Le sort des femmes dans le monde ... bien loin du respect et du paradis.
Sélectionner les messages du
# au #
[ Imprimer ]
Aller à la page 1, 2, 3  Suivante  :| |:
Forums Atlasvista Maroc -> Femmes, maternité, enfants

#1: Le sort des femmes dans le monde ... bien loin du respect et du paradis. Auteur: Lilideslacs MessagePosté le: 29 Nov 2006, 19:23
    —
Il m'est arrivé plusieurs fois de lire sur ce site, ou ailleurs, des messages dans lesquels les gens venaient exprimer leur dégoût de la société occidentale.

On y faisait surtout référence à la "libération de la femme" que l'on juge responsable de bien des maux, notamment, l'augmentation des divorces, l'éclatement des familles, la libéralisation des moeurs particulièrement sexuelle etc.

Un des plus grands reproches consistent à dire qu'en occident, particulièrement au Canada, les femmes mènent la société et que d'ailleurs les lois leurs sont fortement favorables notamment en matière de garde d'enfants en cas de divorce.

On oublie par contre que la tendance actuelle en matière de garde d'enfants est de favoriser un partage plus juste afin de permettre aux enfants de pouvoir avoir pareillement accès à ces deux parents.

On oublie également que les régimes matrimoniaux ont beaucoup évolués et que le régime actuelement en vigueur ("la société d'acquet") n'est pas du tout favorable à la femme au contraire.

Mais on oublie aussi et surtout de nous parler de la réalité des autres femmes ailleurs.

Je vous mets ici deux liens ...

On y parle de la violence faites aux femmes ... au Maroc ainsi qu'au Pakistan.

Je crois qu'il y a encore beaucoup de boulot à faire pour rendre à la femme sa dignité.

Et que le respect c'est bien beau sur papier mais ça serait bien aussi que cela existe aussi dans la réalité.

Si je ne suis pas d'accord avec le féministe dans ce qu'il a d'extrème je crois cependant qu'il a aidé à améliorer la condition des femmes dans le monde.

Tout est une question de dosage ... et voici là des exemples des 2 extrêmes.

A méditer.


http://www.liberation.fr/actualite/monde/219575.FR.php

http://www.marocinfo.net/to/index.php?option=com_content&task=view&id=2757&Itemid=280

#2: Re: Le sort des femmes dans le monde ... bien loin du respec Auteur: samir1961_2Localisation: Là où existe la libre pensée MessagePosté le: 29 Nov 2006, 19:51
    —
Si les femmes marocaines commencent à porter plaintes contre leurs maris, cela veut dire qu'elles deviennent conscientes de leurs droits. Cela veut dire aussi que les lois faites pour protéger les femmes existent bel et bien mais elles sont le plus souvent ignorées par ces dernières.
Personnellement, je ne crois pas que ce soient les lois qui fassent défaut, c'est la situation socio-économiques qu'il faudrait améliorer. Parfois le mari est le seul soutien de la famille et l'Etat n'offre aucune aide matérielle; que le conjoint soit emprisonné pour violences et qu'il perde son travail et c'est toute la famille qui se retrouve à la rue.


Dernière édition par samir1961_2 le 29 Nov 2006, 20:01; édité 1 fois

#3: Re: Le sort des femmes dans le monde ... bien loin du respec Auteur: Lilideslacs MessagePosté le: 29 Nov 2006, 19:56
    —
En effet ... quand on sait que les statistiques représentent bien souvent que la pointe de l'iceberg ça fait froid dans les dos Rolling Eyes

Bravo aux femmes courageuses qui osent dénoncer malgré l'opprobre de leur famille et de la société !

#4: Re: Le sort des femmes dans le monde ... bien loin du respec Auteur: xhacker MessagePosté le: 02 Déc 2006, 22:32
    —
En juillet dernier, je prenais un thé à la menthe en compagnie de Mero. Nous étions assis à la terrasse d’un café du centre de Casablanca. Les filles qui passaient devant nous étaient habillées « à l’occidentale ».

mero ma demanda : « tu sais ce qui a libéré la femme marocaine ? ».
« les nouvelle lois qu'il ont fait voter ? » (1) lui ai-je répondu sans trop réfléchir.
elle me dit riante, « non pas du tout, ce qui a libéré la femme marocaine c’est le pré payé » (2)

En y réfléchissant bien, je crois qu'elle avait raison. Précédemment le téléphone trônait au milieu du salon et il n'était pas possible d’y accéder sans le contrôle du père ou des autres membres de la famille. Avec l’explosion du téléphone portable, les jeunes filles peuvent prendre leur rendez-vous sans avoir de compte à rendre et elles ne semblent pas s'en plaindre.

