Forums Atlasvista Maroc :: Le saint Coran, autrement ... Qu'en pensez-vous Forums Atlasvista Maroc :: Le saint Coran, autrement ... Qu'en pensez-vous
Recherche avancée
Forums Atlasvista Maroc PhotosPhotos   FAQFAQ   RechercherRechercher   S'enregistrerS'enregistrer   ConnexionConnexion   Forums Maroc 
Le saint Coran, autrement ... Qu'en pensez-vous
Aller à la page 1, 2  Suivante
 
Liens sponsorisés
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Accueil des Forums -> Société -> Théologie, religion et traditions
Voir le sujet précédent Envoyer ce sujet à un ami format imprimable Se connecter pour vérifier ses messages privés Voir le sujet suivant
Auteur Message
spike


Bavard(e) Chronique
Bavard(e) Chronique


Age: 36
Zodiaque: Sagittaire
Signe Chinois: Cheval
Inscrit le: 06 Sep 2004
Messages: 1355
Localisation: France

MessagePosté le: 09 Fév 2009, 11:15    Sujet du message: Le saint Coran, autrement ... Qu'en pensez-vous Répondre en citant

Bonjour à toutes et tous.

Dans mes recherches de meilleur connaissance de l'Islam (ceux qui me connaissent comprendront Wink), j'ai découvert ce site :
http://www.submission.org/
http://www.submission.org/french (version française)

Il parle de plein de chose que je trouve super intéressante et qui du coup donne une autre "vision" de l'Islam par rapport à tout ce qu'on entend, qu'on dit, qu'on écrit.
Mais je ne sais comment "prendre" ces informations. Quel crédit peut-on donner à tout ce qu'ils écrivent ? Comment savoir si se sont bien des informations donnés par des érudits ? je n'arrive pas à trouver des informations dans ce sens Sad
Alors, selon vous ?

Voici quelques pages qui m'ont particulièrement intéressé, je vous dirais pourquoi si cela vous le dit Wink
http://www.submission.org/french/hadiths_sounnah.htm
http://www.submission.org/french/deux_faux_versets_retires_du_coran.html
http://www.submission.org/french/shahada.htm
http://www.submission.org/french/les_prejuges.html
Revenir en haut
Ce membre est absent  Album Photo Perso Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
malik007


J'px tenter d faire court
J'px tenter d faire court

Sexe: Sexe:Masculin
Age: 46
Zodiaque: Balance
Signe Chinois: Singe
Inscrit le: 29 Oct 2007
Messages: 845

MessagePosté le: 09 Fév 2009, 23:39    Sujet du message: Re: Le saint Coran, autrement ... Qu'en pensez-vous Répondre en citant

spike
moi aussi je ne voit pas les noms des savants reconnus ni les sources??????

VOICI UN SITE QUE BJ4AIME BIEN PEUT ETRE TU TROUVRAS CE QUE TU CHERCHE/
http://www.islamuslim.fr/index.php

_________________

Revenir en haut
Ce membre est absent  Album Photo Perso Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
spike


Bavard(e) Chronique
Bavard(e) Chronique


Age: 36
Zodiaque: Sagittaire
Signe Chinois: Cheval
Inscrit le: 06 Sep 2004
Messages: 1355
Localisation: France

MessagePosté le: 11 Fév 2009, 19:06    Sujet du message: Re: Le saint Coran, autrement ... Qu'en pensez-vous Répondre en citant

Merci pour ce lien Malik SmileSmile

Effectivement, il m'a appris de nouvelle chose que je ne savais pas, notamment concernant la fin du monde, car il n'y a pas beaucoup d'écrit sur le sujet sur Internet Sad

Mais sur le reste, il reprend tout ce qu'on entend partout ... communément Sad

L'autre site apportait une autre vision, et c'est sur cette vision que j'aimerais connaître le bienfondé...
Revenir en haut
Ce membre est absent  Album Photo Perso Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
malik007


J'px tenter d faire court
J'px tenter d faire court

Sexe: Sexe:Masculin
Age: 46
Zodiaque: Balance
Signe Chinois: Singe
Inscrit le: 29 Oct 2007
Messages: 845

MessagePosté le: 11 Fév 2009, 21:24    Sujet du message: Re: Le saint Coran, autrement ... Qu'en pensez-vous Répondre en citant

de quel vision , tu aimerais connaitre le bienfonde. Question
_________________

Revenir en haut
Ce membre est absent  Album Photo Perso Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
spike


Bavard(e) Chronique
Bavard(e) Chronique


Age: 36
Zodiaque: Sagittaire
Signe Chinois: Cheval
Inscrit le: 06 Sep 2004
Messages: 1355
Localisation: France

MessagePosté le: 13 Fév 2009, 21:29    Sujet du message: Re: Le saint Coran, autrement ... Qu'en pensez-vous Répondre en citant

Ben comme qu'ils disent sur la Sunnah.

Ils disent qu'il est écrit dans le Saint Coran, que Le Livre se suffit à lui-même. Qu'il est complet et intemporel.

