La hausse des températures due à l'influence de masses d'air sec (Météorologie nationale)

RABAT (MAP) -La hausse des températures qu'a connue le Royaume durant ces jours est due à l'influence de masses d'air sec et chaud provenant du Sahara, précisément du Niger et du Tchad à travers la Mauritanie, pour arriver au Maroc, a affirmé M. Mohamed Belaouchi, responsable de la communication à la Direction de la météorologie nationale (DMN).

Dans une déclaration par téléphone à la première chaîne de télévision nationale, diffusée jeudi lors du journal télévisé du soir, M. Belaouchi a souligné que les températures continueront à grimper vendredi.

Il est prévu que les températures varient entre 38 et 43 degrés dans les provinces du sud, et entre 29 et 33 degrés dans les régions intérieures et les plaines ouest du Royaume, a-t-il précisé.

Vendredi, les températures de nuit devraient rester à la hausse, et varieront entre 19 et 24 degrés, en particulier dans les régions nord-est du Royaume, a-t-il ajouté.