Maroc

Portail Maroc

Chirac: la Turquie doit reconnaître le génocide arménien pour adhérer à l'UE Atlasvista Maroc
Recherche avancée

Maroc Annonces

Maroc Rencontres

Maroc Blogs

Actualité Actualité
Communauté Communauté
Pratique Pratique
Agenda
Agenda vide
Dossiers Dossiers
Horaires
Gare de Départ
Gare d’arrivée
Rencontres
Je suis
Je cherche
entre et

Fils RSS de AtlasVista
Fils RSS AtlasVista

 
Envoyer cette article à un(e) ami(e)
Votre nom :*
Votre E-mail :
E-mail du destinataire :*
Votre message :
Veuillez copier le code ci-contre : *
*champ obligatoire
Monde Monde
Chirac: la Turquie doit reconnaître le génocide arménien pour adhérer à l'UE
EREVAN (AFP) - Le président français Jacques Chirac a jugé samedi à Erevan que la Turquie devait reconnaître le génocide arménien avant de pouvoir adhérer à l'Union européenne.
Interrogé au cours d'une conférence de presse sur le fait savoir si la Turquie devait, pour entrer dans l'UE, reconnaître un caractère de génocide aux massacres d'Arméniens perpétrés entre 1915 et 1917 dans l'Empire Ottoman, il a répondu : "honnêtement, je le crois".

Jusqu'à présent, la France s'était toujours refusée à établir un lien direct entre la question du génocide arménien et celle de l'entrée de la Turquie dans l'Union européenne, les Européens n'ayant pas fait de la reconnaissance du génocide arménien de 1915 une condition de l'adhésion de ce pays à l'UE.


"Tout pays se grandit en reconnaissant ses drames et ses erreurs", a ajouté M. Chirac, en visite d'Etat de deux jours en Arménie.

"Quand de surcroît il s'agit de s'intégrer dans un ensemble qui revendique l'appartenance à une même société et la croyance en de mêmes valeurs, je pense qu'effectivement la Turquie serait bien inspirée, au regard de son histoire, de sa tradition profonde, de sa culture qui est aussi une culture humaniste, d'en tirer les conséquences", a poursuivi M. Chirac.

"Peut-on dire que l'Allemagne, qui a profondément reconnu la Shoah a pour autant perdu son crédit ?", s'est demandé le chef de l'Etat français. "Elle s'est grandie", a-t-il répondu en ajoutant qu'"on pourrait le dire pour la France en d'autres circonstances et pour beaucoup d'autres pays".

Le président français avait auparavant rendu hommage aux victimes des massacres d'Arméniens de 1915-1917 en déposant une gerbe au pied du monument Tsitsernakaberd à Erevan avant d'inaugurer une "Place de France" dans le centre de la capitale arménienne.

La Turquie a entamé en octobre 2005 des négociations en vue d'une entrée dans l'UE dans dix ou quinze ans.

Les Arméniens estiment que jusqu'à un million et demi des leurs ont péri dans un génocide orchestré par l'Empire ottoman entre 1915 et 1917. Ankara affirme que des massacres ont été commis de part et d'autre et récuse les accusations de génocide.

Publié le: 30/09/2006 à 11:57:28 GMT Source : AFP
Envoyer l'article à un ami
Envoyer
Format PDF
PDF
Vesion imprimable
Imprimer
A lire aussi

» La Belgique est officiellement entrée en récession

» Sénégal: l'opposition promet une "nouvelle stratégie",...

» Russie: Poutine prêt à un deuxième tour, même s'il...

» L'Europe toujours saisie par le froid, des dizaines de morts

» Tunisie: première visite de la directrice du FMI...

Suite »

Sondage...
Emprunter l'identité d'une célébrité ou d'une personnalité politique sur des sites Web de réseau social (ex : Facebook) est selon vous:
 Une usurpation d'identité passible de peine de prison  
 Un acte tout à fait habituel et très répandu. Où est le mal ?  
© 2001- 2024 AtlasVista Maroc
Hébergement: Heberjahiz