La SNRT diffusera à partir de lundi des émissions documentaires sur la gestion du champ religieux au Maroc

RABAT (MAP) - Les chaînes de radio et de télévision relevant de la Société Nationale de la Radiodiffusion Télévision (SNRT) diffuseront, à partir de demain lundi, à l'occasion de l'avènement de l'Aid Al Mawlid Annabaoui, huit émissions documentaires qui ambitionnent de mettre en valeur les aspects de la gestion par le Royaume du champ religieux et de faire connaître le modèle marocain de pratique religieuse en tant que foi et comportement.

Ces émissions illustrent le modèle adopté par le Maroc pour gérer le champ religieux et dont les fondements renvoient à la foi, au rite et au comportement qui sont garantis par la Commanderie des Croyants, en harmonie avec les choix modernistes du Royaume et auxquels contribuent les institutions des ouléma, des imams, les mosquées, les medersas et les zawiyas.

Ces émissions de 13 minutes chacune seront ponctuées d'extraits des discours de SM le Roi sur la gestion du champ religieux, et rappelleront les textes législatifs qui le régissent et les statistiques y afférentes. Il sera également question de mettre en avant les acquis réalisés par le Maroc depuis le lancement de ce vaste chantier de réformes.

Le premier épisode portera sur la Commanderie des Croyants et ses fondements en sa qualité de garante des constantes de la Nation, de sa quiétude et de sa prospérité morales et qui tire sa légitimité de la noble descendance de Sa Majesté le Roi Amir Al Mouminine et des constantes constitutionnelles, historiques et civiles (acte d'allégeance).

Cet épisode, qui comporte des images de la cérémonie de prestation d'allégeance à Sa Majesté le Roi Mohammed VI, Amir Al Mouminine, traitera de la spécificité marocaine de cette institution partant du fait que le Souverain est le garant de l'unité de la foi et du rite et que SM le Roi est dépositaire à la fois des institutions religieuse et politique.

L'épisode relatif aux ouléma se penchera sur la signification profonde de l'attachement de l'institution des ouléma à la Commanderie des croyants, dont elle constitue la référence partant de ses orientations pour préserver l'unité de la Nation et faire face à tout ce qui est de nature à porter atteinte à sa stabilité et à sa quiétude morale.

L'épisode mettra également l'accent sur le rôle fondamental de l'institution des ouléma habilitée, comme elle l'a été à travers l'histoire, à émettre des fatwas et des communiqués relatifs aux affaires religieuses tant à l'intérieur qu'à l'étranger et le rôle des ouléma dans l'encadrement des imams en les confirmant dans leur fonction et en suivant leurs actions.

L'épisode consacré aux mosquées passera en revue les acquis réalisés à la faveur du plan national de promotion des mosquées pour le renforcement de leur rôle, ainsi que les efforts déployés pour assurer leur rénovation et leur équipement et accorder davantage d'intérêt aux préposés au culte.

Cet épisode sera illustré de statistiques sur le nombre des mosquées (40 mille) et de données sur la loi relative aux lieux de culte musulman, adoptée récemment par le parlement et ayant pour objectif de cerner l'opération de construction des mosquées dans le respect du cachet urbanistique marocain.

Quant à l'épisode consacré au Saint Coran, il jette la lumière sur les efforts déployés notamment en matière de préservation de la parole divine, de sauvegarde des écoles coraniques, de diffusion du Saint Coran par l'organisation de prix de psalmodie et de mémorisation, avec à leur tête le Prix Sa Majesté Mohammed VI.

Compte tenu de la dimension spirituelle et historique que les zawiyas ont eue à travers l'histoire du Maroc, un épisode leur sera consacré pour mettre en valeur leur rôle religieux, social et leur contribution à l'affermissement des liens spirituels entre toutes les composantes de la société.

L'épisode sur le champ religieux soulignera la restructuration de ce secteur sur la base d'une approche globale et intégrée englobant les institutions y afférentes, notamment le ministère des Habous et des affaires islamiques et Dar Al Hadith Al Hassania.

L'enseignement original fera lui aussi l'objet d'un épisode qui mettra en exergue l'importance que revêt la formation des ouléma et les étapes franchies pour moderniser et mettre à niveau les institutions de cet enseignement en les imprégnant des spécificités marocaines.

Enfin, l'épisode consacré aux ouléma rappellera le rôle important qui leur est dévolu et l'intérêt qu'accorde le ministère de tutelle aux questions de la formation et de la formation continue et à l'amélioration de leurs conditions.