Si il est effectivement écrit cela, alors on pourrait en tirer les mêmes conclusions que eux, mais bon eux les font d'une manière d'écrite comme plus "valide" que mes petites déductions à moi SmileSmile
Mais effectivement, et même si je ne l'ai pas lu, je pense que c'est écrit. Le Saint Coran est complet et ne nécessite rien d'autre. Il suffit à lui-même. Donc tous les "livres" qu'ont dit complémentaires, ont été écrits, eux, par la main de l'homme. Et ils ne peuvent avoir la même valeur que le Saint Livre ...
Revenir en haut
Ce membre est absent  Album Photo Perso Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
malik007


J'px tenter d faire court
J'px tenter d faire court

Sexe: Sexe:Masculin
Age: 46
Zodiaque: Balance
Signe Chinois: Singe
Inscrit le: 29 Oct 2007
Messages: 845

MessagePosté le: 14 Fév 2009, 21:39    Sujet du message: Re: Le saint Coran, autrement ... Qu'en pensez-vous Répondre en citant

effectivent le coran est les paroles de dieu , et ne necessite rien d'autre , mais ds le coran est dit que un musulman n'est musulman que si il croit en dieu et en son prophete sidna mohamed le bien aime , comprendre le coran c pas chose facile pour les non savant c est pourquoi les hadith st la pour expliquer et pour tracer la ligne de conduite

c mon avis , les savants peuvent te renseigner mieux mieux que moi.

_________________

Revenir en haut
Ce membre est absent  Album Photo Perso Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
jamaldine


Citoyen(ne) du monde insomniaque
Citoyen(ne) du monde insomniaque


Age: 99
Zodiaque: Capricorne
Signe Chinois: Tigre
Inscrit le: 29 Mai 2004
Messages: 4777
Localisation: Canada

MessagePosté le: 15 Fév 2009, 02:41    Sujet du message: Re: Le saint Coran, autrement ... Qu'en pensez-vous Répondre en citant

une etincelle grave est a l origine de ce malheureux passage ds le coran,,c etait que Aisha a accompagne le prophete ds l une de ses batailles...alors k tt le monde se reposait,un mot d ordre a sonne le depart des caravanes....le malheur c est k personne n a vu Aisha quite son hawdaj (je ne sais pas si ca se pronnonce comme ca au juste Hawdaj:son siege meuble sur le chameau) etait elle parti faire ses besoins ? on ne sait pas,,ds son retour ,elle a perdu un collier,elle a fait demi tour pr le chercher (un fetiche souvenir important) la caravane est maintenant tres loin...un homme connaissant le prophete et un habitue de sa maison a vu Aisha seule,il a crie fort une phrase pr dire: la perle du prophete et il l a accompagne...les arabes ont vu ce geste et ils ont accuse Aisha...ce scandal a essoufle le prophete qui a meme fini par dire a Aisha: ecoute,allah est clement,demande pardon a lui,,,elle a repondu; pas question ! Ali a meme demande au prophete de divorcer Aisha...Ceci a perfore le coeur de Aisha et elle ne va jamais de jamais lui pardonne cette suggestion...lors de la bataille d ALKHAWARIJ ,Aisha a guerroye pire qu un homme contre Ali,,ils etaient oblige de fracasser les pieds du Chameau pour emprisonner Aisha...pire encore l assassinat des enfant de Ali par l enfant du Khalifa Mouaaweeya (Lyazid) la mecque a ete endommagee par la bataille..une bataille meurtriere qui a porte un coup a l islam elle n a ete stope que par la mort subite de Lyazid///Je pense que pour arreter cette guerre une fois pour toute,Le Khalifa Marwan Ibn Hakam a detruit le vrai Coran ecrit par le prophete,alors certains savants pensent que quelqu un a falsifie 2 versets ce qui a bouscule le miracle de mathematique (le fameux nombre 19) de fond en comble..wallah wa3lam....
_________________
laylatoun ba3da laylatine
ba3da oukhra
walayali seeba tamoro 3ijala
yalayta zamana seeba ya3odo
a7ki laho mada fa3ala bya lmachibo
Revenir en haut
Ce membre est absent  Album Photo Perso Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail
Lilideslacs


Citoyen(ne) du monde insomniaque
Citoyen(ne) du monde insomniaque

Sexe: Sexe:Féminin
Age: 52
Zodiaque: Capricorne
Signe Chinois: Buffle
Inscrit le: 19 Mar 2005
Messages: 3178

MessagePosté le: 15 Fév 2009, 14:55    Sujet du message: Re: Le saint Coran, autrement ... Qu'en pensez-vous Répondre en citant

Je voudrais juste dire ceci.

Suite à des recherches personnelles j'ai découvert certaines choses qui m'ont profondément bouleversée.

Ces découvertes m'ont amenées à remettre en question bien des choses notamment, mes croyances.

Bien des gens par la suite m'ont dit que j'aurais du me contenter de lire le Coran et les hadiths sans chercher à en savoir plus.

Pour ma part, j'ai soif de connaissance, pas seulement dans le domaine spirituel mais dans tous les aspects de ma vie.

Il faut être conscient cependant que toutes connaissances engendrent, forcément, une remise en question.

Celle-ci peut être profitable mais parfois elle peut être déstabilisante voire destructrices chez certains.

Soyez prudent dans vos lectures.