Le pouvoir c'est le contrôle de l'information. Au final, les nouvelles technologies (les paraboles, les ordinateurs et les téléphones portables) auront libéré plus que ne l'auront fait les armes ou les projets de lois. Il n'y a que ceux qui vivent de l'ignorance pour le regretter.

Quelques jours plus tard, j’ai etait dans mon bolout, je relevais ma boite mails. J'étais concentré sur mon écran, mon esprit était à Paris. En levant les yeux, le temps d’un instant, j’ai eu un moment de doute. Où étais-je ?

Une webradio diffusait du hip hop ou du rap. Les jeunes autour de moi avaient entre 25 et 35 ans. Des visages colorés, quelques occidentaux, concentrés sur google, yahoo et autre hotmail. Impossible de savoir si j’étais à Paris, Casablanca ou Pékin !

Yasmine, ma collegue, agée d'une vingtaine d’années, avait ouvert son skyblog. Elle chattait avec ses cclient Français et Marocains. En regardant sa liste de contacts la plupart étaient à l’étranger, en France, au Canada on en Indonésie. Sa frontière, sur Internet, c’était la langue.

Bourgeoisie Eclairées ?
Je posais la question de savoir ou se trouver la Bourgeoisie Eclairée, celle qui mène les Révolutions? Elle était tout simplement là. C’était cette jeunesse métissée qui fréquente les cybercafés du monde entier et qui se connecte à internet. Ils partagent les mêmes envies, les mêmes rêves. Leurs pensées se synchronisent sur le net.

A l’image des café révolutionnaire, on se rencontre et on échange des idées subversives sur Internet. Ce qui change c’est que cette Bourgeoisie est mondialisée et qu’elle est nombreuse. Elle n’en as pas encore toujours conscience mais elle prendra bientôt le pourvoir. Elle le prendra peut être sans même mener combat, peut être même plus tôt qu’elle ne le croit ...

#5: Re: Le sort des femmes dans le monde ... bien loin du respec Auteur: Lilideslacs MessagePosté le: 03 Déc 2006, 00:21
    —
Et bien espérons que la nouvelle génération traitera mieux les femmes mais j'en doute en voyant certains jeunes hommes dans la vingtaine qui jouent aux macho et qui sont de la génération du utiliser jeter Crying or Very sad

#6: Re: Le sort des femmes dans le monde ... bien loin du respec Auteur: xhacker MessagePosté le: 03 Déc 2006, 14:09
    —
Lilideslacs a écrit:
Et bien espérons que la nouvelle génération traitera mieux les femmes.....

Alors qu'est ce que tu nous conseille pour mieux les traiter mais prend en considération la question de religion

#7: Re: Le sort des femmes dans le monde ... bien loin du respec Auteur: Lilideslacs MessagePosté le: 03 Déc 2006, 15:54
    —
Ne pas traiter les femmes comme des objets de consommation je ne crois pas que ce soit contre l'Islam ... au contraire !

Traitez sa femme comme une égale est déja dans le Coran, Xhacker.

Avoir des attentions pour elle, des délicatesses, ne pas être égoïste notamment dans le plaisir sexuel ... tout ça fait partie de notre religion ... bien des hommes prennent leurs femmes pour acquis.

Permettre à son épouse de s'épanouïr par l'éducation aussi est un droit que lui a donné Allah.

Lui permettre de travailler si elle le souhaite ça aussi c'est dans le Coran.

Etc.

#8: Re: Le sort des femmes dans le monde ... bien loin du respec Auteur: xhacker MessagePosté le: 03 Déc 2006, 19:35
    —
Lilideslacs a écrit:


Lui permettre de travailler si elle le souhaite ça aussi c'est dans le Coran.

Etc.

Noté bien que ton Saïd dans l'histoire d’émigrant qui y a fait tout ça est a la fin c'est mal passez pour lui n'est ce pas cher auteur ??

