""La question du Sahara, un des obstacles à l'approfondissement de l'intégration régionale maghrébine""(ambassadeur)

RABAT (MAP) - L'ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire du Portugal au Maroc, M. Joao Rosa La, a indiqué que ""la question du Sahara est un des obstacles à l'approfondissement de l'intégration régionale maghrébine"", rappelant que le gouvernement portugais avait salué l'initiative marocaine d'autonomie.

""En ce qui concerne l'initiative marocaine pour le Sahara, le gouvernement portugais vient de la saluer, tenant compte de la nécessité de parvenir à une solution politique du différend dans le cadre des principes, objectifs et résolutions pertinentes des Nations Unies (...). La question du Sahara est un des obstacles à l'approfondissement de l'intégration régionale maghrébine et à la création d'un espace de paix, stabilité et prospérité pour toute la région, objectifs que le Portugal partage avec ses voisins du Maghreb"", a dit M. Rosa La dans un entretien publié lundi par le quotidien ""Le Matin du Sahara et du Maghreb"".

Evoquant les travaux de la 10ème session de la réunion de haut niveau maroco-portugaise, tenue récemment à Lisbonne, sous la coprésidence des Premiers ministres des deux pays, MM. Abbas El Fassi et José Socrates, le diplomate portugais a rappelé que la réunion a mis l'accent sur deux secteurs stratégiques, le tourisme et les énergies renouvelables, auxquels se sont ajoutés les secteurs traditionnels du partenariat luso-marocain, à savoir la coopération économique et financière, d'une part, et les secteurs des infrastructures, des transports et de l'industrie, en particulier l'automobile, d'autre part.

M. Rosa La a ajouté que conscients de la nécessité de hisser les relations économiques au niveau de l'excellence des relations politiques, les gouvernements marocain et portugais ont décidé d'inviter, à cette dernière réunion, des hommes d'affaires et entrepreneurs des deux pays pour ""écouter et poser des questions aux responsables des différents portefeuilles sur les projets qui peuvent les intéresser directement"".

L'ambassadeur portugais a également rappelé que le Portugal est le 3ème investisseur étranger au Maroc, avec plus de 130 entreprises marocaines avec capitaux portugais qui génèrent entre 30.000 et 40.000 postes de travail dans divers secteurs.

S'agissant de l'aspiration du Maroc à accéder à un statut avancé avec l'UE, M. Rosa La a souligné que son pays ""a toujours affirmé son soutien à l'ambition du Maroc d'avoir une relation plus approfondie avec l'Europe, tout en considérant l'importance stratégique du renfort à tous les niveaux des relations de l'Union Européenne et les pays de la rive sud de la Méditerranée"".

""Le statut avancé sera la reconnaissance des progrès effectués par le Maroc qui, figurant parmi les partenaires les plus avancés de l'UE, mérite cette différenciation positive"", a-t-il affirmé.