_________________
Free your mind and rest will follow
Be color blind don't be so shallow.
Revenir en haut
Ce membre est absent  Album Photo Perso Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur
malik007


J'px tenter d faire court
J'px tenter d faire court

Sexe: Sexe:Masculin
Age: 46
Zodiaque: Balance
Signe Chinois: Singe
Inscrit le: 29 Oct 2007
Messages: 845

MessagePosté le: 15 Fév 2009, 20:04    Sujet du message: Re: Le saint Coran, autrement ... Qu'en pensez-vous Répondre en citant

spike

toujours pour le partage , et bonne lecture:


http://www.islamhouse.com/p/164693?gclid=CMqrjZao35gCFUaK3godNiiJcQ

_________________

Revenir en haut
Ce membre est absent  Album Photo Perso Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
spike


Bavard(e) Chronique
Bavard(e) Chronique


Age: 36
Zodiaque: Sagittaire
Signe Chinois: Cheval
Inscrit le: 06 Sep 2004
Messages: 1355
Localisation: France

MessagePosté le: 16 Fév 2009, 11:00    Sujet du message: Re: Le saint Coran, autrement ... Qu'en pensez-vous Répondre en citant

Merci pour vos messages SmileSmile

Jamaldine, merci pour l'histoire SmileSmileSmile Cela faisait longtemps SmileSmile Mais bon, cela faisait aussi un moment que je ne m'étais pas connectée ici SmileSmile
Justement, tu reprends l'histoire du "Miracle Mathématique". Est-il fondé ? Y a-t-il des sources qui valident cette thèse ??

Lilideslacs, en fait, justement, ces lectures iraient pour une fois dans le sens dans lequel il me semble comprendre notre religion. Pour moi, c'est une religion juste, ouverte, et qui nous a guidé, nous guide et nous guidera Incha'Allah encore pendant longtemps SmileSmile Et j'ai du mal quand on me dit "c'est parce que c'est écrit !" Car il me semble que justement on nous demande de comprendre aussi pour ne pas suivre bêtement, mais pour vivre notre religion.

Egalement, je me dis que le Coran a été destiné à tout le monde et qu'il a été écrit dans ce but. Je ne pense pas que l'Islam soit une religion "élitiste". Dans ce cas, Il a été écrit à notre mesure, pour notre entendement ....

C'est pourquoi j'ai beaucoup de mal avec l'interprétation "humaine" car elle ne peut être partiale à 100%, elle est forcément subjective et non objective .....
Mais comme je ne sais pas lire l'arabe ... Sad
Revenir en haut
Ce membre est absent  Album Photo Perso Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
whynot


Habitué(e)
Habitué(e)


Age: 36
Zodiaque: Capricorne
Signe Chinois: Serpent
Inscrit le: 12 Mai 2009
Messages: 13

MessagePosté le: 12 Mai 2009, 08:42    Sujet du message: Re: Le saint Coran, autrement ... Qu'en pensez-vous Répondre en citant

La Charité Exclamation

Si je le pouvais, je voudrais qu'on supprime toutes les religions car pratiquées comme elles le sont, je les trouve discriminatoires !

Je voudrais qu'on remplace tout ça par une seule chose : La Charité !

Si on était tous et toutes charitables, Dieu ne pourrait nous en être que reconnaissant.

Je m'occupe de plusieurs associations pour déshérités et le temps consacrés à ces personnes défavorisées apportent , je pense, beaucoup plus que tous ce conflits qui durent depuis la nuit des temps au sujet de comment se conduire pour aller au Paradis.
Ce n'est pas une prière en plus ou en moins, ce n'est pas s'habiller de telle ou telle façon, ce n'est pas non plus telle ou telle sexualité ou je ne sais quoi d'autres que Dieu retiendra le plus...s'il existe du moins.

Séparons totalement politique et religion, séparons coutumes et traditions d'une vrai croyance, soyons sincères honnêtes et aidons notre prochain, je pense que c'est ça et uniquement ça l'important !!!!
Revenir en haut
Ce membre est absent  Album Photo Perso Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
mimi31


Noctambule du forum
Noctambule du forum

Sexe: Sexe:Féminin
Age: 35
Zodiaque: Sagittaire
Signe Chinois: Bouc
Inscrit le: 23 Déc 2005
Messages: 1573
Localisation: et puis quoi encore!!!

MessagePosté le: 12 Mai 2009, 17:40    Sujet du message: Re: Le saint Coran, autrement ... Qu'en pensez-vous Répondre en citant

whynot a écrit:
La Charité Exclamation

Si je le pouvais, je voudrais qu'on supprime toutes les religions car pratiquées comme elles le sont, je les trouve discriminatoires !

Je voudrais qu'on remplace tout ça par une seule chose : La Charité !

Si on était tous et toutes charitables, Dieu ne pourrait nous en être que reconnaissant.

Je m'occupe de plusieurs associations pour déshérités et le temps consacrés à ces personnes défavorisées apportent , je pense, beaucoup plus que tous ce conflits qui durent depuis la nuit des temps au sujet de comment se conduire pour aller au Paradis.
Ce n'est pas une prière en plus ou en moins, ce n'est pas s'habiller de telle ou telle façon, ce n'est pas non plus telle ou telle sexualité ou je ne sais quoi d'autres que Dieu retiendra le plus...s'il existe du moins.

