Maroc: grâce royale pour 307 prisonniers

RABAT (AFP) - Le roi Mohammed VI du Maroc a accordé des grâces totales ou partielles à 307 prisonniers à l'occasion de la commémoration du 67e anniversaire du "Manifeste de l'Indépendance" célébrée mardi, a indiqué lundi le ministère de la Justice.

Le roi du Maroc Mohammed VI (C) le 29 juillet 2009 à Al Hoceima (© - Ali Linh)
Les peines d'emprisonnement ont été annulées pour un total de 4 personnes alors que les autres détenus ont bénéficié de diverses mesures allégeant leurs peines.

Le 11 janvier 1944, un groupe de nationalistes ont soumis aux autorités du protectorat français un manifeste où ils ont réclamé l'indépendance du Maroc.

Le souverain marocain accorde régulièrement des grâces aux détenus à l'occasion des fêtes nationales et religieuses.