législatives de 2009: 16 sièges

Parti de l'unité populaire (PUP)

Orientation: socialisme et nationalisme arabe

Dirigeant actuel: Mohamed Bouchiha

Présidentielle de 2009: 5,01%

Législatives de 2009: 12 sièges

Union démocratique unioniste (UDU):

Orientation: nationalisme arabe

Dirigeant actuel: Ahmed Inoubli

Présidentielle de 2009: 3,80%

Législatives de 2009: 9 sièges

Parti social libéral (PSL):

Orientation : libérale

Dirigeant actuel : Mondher Thabet

Présidentielle de 2009: Pas de candidat

Législatives de 2009: 8 sièges

Parti des verts pour le progrès (PVP)

Orientation : écologie

Dirigeant actuel: Mongi Khamassi

Présidentielle de 2009: pas de candidat

Législatives de 2009: 6 sièges

B/Opposition anti-gouvernementale

Parti démocratique progressiste (PDP)

Orientation: gauche

Dirigeante actuelle: Maya Jribi

Présidentielle de 2009: Pas de candidat

Législatives de 2009: 0

Forum démocratique pour le travail et les libertés (FDLT)

Orientation: défense des droits de l'homme

Dirigeant actuel: Mustapha Ben Jaafar (ministre de la Santé dans le nouveau gouvernement de transition, qui a toutefois suspendu sa participation)

Présidentielle de 2009: pas de candidat

Législatives de 2009: 0 siège

Mouvement Ettajdid (ex-communiste)

Orientation: centre-gauche

Dirigeant actuel: Ahmed Ibrahim

Présidentielle: 1,57%

Législatives: 2 sièges

3/Opposition interdite sous Ben Ali

-----------------------------------

Ennahda (renaissance)

Orientation: islamiste

Dirigeant actuel : Rached Ghannouchi

Congrès pour la République (CPR)

Orientation: gauche laïque

Dirigeant actuel: Moncef Marzouki

Parti communiste des ouvriers de Tunisie (PCOT)

Orientation: communiste

Dirigeant actuel: Hamma Hammami

Tunisie Verte (légalisé par le gouvernement de transition)

Orientation: écologiste

Dirigeant actuel: Abdelkader Zitouni

Parti socialiste de gauche (PSG, légalisé par le gouvernement de transition)

Orientation: gauche

Dirigeant actuel: Mohamed Kilani

Parti du travail patriotique et démocratique tunisien (PTPDT, légalisé par le gouvernement de transition)

Orientation: centre-gauche

Dirigeant actuel: Abderrazek Hammami.