Séparons totalement politique et religion, séparons coutumes et traditions d'une vrai croyance, soyons sincères honnêtes et aidons notre prochain, je pense que c'est ça et uniquement ça l'important !!!!


tu l'as dit, ce n'est rien de tout cela; parceque c'est beaucoup plus que tout cela,
la charité "la zakate" et moulte valeurs humaines, inventions de Mme religion l'islam, sont prônées par la dite religion avant même que tu n'apprennes l'ABC, que tu ne prennes conscience que le partage, la solidarité, l'amour de notre prochain nous sauvera un jour,
je te félicite pour ton activité associative, continues, j'espère que ce ne sera pas qu'un 100 mètres haies, mais plutôt une course de fond
Smile
Revenir en haut
Ce membre est absent  Album Photo Perso Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
jamaldine


Citoyen(ne) du monde insomniaque
Citoyen(ne) du monde insomniaque


Age: 99
Zodiaque: Capricorne
Signe Chinois: Tigre
Inscrit le: 29 Mai 2004
Messages: 4777
Localisation: Canada

MessagePosté le: 13 Mai 2009, 03:25    Sujet du message: Re: Le saint Coran, autrement ... Qu'en pensez-vous Répondre en citant

Salam Spike

sorry pour le retard..voici la reponse miraculeuse Mathematique!!

Merci pour ce post.

Le mathematique dans le saint Coran

Dr. Tariq Al Swaidan
Dr.Tarig Al Swaidan a découvert dans quelques versets du saint Coran:





Le fait étonnant est que le nombre de fois que le mots homme apparait dans le saint Coran est égal à 24 et le nombre de fois que le mot femme est cité est aussi égal à 24.

Lisez ce qui suit des trouvailles surprenantes sur le nombre de fois que les mots sont mentionnés en arabe dans le saint Coran :



Dunia (la vie) 115 Aakhirat (la vie qui vient après la mort) 115


Malaika (anges) 88 Shayteen (Satan) 88

Vie 145 ..... Mort 145

Avantage 50 Malhonnète 50

Gens 50 Messagers 50

Eblees (le rois des Shayteen) 11 Cherche refuge d'Eblees 11

Museebah (calamité) 75 shoukr ( remerciement) 75

dépenses (Sadaqah) 73 Satisfaction 73

les gens perdus (égarés de la bonne voie ) 17 Les gens morts 17

Musulmans 41 Jihad 41

Or 8 Vie facile 8

Magie 60 Fitnah (dissuasion, induction en erreur) 60

Zakat (la taxe que les musulmans paient aux pauvres) 32 ...

Barakah (augmentation ou bénédiction de la richesse) 32

Esprit 49 Noor( lumière) 49

Langue 25 Sermon 25

Desite 8 Peur 8

Parler en public 18 Publication 18

Privation 114 .... Patience 114

Muhammed 4 Sharee'ah (les enseignements du prophète Muhammed ) 4

Homme 24 femme 24

Et étonnemment, regardons combien les mots suivants sont mentionnés:

Salat(prière) 5 , mois 12, jour 365,



Mer 32 , Terre 13

Mer + Terre = 32 + 13 = 45

Mer = 32/45*100.=71.11111111%

Terre= 13/45*100 = 28.88888889%

Mer+ Terre 100.00%

la science moderne a récemment prouvé que le l'eau couvre

71.111% de la planète terre alors que la terre constitue 28.889%.

Est ce que c'est une coïncidence? La question est qui a enseigné tout cela au prophte Muhammed (PBUH) ?
Une réponse vient automatiquement à l'esprit:
ALLAH Le Tout Puissant
il lui a enseigné cela, ainsi
le saint Coran




_________________
laylatoun ba3da laylatine
ba3da oukhra
walayali seeba tamoro 3ijala
yalayta zamana seeba ya3odo
a7ki laho mada fa3ala bya lmachibo
Revenir en haut
Ce membre est absent  Album Photo Perso Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail
whynot


Habitué(e)
Habitué(e)


Age: 36
Zodiaque: Capricorne
Signe Chinois: Serpent
Inscrit le: 12 Mai 2009
Messages: 13

MessagePosté le: 20 Mai 2009, 14:43    Sujet du message: Re: Le saint Coran, autrement ... Qu'en pensez-vous Répondre en citant

Confused Sincèrement , je crois en un être supérieur et de tous mon coeur , je fais mon possible pour aider mon prochain au point d'y consacrer une grande partie de mon temps et même de mes finances...et j'adore le Maroc où je vais vivre...mais je trouve la Thora, la Bible et le Coran tellement rempli d'imperfections et d'anomalies que ces livres ne peuvent pas être d'inspiration divine, c'est impossible.

On me parle souvent du développement du foetus écrit dans le Coran et comment était il possible de savoir tout ça et bien sachez que le développement du foetus a été écrit pour la première fois par Galien (quelques siècles avant JC) et on retrouve dans le coran les mêmes erreurs que Galien, à savoir par exemple que le squelette se dévelopep avant la chair, ce qui est faux , bien sur !
Donc, le coran contient déja cette erreur... étrange étrange pour un livre parfait ?

Donc cette partie du coran, erronée sur le plan scientifique (et c'est incontestable pour toute personne ayant posé un pied à l'Université) existait comme par hasard sous l'antiquité, sous une forme exactement identique!!!!! (elle a donc été reprise...)

