Pour le Nouvel An, les célébrités françaises affluent à Marrakech

RABAT (AFP) - Nicolas Sarkozy, Dominique Strauss-Kahn, Pierre Bergé : la ville de Marrakech, dans le sud du Maroc, est une destination prisée par les célébrités françaises du monde politique, sportif et artistique lors des fêtes de fin d'année, notamment en raison de "sa discrétion".

La villa de Pierre Bergé à Marrakech, à côté du jardin Majorelle, en juin 2008 (© - Abdelhak Senna)
Pour la deuxième année consécutive, le président français Nicolas Sarkozy et son épouse Carla ont choisi Marrakech, où ils sont arrivés le 24 décembre, pour passer quelques jours de vacances à l'occasion des fêtes de Noël à la résidence royale de Jnane Lekbir, à environ trois kilomètres de la ville sur la route de Meknès (centre).

Le couple présidentiel retourne jeudi à Paris où M. Sarkozy présentera ses voeux aux Français le 31 décembre.

Marrakech, surnommée la ville ocre en raison de la couleur rouge de ses constructions et de ses principaux monuments, est souvent louée pour la "beauté" de ses sites.

"L'ambiance, l'accueil et la beauté de la ville sont, tout simplement, les raisons principales de cet engouement", a déclaré à l'AFP le ministre marocain du Tourisme, Yasser Znagui.

Les montagnes qui entourent Marrakech et que l'on peut voir à partir du centre-ville sont surplombées de neige mais le soleil est au rendez-vous, contrastant avec le froid qui frappe chaque année l'Europe.

La ville ocre est surtout une destination jugée "discrète", selon les observateurs.

"La discrétion est parmi les raisons de cet engouement. C'est un aspect important pour les personnalités publiques", souligne le responsable d'une agence de sécurité.

"Le Maroc déploie d'importants moyens pour que les personnalités ne soient pas importunées notamment par les paparazzis", précise-t-il.

L'actuel président du FMI Dominique Strauss-Kahn et son épouse Anne Sinclair, qui possèdent un riad à Marrakech, y passent également leurs vacances ainsi que Jean-Louis Borloo, ancien ministre et actuel président du Parti radical, a indiqué une source au ministère marocain de l'Intérieur sous couvert de l'anonymat.

Parmi les habitués de la ville ocre, le député-maire de Levallois-Perret Patrick Balkany et son épouse, des proches de M. Sarkozy, le ministre de l'Intérieur et de l'Immigration Brice Hortefeux et le philosophe Bernard-Henri Lévy, qui y possède un riad.

"Plus de 2 millions de Français visitent chaque année la ville de Marrakech. La proximité géographique entre le Maroc et la France, à laquelle s'ajoutent la proximité culturelle et historique, y sont pour beaucoup", selon M. Znagui.

D'autres personnalités politiques françaises sont actuellement dans le sud du Maroc: la socialiste Ségolène Royal a choisi Ouarzazate et le couple Chirac la ville de Taroudant pour ses fêtes de fin d'année.

Marrakech attire aussi des célébrités en dehors du monde politique. Les footballeurs Zinedine Zidane, Thierry Henry, Nicolas Anelka font partie des personnalités qui visitent régulièrement la ville ocre, où ils sont invités par l'humouriste franco-marocain Jamel Debbouze.

Le gotha de la mode et de l'événementiel est également attiré par Marrakech: le couple Richard et Cécilia Attias, ainsi que Pierre Bergé qui dirige la fondation Yves Saint-Laurent, propriétaire notamment du jardin Majorelle à Marrakech, y clôtureront l'année 2010.