Un tableau de Degas, volé il y a 38 ans, rendu par les USA à la France

WASHINGTON (AFP) - Un tableau du peintre impressionniste français Edgar Degas, volé il y a 38 ans dans un musée de Normandie et retrouvé lors d'une vente aux enchères à New York l'année dernière, va pouvoir regagner la France après avoir été rendu vendredi par les douanes américaines.

Le directeur des Douanes américaines John Morton (G) rend un tableau de Degas à l'ambassadeur de France, le 21 janvier 2011 (© - Yuri Gripas)
"Les Blanchisseuses souffrant des dents", une toile de petite taille (16 cm sur 21 cm), réalisée vers 1870/1872, avait été dérobée en 1973. Appartenant au Louvre, elle était en dépôt depuis les années 1960 au Musée Malraux du Havre.

Après avoir disparu de la circulation pendant près de quarante ans, elle a été repérée en novembre 2010 par une personne du Havre dans le catalogue d'une vente impressionniste de Sotheby's à New York où elle était estimée entre 350.000 et 450.000 dollars.

Alertée par le ministère français de la Culture qui lui a signalé que ce tableau appartenait aux collections publiques françaises, Sotheby's a accepté de retirer la toile de la vente. Son propriétaire, qui a affirmé la tenir de son père sans savoir qu'elle avait été volée, a remis l'oeuvre aux services américains des douanes (ICE).

"Une enquête reste ouverte", a affirmé le directeur d'ICE, John Morton, refusant de donner plus de détails sur le parcours du tableau volé, rendu aux musées français à la suite d'une "saisie consensuelle".

"A aucun moment son authenticité n'a été remise en question", a affirmé à l'AFP Mona Forman, enquêtrice pour ICE à New York, indiquant qu'au dos le tableau portait les initiales "RF" de la République française ainsi que des indications de son enregistrement dans les collections du Louvre.