Egalement le mythe de Cousteau qui se converti, c'est toujours aussi marrant suite à sa lecture. D'un il ne s'est jamais converti (il a été enterré dans un cimetière chrétien) et de 2, sa "découverte" a été contredite... par lui-même quelques années après.

Pareil pour la Bible et la Thora...

On parle souvent de nombreux savants occidentaux convertis à l'Islam....j'aimerais bien avoir des noms car croyez-moi , en général ,ils sont athés...
Les intellectuels arabes en général sont eux-mêmes athés !!! Ils ne le crient pas sur tous les toits bien sur mais discutez avec eux et vous le constaterez...
Moi , j'ai envie de croire malgré tout mais force est de reconnaitre que tous ces écrits sont trop imparfait.

En résumé les intellectuels vous expliqueront plus ou moins ceci :

Un érudit allemand, Theodor Nöldeke, écrivit en 1860 l’histoire du Coran. Pour la première fois, les chercheurs s’interrogeaient sur la création de l’islam, en dehors des légendes musulmanes. (Geschichte des Quorans, Leipzig 1919).
Force fut de constater que le Coran, loin d’être tombé du ciel, obéit à des règles de composition humaine, compilation laborieuse, réécritures permanentes, falsifications, mensonges, erreurs...
Un autre érudit, Adoph von Harnack, affirma, dès 1874, que le « mahométisme n’est qu’une lointaine dérivation de la gnose judéo-chrétienne, et non une religion nouvelle ».
Puis le français Gabriel Théry (sous le nom d’Hanna Zakarias) après trente ans d’études, conclut dans son ouvrage De Moïse à Mohammed que le Coran ne pouvait être l’œuvre de Mahomet. D’après lui, l’auteur était converti au judaïsme par son instructeur juif.
Bruno Bonnet Eymard constata que les textes ayant servi à composer le Coran étaient d’origine et d’inspiration syrienne.
Après 1950, le père Bertuel confirma ces recherches. Il publia L’islam, ses véritables origines
(Nouvelles Editions latines, Paris 1981).
D’après lui, Mahomet est un rabbin chassé d’Edesse par Héraclius, en 628.
« Qui a prononcé ces paroles ? demande Bertuel. Ni Allah bien entendu, ni Mhmt (Mahomet), mais des paroles si profondément enracinées dans le judaïsme n’ont pu être prononcées que par un Juif authentique. Tout historien est conduit à cette conclusion : un Juif s’agite à La Mecque. Il se présente aux Arabes comme le Prophète de Dieu… Quel serait de plus cet Allah qui ne révélerait aux Mecquois que les plus vieilles doctrines de l’Ancien Testament ? »
Bertuel ajoute : « Le seul livre de religion qui existera à jamais pour les Juifs est le Coran (recueil explicatif) hébreu, la Thora de Moïse, guide de vérité et de justice. Yahvé en est l’auteur. Moïse n’est ni un djinn, ni un devin, ni un poète. Dieu lui est apparu. Il a parlé à son serviteur. Gloire à Yahvé ! La grande nouveauté du livre arabe, c’est qu’il ne contient précisément rien de nouveau. C’est un livre du passé… chacune de ses affirmations et même les détails de ses descriptions peuvent être facilement rattachés à un texte biblique… C’est tout un plan de conversion (au judaïsme) ».
Beaucoup de travaux insistent sur le sabéisme de l’époque. D’autres mettent l’accent sur le nombre élevé de mots persans et syriaques dans le Coran. On peut lire à ce sujet Pourquoi je ne suis pas musulman, d'Ibn Warraq (L'Age d'Homme, Lausanne 1999)
Hassan Abassi, dans Les secrets de l'islam, cite les experts musulmans recensant des milliers de différences entre les différents corans.
Patricia Crone, auteur avec Michaël Cook de Hagarism, The making of the islamic world, déclare :
« La tradition fondamentalement historique, à laquelle (les conteurs) sont supposés avoir ajouté simplement leurs fables, n’existe pas. Vu qu’un conteur en suivait un autre, le souvenir du passé se réduisait à un stock commun d’histoires, de thèmes et de motifs propres à être combinés ou recombinés dans une profusion de faits apparents. Chaque combinaison et recombinaison créait alors de nouveaux détails, et, dans la mesure même où des informations fausses s’accumulaient, de l’information authentique était perdue. ».
Patricia Crone a aussi publié Meccan trade and the rise of islam, démontrant que le berceau de l’islam ne peut avoir été La Mecque. D’après elle, l’existence de La Mecque est très incertaine, avant que les califes n’en fassent un centre de pèlerinage.
Ces deux auteurs, Crone et Cook, considèrent que l’histoire islamique au moins jusqu’à Al-Malik (mort en 705) est une invention tardive.
Michaël Cook signale les similarités entre les croyances musulmanes et celles des Samaritains, concernant la religion d’Abraham, dans l’ouvrage intitulé Le livre des Jubilés (daté de –140 à –100 avant J.C.)