#9: Re: Le sort des femmes dans le monde ... bien loin du respec Auteur: Lilideslacs MessagePosté le: 03 Déc 2006, 21:24
    —
Donc selon toi, si je suis ton raisonnement Xhacker, les problèmes de Saïd lui viennent du fait que sa femme travaillait à l'extérieur ?

Or leurs problèmes ont commencés bien avant qu'elle ne travaille à l'extérieur de la maison.

C'est son attitude enfantine qui est la cause d'une grande partie des problèmes du couple ... mais pas seulement cela ... son mari a aussi commis de lourdes fautes notamment il l'a trompé.

#10: Re: Le sort des femmes dans le monde ... bien loin du respec Auteur: xhacker MessagePosté le: 03 Déc 2006, 21:37
    —
Quand c'est passez Lili peut être que je n’ai pas bien lu ton histoire car se que j'ai compris qu'il l'a pas dé qu'elle la prit comme femme

#11: Re: Le sort des femmes dans le monde ... bien loin du respec Auteur: atlavicos MessagePosté le: 14 Déc 2006, 20:04
    —
xhacker a écrit:
En juillet dernier, je prenais un thé à la menthe en compagnie de Mero. Nous étions assis à la terrasse d’un café du centre de Casablanca. Les filles qui passaient devant nous étaient habillées « à l’occidentale ».

mero ma demanda : « tu sais ce qui a libéré la femme marocaine ? ».
« les nouvelle lois qu'il ont fait voter ? » (1) lui ai-je répondu sans trop réfléchir.
elle me dit riante, « non pas du tout, ce qui a libéré la femme marocaine c’est le pré payé » (2)

En y réfléchissant bien, je crois qu'elle avait raison. Précédemment le téléphone trônait au milieu du salon et il n'était pas possible d’y accéder sans le contrôle du père ou des autres membres de la famille. Avec l’explosion du téléphone portable, les jeunes filles peuvent prendre leur rendez-vous sans avoir de compte à rendre et elles ne semblent pas s'en plaindre.

Le pouvoir c'est le contrôle de l'information. Au final, les nouvelles technologies (les paraboles, les ordinateurs et les téléphones portables) auront libéré plus que ne l'auront fait les armes ou les projets de lois. Il n'y a que ceux qui vivent de l'ignorance pour le regretter.

Quelques jours plus tard, j’ai etait dans mon bolout, je relevais ma boite mails. J'étais concentré sur mon écran, mon esprit était à Paris. En levant les yeux, le temps d’un instant, j’ai eu un moment de doute. Où étais-je ?

Une webradio diffusait du hip hop ou du rap. Les jeunes autour de moi avaient entre 25 et 35 ans. Des visages colorés, quelques occidentaux, concentrés sur google, yahoo et autre hotmail. Impossible de savoir si j’étais à Paris, Casablanca ou Pékin !

Yasmine, ma collegue, agée d'une vingtaine d’années, avait ouvert son skyblog. Elle chattait avec ses cclient Français et Marocains. En regardant sa liste de contacts la plupart étaient à l’étranger, en France, au Canada on en Indonésie. Sa frontière, sur Internet, c’était la langue.

Bourgeoisie Eclairées ?
Je posais la question de savoir ou se trouver la Bourgeoisie Eclairée, celle qui mène les Révolutions? Elle était tout simplement là. C’était cette jeunesse métissée qui fréquente les cybercafés du monde entier et qui se connecte à internet. Ils partagent les mêmes envies, les mêmes rêves. Leurs pensées se synchronisent sur le net.

A l’image des café révolutionnaire, on se rencontre et on échange des idées subversives sur Internet. Ce qui change c’est que cette Bourgeoisie est mondialisée et qu’elle est nombreuse. Elle n’en as pas encore toujours conscience mais elle prendra bientôt le pourvoir. Elle le prendra peut être sans même mener combat, peut être même plus tôt qu’elle ne le croit ...

vous est trés amusant, mais je tien a vous dire que j'ai lu ton histoire qlqpart, tu la pas copier coller part hazard du forum marocjeune . ???

