Premiers pas à la télé de l'ex-espionne russe glamour Anna Chapman

MOSCOU (AFP) - Anna Chapman, l'espionne russe glamour expulsée avec neuf autres agents de Moscou en juillet par les Etats-Unis, a présenté vendredi soir la première édition de son émission télévisée sur les "secrets du monde".

L'espionne russe Anna Chapman, à Moscou le 22 décembre 2010 (© - Alexander Nemenov)
"Mon nom est Anna Chapman et je vais révéler tous les secrets" a lancé en ouverture de ce numéro inaugural la flamboyante jeune rousse, vêtue d'une robe moulante en velours verte et noire.

Pendant une heure, l'émission, diffusée sur la petite chaîne privée Ren TV, a évoqué le cas mystérieux d'un bébé de la république du Daguestan, dans le Caucase russe, qui a attiré de nombreux pèlerins en 2009 après que des versets du Coran furent prétendument apparus sur sa peau.

Si Anna Chapman a été filmée foulard sur la tête dans la principale mosquée moscovite, elle s'est gardée de se rendre au Daguestan, voisin de la Tchétchénie et particulièrement violent et instable.

Mais en concluant l'émission, très sceptique sur le bébé "miracle", elle a lancé, faisant écho à la rhétorique du Kremlin: "Si la paix et la prospérité viennent au Caucase, ce sera un miracle".

La jeune femme de 28 ans, arrêtée en juin aux Etats-Unis puis expulsée le mois suivant avec neufs autres agents russes dans un échange digne de la guerre froide, a choisi depuis son retour de s'exposer dans les médias, contrairement à la tradition des services secrets.

Elle a notamment posé en petite tenue pour un magazine masculin, et est apparue en décembre dans une émission de la télévision publique avec sa soeur et sa mère.

Elle a aussi été recrutée au sein de la direction du mouvement Molodaïa Gvardia (La jeune garde), l'organisation de jeunesse du parti ultra-majoritaire Russie unie, dirigé par le Premier ministre Vladimir Poutine.

M. Poutine, lui même un ancien agent du renseignement extérieur, avait fait l'éloge en juillet des espions expulsés, les promettant à un avenir brillant.

Ren TV est connue pour sa liberté de ton par rapport aux grandes chaînes nationales.