Antoine Moussali estime que le Coran n’était que le lectionnaire, en araméen, d’une secte judéo-nazaréenne, au début du VIIe siècle (La croix et le croissant, Editions de Paris, 1998)
"Comme tout le monde, écrit-il dans Vivre avec l'islam (Saint-Paul, 1997), j'ai longtemps pensé que le Coran était une source sérieuse pour la connaissance de l'islam. Aujourd'hui je serais nettement moins affirmatif. L'islam lui est fondamentalement antérieur.".
Dans son ouvrage Le Coran, la Bible et l'Orient ancien, Mondher Sfar souligne que les noms attribués à Allah sont recopiés des noms attribués au dieu babylonien Mardouk, dans un poème datant du 12ème siècle avant J.C.
Il rapporte aussi que les descriptions du paradis et ses raisins blancs (traduits faussement par "houris vierges" lors de la traduction du Coran en arabe) concernent le roi Assourbanipal, sur un bas-relief datant de huit siècles avant J.C.
Dans Le Coran est-il authentique ?, il rappelle que nombre de sourates du Coran étaient dites par le calife Omar, puis confirmées par Allah.
Le fils d'Omar déclare : "Omar avait une vision et alors le Coran descendait selon celle-ci... Personne ne pourra dire : j'ai eu le Coran dans sa totalité."
Dans A la recherche de Muhamad, Grégoire Félix évoque un manuscrit syrien de 874, où l'émir des Hagarènes (descendants d'Agar, mère d'Ismaël) se refère à la Thora en hébreu, et non au Coran.
Alfred-Louis de Prémare, dans Les fondations de l'islam (Le Seuil), évoque la charte de Médine, datée en réalité de 830, et pourtant rédigée par Muhammad le prophète.
Il rappelle que tout ce qui concerne l'islam et l'existence de La Mecque date de 250 ans après les "faits."
Il explique aussi que la bataille du Fossé eut lieu en 688 en Syrie et non à Médine, soit cinquante ans après la mort officielle de Mahomet.
Il rappelle "qu'on déchire et brûle régulièrement dans cette histoire perturbée du Coran."
De plus, les caravanes ne passaient plus par la région de La Mecque depuis des siècles : tout ce qui concerne le temple aux 360 idoles est faux historiquement (et c'est faux spirituellement, comme le savent tous les spécialistes de spiritualité).
Dans son livre Les Arabes n'ont jamais envahi l'Espagne (Flammarion), Ignacio Olaguë explique que Mahomet donne encore des ordres en 855.
Ce qui confirme que Mahomet était devenu le surnom de tous les chefs de tribu. Cela explique les différents noms attribués à Mahomet : Mahomet Mohamet Muhammad Mohamed Mohammed Muhammed Momet Maomé Mahometo Maometto Mahometa...
Dans leur livre La Bible dévoilée, les nouvelles révélations de l'archéologie, (Bayard) Israël Finkelstein et Neil Silberman rappellent que la Bible est quasiment entièrement fausse d'un point de vue historique.
Donc a fortiori on en déduit que le Coran, évoquant sans cesse Moïse et le Pharaon noyé, et d'autres légendes bibliques, est encore plus faux.
De nombreuses traductions mésopotamiennes démontrent que la plupart des mythes bibliques datent de plusieurs milliers d'années avant les Hébreux. On peut lire L'épopée de Gilgamesh, traduite par Jean Bottéro (Gallimard) et L'histoire commence à Sumer, de Samuel Kramer (Flammarion).
Le Dr Gerd-Rüdiger Puin, professeur à l’université de Sarrebrück (Allemagne) traducteur du Coran de Sanaa, évoque les évolutions du texte dans Die Syro-Aramaische Lesart des Koran, Christop Luxenberg, (Verlag Hans Schiler)
« Puin a remarqué que les parchemins étaient des palimpsestes, c’est-à-dire des manuscrits dont on a effacé le texte initial pour pouvoir en écrire un nouveau…. Le Coran de Sanaa a été rédigé sans aucune marque diacritique (points, accents, cédilles portant sur une lettre ou un signe phonétique pour en modifier la valeur), sans voyelles ni aucun guide pour la lecture. » Observations on Early Quran Manuscripts in San’a. Stefan Wild (ed), The Quran As Text, Leiden/New York/Köln (E.J. Brill) 1996 p. 107-111.
Il l’a traduit à partir de l’araméo-syriaque, ce qui donne un texte exprimant beaucoup plus la spiritualité que le Coran arabe. (On trouvera quelques exemples du vrai Coran dans Un Juif nommé Mahomet.)
En outre, les spécialistes sont affirmatifs : la langue arabe n’a pas pu naître du dialecte hédjazien (de l’oasis de Taïf à côté de la vallée de la Mecque). Les divers corans n’ont pu être traduits en arabe qu’après le IXe siècle. Non seulement le Coran n’a pas pu être dicté à La Mecque (ville qui n'existait pas à cette époque), mais il n’a pas été dicté en arabe.

Mathématiquement impossible !

