Des élus slovaques se mettent à nu contre leur immunité parlementaire

BRATISLAVA (AFP) - Des élus slovaques se sont débarrassé de leurs vêtements dans une campagne insolite contre l'immunité parlementaire dont ils réclament la suppression, avant un débat sur ce thème prévu mardi au parlement.

Photo transmise le 31 janvier 2012 de 17 élus du parti Liberté et Solidarité posant nus avec une pancarte: "laissons les parlementaires se débarrasser de leur immunité" (© )
Une photo de 17 députés du parti libéral Liberté et Solidarité (SaS), déployant en guise de vêtements une banderole qui proclame "laissons les parlementaires se débarrasser de leur immunité", a été placée sur le profil du parti dans Facebook et reproduite par le plus grand tabloïd slovaque Novy Cas.

"Les députés sont des hommes comme les autres et ils n'ont pas besoin de privilèges tels que l'immunité", affirme le parti SaS.

Selon la loi slovaque, les parlementaires sont protégés durant les quatre années de leur mandat contre toute poursuite judiciaire, ce qui a notamment permis à plusieurs députés d'échapper à une punition pour conduite en état d'ivresse.

Le parti SaS avait été l'initiateur en 2010 d'un référendum sur la suppression de certains privilèges des élus, mais ce vote a été invalidé pour participation insuffisante.

"C'est la dernière séance du parlement avant les législatives anticipés du 10 mars, et donc la dernière chance de supprimer l'immunité", a déclaré à l'AFP Martin Chren, l'un des députés de SaS posant pour la photo.