USA: premier pas vers la régulation des émissions de gaz à effet de serre

WASHINGTON (AFP) - Un rapport sur les dangers des gaz à effet de serre non seulement pour l'environnement, mais aussi pour la santé, a été remis à la Maison Blanche et pourrait ouvrir la voie à une régulation des émissions aux Etats-Unis.

Vue du centre-ville de Los Angeles à travers un nuage de pollution le 02 novembre 2006 (© AFP/Archives - Gabriel Bouys)
L'Agence de protection de l'environnement (EPA) a fait parvenir vendredi à la Maison Blanche un document, non encore finalisé, soulignant les dangers du réchauffement climatique sur la santé publique, a annoncé l'EPA lundi.

Ce document "n'impose aucune nouvelle régulation à aucun projet", a insisté la porte-parole de l'EPA, Adora Andy, dans un communiqué.

Mais ses conclusions pourraient ouvrir la voie à une réglementation des émissions de gaz à effet de serre.

Cinq des neuf juges de la Cour suprême ont fait entrer en avril 2007 les gaz à effet de serre dans la définition des gaz polluant l'atmosphère. Ils ont ordonné à l'EPA de décider s'ils constituaient un danger pour la santé et le bien-être de la population, à charge pour elle, si ce lien était établi, de réglementer les émissions de gaz à effet de serre.

L'EPA avait envoyé fin 2007 à la Maison Blanche un document mettant en évidence les dangers pour le bien-être public des émissions de gaz à effet de serre, mais l'administration Bush avait alors rejeté les conclusions de ce projet de rapport.

Dans un résumé de la nouvelle proposition étudiée par la nouvelle administration du président Barack Obama, qui a fait l'objet de fuites au cours du week-end, la directrice de l'EPA, Lisa Jackson, annonce qu'elle signera le document le 16 avril.

Mais la décision de réguler les émissions de gaz à effet de serre pourrait néanmoins prendre encore un an à partir de cette date, selon les défenseurs de l'environnement.