L’islamologue Jacqueline Chabbi estime que le Coran a été compilé sous le calife Abd Al-Malik, à Damas, au début du VIIIe siècle (époque d’Hajjâj).
Les plus anciens corans existants sont ceux du Yémen, découvert en 1972, celui de Topkapi (Istanboul), fin du VIIIe ou début du IXe siècle. Un autre exemple se trouve à la British Library à Londres, datant de la fin du VIIIe siècle, soit cent cinquante ans après l’hégire.
J. Wansbrough a étudié les origines samaritaines du Coran, dans Quranic Studies, Oxford, 1977, et The Sectarian Milieu, Oxford, 1978.
Il a montré que le texte définitif du Coran n’était toujours pas achevé au IXe siècle.
Il en déduisit qu’une origine arabe de l’islam était hautement improbable.
Il note aussi l’absence de toute référence au Coran dans le Fiqh Akbar I, document daté du milieu du VIIIe siècle, représentant pourtant l’orthodoxie dogmatique. Il ajoute que le Coran est « le produit d’un développement organique de traditions originellement indépendantes, au cours d’une longue période de transmission. »
Goldziher, dans On the Development of Hadith déclare « qu’un vaste nombre de hadiths, acceptés même dans les recueils musulmans les plus rigoureusement critiques, sont des faux complets de la fin du VIIIe et du IXe siècle, et qu’en conséquence, les chaînes de transmetteurs méticuleux qui les étayent sont totalement fictifs. »

Soyons avant tout humaniste et charitable, j'en reviens toujours à ça Exclamation
Revenir en haut
Ce membre est absent  Album Photo Perso Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
jamaldine


Citoyen(ne) du monde insomniaque
Citoyen(ne) du monde insomniaque


Age: 99
Zodiaque: Capricorne
Signe Chinois: Tigre
Inscrit le: 29 Mai 2004
Messages: 4777
Localisation: Canada

MessagePosté le: 20 Mai 2009, 17:51    Sujet du message: Re: Le saint Coran, autrement ... Qu'en pensez-vous Répondre en citant

whynot a écrit:
Confused Sincèrement , je crois en un être supérieur et de tous mon coeur , je fais mon possible pour aider mon prochain au point d'y consacrer une grande partie de mon temps et même de mes finances...et j'adore le Maroc où je vais vivre...mais je trouve la Thora, la Bible et le Coran tellement rempli d'imperfections et d'anomalies que ces livres ne peuvent pas être d'inspiration divine, c'est impossible.

On me parle souvent du développement du foetus écrit dans le Coran et comment était il possible de savoir tout ça et bien sachez que le développement du foetus a été écrit pour la première fois par Galien (quelques siècles avant JC) et on retrouve dans le coran les mêmes erreurs que Galien, à savoir par exemple que le squelette se dévelopep avant la chair, ce qui est faux , bien sur !
Donc, le coran contient déja cette erreur... étrange étrange pour un livre parfait ?

Donc cette partie du coran, erronée sur le plan scientifique (et c'est incontestable pour toute personne ayant posé un pied à l'Université) existait comme par hasard sous l'antiquité, sous une forme exactement identique!!!!! (elle a donc été reprise...)

Egalement le mythe de Cousteau qui se converti, c'est toujours aussi marrant suite à sa lecture. D'un il ne s'est jamais converti (il a été enterré dans un cimetière chrétien) et de 2, sa "découverte" a été contredite... par lui-même quelques années après.

Pareil pour la Bible et la Thora...

On parle souvent de nombreux savants occidentaux convertis à l'Islam....j'aimerais bien avoir des noms car croyez-moi , en général ,ils sont athés...
Les intellectuels arabes en général sont eux-mêmes athés !!! Ils ne le crient pas sur tous les toits bien sur mais discutez avec eux et vous le constaterez...
Moi , j'ai envie de croire malgré tout mais force est de reconnaitre que tous ces écrits sont trop imparfait.

En résumé les intellectuels vous expliqueront plus ou moins ceci :

