Le bégaiement, qu'en pensez vous?
Sélectionner les messages du
# au #
[ Imprimer ]

Forums Atlasvista Maroc -> Psychologie et comportements

#1:  Auteur: adam123Localisation: France MessagePosté le: 20 Sep 2004, 15:32
    —
Selon moi il n'y a pas vraiment d'avis a avoir sur les begues, c'est quelque chose qu'ils ne controlent pas ou difficilement. Par contre mon avis sur les personnes et gens qui reagissent a ça, ben selon moi ce sont des C*** qui ne doivent pas voir plus loin que leur nez voila tout....

#2:  Auteur: l9bi7Localisation: Ouzbekistan MessagePosté le: 27 Nov 2004, 18:16
    —
[quote:adam123] Selon moi il n'y a pas vraiment d'avis a avoir sur les begues, c'est quelque chose qu'ils ne controlent pas ou difficilement. Par contre mon avis sur les personnes et gens qui reagissent a ça, ben selon moi ce sont des C*** qui ne doivent pas voir plus loin que leur nez voila tout.... [/quote]

tout a fais en desacord, je napprouve pas de dissuader ceux ci mais le begaiement est une maladie curable et psychologique surtout si le sujet lattrape en jeunesse, ds ce cas il dois suivre une therapie et a 90% ca marche.
mais si cest physionomique, ce n'est plus du begeyment et le sujet ne peux plus parler : muet

#3: Re: Auteur: xliben MessagePosté le: 21 Juin 2008, 20:13
    —
Bégaiement
Environ 94 % de la population bénéficie d'une bonne fluidité sans en être consciente ou «reconnaissante». Entre 4 à 6% des enfants, des adolescents et des adultes qui ont grandi sans maîtriser leur fluidité, sont à la merci d'un trouble de la parole nommé bégaiement.

Le bégaiement est un trouble qui apparaît entre l'âge de 2 et 5 ans, cinq fois plus souvent chez les garçons que chez les filles.

Il s’agit de répétitions ou de prolongations involontaires, fréquentes de sons, de syllabes ou de mots perturbant la fluence verbale en l’absence d’anomalie organique.
Le bégaiement est toujours lié à la présence d’un interlocuteur.

On distingue deux types de bégaiement :

* bégaiement tonique avec des blocages de l’émission des sons,

* bégaiement clonique avec répétitions saccadée, explosive d’une syllabe,

Les manifestations motrices et neurovégétatives associées sont fréquentes :

* mouvements anormaux,

* syncinésies de la face et des membres,

* parfois une mauvaise latéralisation droite/gauche,

* niveau intellectuel normal, mais un retard de langage peut favoriser l’éclosion d’un bégaiement.

Les retentissements sur la personnalité de l’enfant, sur sa scolarité, sur ses liens sociaux sont importants.


Signes avertisseurs

- petites répétitions (hésitations) d'allure anodines au début d'une phrase;

- ajouts de mots inutiles avant une répétition : «mais», «t'sais», «ben»;

- enchaînement des syllabes de plus en plus laborieux accompagné ou non d'efforts, de tension au niveau sonore ou au niveau du visage (sourcils, yeux, narines, bouche);

- réapparition d'une attitude d'évitement «Je ne sais pas», «Je ne m'en souviens plus», camouflant une crainte d'utiliser certains mots, une appréhension de certaines situations ou de certaines personnes...

- une perte ou une diminution du goût à communiquer,


Contrôle et prévention

*** Introduire des adaptations dans le discours pour faciliter la fluidité, ne pas exiger des réponses instantanées, respecter un «démarrage en douceur» des premiers mots de chaque phrase,
*Entretenir la fluidité ... Les bonnes habitudes acquises devrait être maintenues.

*** Quand le corps est plus fatigué, le bègue doit être davantage prudent et recourir encore plus à des stratégies de contrôle.

*** Toute personne significative dans sa vie (parents, parenté, professeur, directeur, éducateur, etc.) doit l’encourager dans ses progrès.

*** Avoir le souci de s'améliorer ici, maintenant et pleinement, conduira nécessairement à une meilleure fluidité.

Thérapeutique

L’approche psychothérapeutique cognitivo-comportementale permet de restructurer les schémas cognitifs, identifier les distorsions cognitives, les dysfonctionnements de la pensée et permet d’opérer des changements dans les attitudes par rapport à l’environnement. La rééducation en orthophonie aide à reprogrammer la production de la parole de façon plus souple conduisant la personne à un contrôle sur sa parole... un contrôle qui doit être maintenu avec une attitude déterminée dans toutes circonstances

y a t il des orthophonistes qui ont fait la specialite begaiement ;psy ou autre qui peuvent soigner au maroc cet handicap pour enfant et adultes.


pourrions nous faire comme les autres pays une association pour les begues marocains ;a discuter bien sur

#4: Re: Le bégaiement, qu'en pensez vous? Auteur: makkrefLocalisation: agadir MessagePosté le: 22 Juin 2008, 10:40
    —
un bègue peut il réussir malgré son handicap?
oui, j'ai connu deux bègues qui se sont retrouvé par hasard travailler ensemble, je dis par hasard car venant d'horizons et pays différents.
Jamais leur bégaiement n'a été une entrave, et les gens autour les ont admis tels qu'ils sont.
Néanmoins l'un de deux, qui semble souffrir sans le déclarer (grand buveur jusqu'à l'alcoohlisme avancé*) avait toutefois du succès auprès des femmes.
Nous avons dans la famille un enfant qui a des difficultés pour parler, bien que très doué, heureusement il est entre de bonnes mains: une mère instruite, un système d'enseignement au courant des diverses situations des élèves: il a maintenant 6ans et semble s'améliorer petit à petit.

http://www.infobebes.com/bebe/sante/troubles-divers/le-begaiement
http://www.doctissimo.fr/html/psychologie/mag_2002/mag0920/ps_5857_begaiement.htm
http://www.begaiement.net/

Histoire d'un bégaiement De Josyane Rey-Lacoste
http://books.google.co.ma/books?hl=fr&id=JIwsLFGi62YC&dq=begaiement&printsec=frontcover&source=web&ots=XaiQjagfHr&sig=-5m8foRjyluXpKfd2F2N04 fHp9k&sa=X&oi=book_result&resnum=2&ct=result#PPR7,M1


*décédé d'un accident cérébral.

#5: Re: Le bégaiement, qu'en pensez vous? Auteur: icare23 MessagePosté le: 16 Aoû 2008, 14:46
    —
Au fait , connaissez vous l ' histoire du " begue" qui dit à son voisin de bureau " un mec normal": Tu ne sais pas parler.........
-----------------------------------------
Un jour notre ami le bégue dit à son voisin de bureau qu'il
va voir le Directeur de la societé pour obtenir un jour de congé
pour regler une affaire de famille...
- Bon jjjjjjjourrrrrrrrrr monssssssieur le dirrrrrec
- Oui bonjour , qu 'est ce que vous désirez ?
- Je je je je vou vou drais un un un jour de de con con gé
- Allez , vous avez deux jours , et ne revenez plus me déranger!

Au retour du bégue au bureau , après avoir consommé ses deux
jours , son collègue va tenter sa chance au près du Directeur , mais
ne réussi meme pas à obtenir une demie journée .....
Alors il demanda au bégue comment il a fait pour convaincre le
Directeur et obtenir deux jours de congé !.....
Et le bégue de lui répondre :
- Tu tu ne ne sais pas pas parler !..........