#12: Re: Le sort des femmes dans le monde ... bien loin du respec Auteur: elChegdaliLocalisation: Ard Llah was3a MessagePosté le: 15 Déc 2006, 11:32
    —
atlavicos a écrit:
xhacker a écrit:
En juillet dernier, je prenais un thé à la menthe en compagnie de Mero. Nous étions assis à la terrasse d’un café du centre de Casablanca. Les filles qui passaient devant nous étaient habillées « à l’occidentale ».

mero ma demanda : « tu sais ce qui a libéré la femme marocaine ? ».
« les nouvelle lois qu'il ont fait voter ? » (1) lui ai-je répondu sans trop réfléchir.
elle me dit riante, « non pas du tout, ce qui a libéré la femme marocaine c’est le pré payé » (2)

En y réfléchissant bien, je crois qu'elle avait raison. Précédemment le téléphone trônait au milieu du salon et il n'était pas possible d’y accéder sans le contrôle du père ou des autres membres de la famille. Avec l’explosion du téléphone portable, les jeunes filles peuvent prendre leur rendez-vous sans avoir de compte à rendre et elles ne semblent pas s'en plaindre.

Le pouvoir c'est le contrôle de l'information. Au final, les nouvelles technologies (les paraboles, les ordinateurs et les téléphones portables) auront libéré plus que ne l'auront fait les armes ou les projets de lois. Il n'y a que ceux qui vivent de l'ignorance pour le regretter.

Quelques jours plus tard, j’ai etait dans mon bolout, je relevais ma boite mails. J'étais concentré sur mon écran, mon esprit était à Paris. En levant les yeux, le temps d’un instant, j’ai eu un moment de doute. Où étais-je ?

Une webradio diffusait du hip hop ou du rap. Les jeunes autour de moi avaient entre 25 et 35 ans. Des visages colorés, quelques occidentaux, concentrés sur google, yahoo et autre hotmail. Impossible de savoir si j’étais à Paris, Casablanca ou Pékin !

Yasmine, ma collegue, agée d'une vingtaine d’années, avait ouvert son skyblog. Elle chattait avec ses cclient Français et Marocains. En regardant sa liste de contacts la plupart étaient à l’étranger, en France, au Canada on en Indonésie. Sa frontière, sur Internet, c’était la langue.

Bourgeoisie Eclairées ?
Je posais la question de savoir ou se trouver la Bourgeoisie Eclairée, celle qui mène les Révolutions? Elle était tout simplement là. C’était cette jeunesse métissée qui fréquente les cybercafés du monde entier et qui se connecte à internet. Ils partagent les mêmes envies, les mêmes rêves. Leurs pensées se synchronisent sur le net.

A l’image des café révolutionnaire, on se rencontre et on échange des idées subversives sur Internet. Ce qui change c’est que cette Bourgeoisie est mondialisée et qu’elle est nombreuse. Elle n’en as pas encore toujours conscience mais elle prendra bientôt le pourvoir. Elle le prendra peut être sans même mener combat, peut être même plus tôt qu’elle ne le croit ...

vous est trés amusant, mais je tien a vous dire que j'ai lu ton histoire qlqpart, tu la pas copier coller part hazard du forum marocjeune . ???


encore une mensonge de xhacker Shocked Rolling Eyes

#13: Re: Le sort des femmes dans le monde ... bien loin du respec Auteur: atlavicos MessagePosté le: 15 Déc 2006, 19:27
    —
Pardon Rolling Eyes comment ca encore ??La je ne comprends pas alors vous pouvez expliquez ???

#14: Re: Le sort des femmes dans le monde ... bien loin du respec Auteur: elChegdaliLocalisation: Ard Llah was3a MessagePosté le: 16 Déc 2006, 08:16
    —
ya rien a comprendre. moi meme je comprend pas Question

#15: Re: Le sort des femmes dans le monde ... bien loin du respec Auteur: atlavicos MessagePosté le: 16 Déc 2006, 10:03
    —
elChegdali a écrit:
ya rien a comprendre. moi meme je comprend pas Question


Non mais je veux comprendre juste ce que vous voulez dire par cette phrase "encore une mensonge de xhacker "



Forums Atlasvista Maroc -> Femmes, maternité, enfants


Toutes les heures sont au format GMT

Aller à la page 1, 2, 3  Suivante  :| |:
Page 1 sur 3

Forum réalisé avec phpBB
Arcanes Technologies © 2001-2005 Tous droits réservés.