La SOMACA confirme sa vocation exportatrice

PARIS (MAP) - La Société marocaine de construction automobile (SOMACA), filiale du constructeur français ""Renault"", se renforce sur ""les modèles low-cost"" et confirme sa ""vocation exportatrice"", souligne l'hebdomadaire international ""Jeune Afrique"" dans sa dernière livraison.

La SOMACA continue de croître en réexpédiant, pour la première fois l'an passé, vers la France et l'Espagne quelque 7.500 des 25.000 ""Logan"", affirme le magazine selon lequel la Société marocaine a ainsi de nouveau battu son record de production, soit près de 40.000 en 2007 contre 29.600 en 2006.

Poussée par la croissance du marché marocain (plus de 23 PC sur les six premiers mois de l'année 2008), l'usine de Casablanca devrait continuer ""sa marche en avant"" et parvenir, sur l'année, à une production de l'ordre de 45.000 véhicules, répartie entre ses quatre modèles que sont ""Dacia Logan"", ""Renault Kangoo"", ""Peugeot Partner"" et ""Citroën Berlingo"", ajoute-il.

L'hebdomadaire fait observer également qu'à partir de 2009, l'usine franchira un nouveau palier avec l'arrivée en mars sur ses chaînes de la ""Dacia Sandero"", version courte et à hayon de la ""Logan"", soulignant que ""Renault"" entend ainsi porter la capacité de l'usine à 70.000 ""Kangoo"", ""Logan"" et ""Sandero"", auxquels s'ajouteront 10.000 ""Partner"" et ""Berlingo"" si ""Peugeot décide de poursuivre l'aventure"".

Sur ces 70.000 véhicules, précise-t-il, la ""Sandero"" est appelée à prendre ""la part du lion"" dans la mesure où une large partie des ""Sandero"" rassemblées à Casablanca prendront aussitôt la direction de l'Europe.

Et de conclure que la SOMACA confirme ainsi l'importance qu'elle revêt dans l'appareil industriel du constructeur français.