Peter Doherty, Blur et Julien Clerc à l'affiche des "Nuits de Fourvière" cet été

LYON (AFP) - Musiques du monde, théâtre, danse et cinéma seront au rendez-vous des "Nuits de Fourvière", du 5 juin au 1er août, dans le cadre des théâtres gallo-romains de Lyon avec notamment à l'affiche Tracy Chapman, Blur, Amadou et Mariam, Peter Doherty ou encore Julien Clerc.

Pete Doherty, le 18 juillet 2008 au Festival des Vieilles Charrues à Carhaix (© AFP/Archives - Fred Tanneau)
Au programme de ce "Festival de la diversité", où sont attendus environ 100.000 spectateurs : 36 spectacles pour 53 représentations, dont trois créations et huit premières en France.

Une interprétation libre de "La flûte enchantée" de Mozart par l'Orchestra di Piazza Vittorio, un orchestre multi-ethnique composé de musiciens indiens, brésiliens, cubains, argentins, sénégalais ou tunisiens, sous la direction de Mario Tronco, ouvrira le festival (du 5 au 7 juin).

Le légendaire musicien de jazz Herbie Hancock et l'étoile montante chinoise Lang Lang seront réunis sur la même scène pour une unique représentation en France, le 6 juillet.

Le 5 juillet, Blur, groupe emblématique de la pop anglaise des années 90, emmené par le chanteur Damon Albarn, donnera son unique concert en France dans le cadre de sa reformation.

Berlin sera à l'honneur cette année avec notamment la compagnie théâtrale Berliner Ensemble qui interprétera pour la première fois en France la pièce de Brecht "Mère Courage et ses enfants" (26 et 27 juin). Ou encore l'Opéra d'Henry Purcell, Didon et Enée, chanté et dansé par la compagnie Sasha Waltz (du 2 au 4 juillet).

Le chef-d'oeuvre de Broadway, West Side Story, dans une chorégraphie novatrice de Jérôme Robbins, créée à l'occasion du 60ème anniversaire de l'oeuvre de Leonard Bernstein, sera l'occasion de découvrir 65 artistes américains du 17 au 21 juin.

Les Tambours japonais de Kodo (23 et 24 juin) ou les musiques noires d'Amadou et Mariam (31 juillet) mettront à l'honneur les "musiques du monde", tandis que le prince du raï, Khaled, et la chanteuse guitariste Souad Massi évoqueront leur Algérie (25 juillet).

Habituée de Fourvière, la danseuse étoile Sylvie Guillem revient au côté du chorégraphe Russell Maliphant pour un spectacle hors norme "Eonnagata" où se mêlent arts martiaux japonais et chinois.

A l'occasion du 50ème anniversaire de la disparition de Boris Vian, les Nuits de Fourvière lui rendent hommage (9 et 10 juin) avec un concert reprenant les principaux "tubes" du romancier-poète-trompettiste.

Des "monstres sacrés" comme la chanteuse Tracy Chapman, le rocker anglo-saxon Peter Doherty ou encore Marianne Faithfull, qui avait annulé sa tournée l'an dernier, seront également au programme les 17, 26 et 30 juillet.

Enfin la chanson française aura également la part belle avec Julien Clerc (16 juillet), Veronique Sanson et Maxime Le Forestier (24juillet).