Alliot-Marie sur la Tunisie: la France "n'avait pas vu venir" les événements

PARIS (AFP) - La France, comme d'autres pays, "n'avait pas vu venir les événements" qui ont conduit à la chute du régime du président Zine el Abidine Ben Ali en Tunisie, a déclaré mardi la chef de la diplomatie Michèle Alliot-Marie devant des députés.

Michele Alliot-Marie à son arrivée le 17 janvier 2011 à Matignon à Paris (© - Patrick Kovarik)
La ministre des Affaires étrangères vivement critiquée pour avoir offert la semaine dernière une coopération policière de la France à la Tunisie, a déclaré être "scandalisée par le fait que certains aient voulu déformer (ses) propos".