Sistani appelle les Irakiens à l'unité

NAJAF (MAP) - L'ayatollah Ali Sistani, la plus haute autorité religieuse chiite en Irak, a appelé mardi les Irakiens à se détourner de leurs divisions et à faire face aux tentatives d'attiser la tension entre communautés religieuses irakiennes.

""Votre pays est riche et plein de ressources, je vous appelle à oublier vos divisions entre vous et avec vos frères sunnites"", a déclaré Ali Sistani devant des chefs tribaux mardi dans la ville sainte chiite de Najaf, à 160 km au sud de Bagdad.

Sistani s'en est pris particulièrement à ""certains médias"", les accusant de porter atteinte à l'unité des Irakiens à travers l'exagération des faits ""en parlant d'une guerre confessionnelle"".

Les mouvements chiites en Irak et leurs milices armées cherchent, chacun depuis des mois, à s'assurer le contrôle de la communauté chiite.

Depuis juillet dernier, au moins sept collaborateurs de Sistani ont été assassinés par des inconnus.