Un érudit allemand, Theodor Nöldeke, écrivit en 1860 l’histoire du Coran. Pour la première fois, les chercheurs s’interrogeaient sur la création de l’islam, en dehors des légendes musulmanes. (Geschichte des Quorans, Leipzig 1919).
Force fut de constater que le Coran, loin d’être tombé du ciel, obéit à des règles de composition humaine, compilation laborieuse, réécritures permanentes, falsifications, mensonges, erreurs...
Un autre érudit, Adoph von Harnack, affirma, dès 1874, que le « mahométisme n’est qu’une lointaine dérivation de la gnose judéo-chrétienne, et non une religion nouvelle ».
Puis le français Gabriel Théry (sous le nom d’Hanna Zakarias) après trente ans d’études, conclut dans son ouvrage De Moïse à Mohammed que le Coran ne pouvait être l’œuvre de Mahomet. D’après lui, l’auteur était converti au judaïsme par son instructeur juif.
Bruno Bonnet Eymard constata que les textes ayant servi à composer le Coran étaient d’origine et d’inspiration syrienne.
Après 1950, le père Bertuel confirma ces recherches. Il publia L’islam, ses véritables origines
(Nouvelles Editions latines, Paris 1981).
D’après lui, Mahomet est un rabbin chassé d’Edesse par Héraclius, en 628.
« Qui a prononcé ces paroles ? demande Bertuel. Ni Allah bien entendu, ni Mhmt (Mahomet), mais des paroles si profondément enracinées dans le judaïsme n’ont pu être prononcées que par un Juif authentique. Tout historien est conduit à cette conclusion : un Juif s’agite à La Mecque. Il se présente aux Arabes comme le Prophète de Dieu… Quel serait de plus cet Allah qui ne révélerait aux Mecquois que les plus vieilles doctrines de l’Ancien Testament ? »
Bertuel ajoute : « Le seul livre de religion qui existera à jamais pour les Juifs est le Coran (recueil explicatif) hébreu, la Thora de Moïse, guide de vérité et de justice. Yahvé en est l’auteur. Moïse n’est ni un djinn, ni un devin, ni un poète. Dieu lui est apparu. Il a parlé à son serviteur. Gloire à Yahvé ! La grande nouveauté du livre arabe, c’est qu’il ne contient précisément rien de nouveau. C’est un livre du passé… chacune de ses affirmations et même les détails de ses descriptions peuvent être facilement rattachés à un texte biblique… C’est tout un plan de conversion (au judaïsme) ».
Beaucoup de travaux insistent sur le sabéisme de l’époque. D’autres mettent l’accent sur le nombre élevé de mots persans et syriaques dans le Coran. On peut lire à ce sujet Pourquoi je ne suis pas musulman, d'Ibn Warraq (L'Age d'Homme, Lausanne 1999)
Hassan Abassi, dans Les secrets de l'islam, cite les experts musulmans recensant des milliers de différences entre les différents corans.
Patricia Crone, auteur avec Michaël Cook de Hagarism, The making of the islamic world, déclare :
« La tradition fondamentalement historique, à laquelle (les conteurs) sont supposés avoir ajouté simplement leurs fables, n’existe pas. Vu qu’un conteur en suivait un autre, le souvenir du passé se réduisait à un stock commun d’histoires, de thèmes et de motifs propres à être combinés ou recombinés dans une profusion de faits apparents. Chaque combinaison et recombinaison créait alors de nouveaux détails, et, dans la mesure même où des informations fausses s’accumulaient, de l’information authentique était perdue. ».
Patricia Crone a aussi publié Meccan trade and the rise of islam, démontrant que le berceau de l’islam ne peut avoir été La Mecque. D’après elle, l’existence de La Mecque est très incertaine, avant que les califes n’en fassent un centre de pèlerinage.
Ces deux auteurs, Crone et Cook, considèrent que l’histoire islamique au moins jusqu’à Al-Malik (mort en 705) est une invention tardive.
Michaël Cook signale les similarités entre les croyances musulmanes et celles des Samaritains, concernant la religion d’Abraham, dans l’ouvrage intitulé Le livre des Jubilés (daté de –140 à –100 avant J.C.)
Antoine Moussali estime que le Coran n’était que le lectionnaire, en araméen, d’une secte judéo-nazaréenne, au début du VIIe siècle (La croix et le croissant, Editions de Paris, 1998)
"Comme tout le monde, écrit-il dans Vivre avec l'islam (Saint-Paul, 1997), j'ai longtemps pensé que le Coran était une source sérieuse pour la connaissance de l'islam. Aujourd'hui je serais nettement moins affirmatif. L'islam lui est fondamentalement antérieur.".
Dans son ouvrage Le Coran, la Bible et l'Orient ancien, Mondher Sfar souligne que les noms attribués à Allah sont recopiés des noms attribués au dieu babylonien Mardouk, dans un poème datant du 12ème siècle avant J.C.
Il rapporte aussi que les descriptions du paradis et ses raisins blancs (traduits faussement par "houris vierges" lors de la traduction du Coran en arabe) concernent le roi Assourbanipal, sur un bas-relief datant de huit siècles avant J.C.
Dans Le Coran est-il authentique ?, il rappelle que nombre de sourates du Coran étaient dites par le calife Omar, puis confirmées par Allah.
Le fils d'Omar déclare : "Omar avait une vision et alors le Coran descendait selon celle-ci... Personne ne pourra dire : j'ai eu le Coran dans sa totalité."
Dans A la recherche de Muhamad, Grégoire Félix évoque un manuscrit syrien de 874, où l'émir des Hagarènes (descendants d'Agar, mère d'Ismaël) se refère à la Thora en hébreu, et non au Coran.
Alfred-Louis de Prémare, dans Les fondations de l'islam (Le Seuil), évoque la charte de Médine, datée en réalité de 830, et pourtant rédigée par Muhammad le prophète.
Il rappelle que tout ce qui concerne l'islam et l'existence de La Mecque date de 250 ans après les "faits."
Il explique aussi que la bataille du Fossé eut lieu en 688 en Syrie et non à Médine, soit cinquante ans après la mort officielle de Mahomet.
Il rappelle "qu'on déchire et brûle régulièrement dans cette histoire perturbée du Coran."
De plus, les caravanes ne passaient plus par la région de La Mecque depuis des siècles : tout ce qui concerne le temple aux 360 idoles est faux historiquement (et c'est faux spirituellement, comme le savent tous les spécialistes de spiritualité).
Dans son livre Les Arabes n'ont jamais envahi l'Espagne (Flammarion), Ignacio Olaguë explique que Mahomet donne encore des ordres en 855.
Ce qui confirme que Mahomet était devenu le surnom de tous les chefs de tribu. Cela explique les différents noms attribués à Mahomet : Mahomet Mohamet Muhammad Mohamed Mohammed Muhammed Momet Maomé Mahometo Maometto Mahometa...
Dans leur livre La Bible dévoilée, les nouvelles révélations de l'archéologie, (Bayard) Israël Finkelstein et Neil Silberman rappellent que la Bible est quasiment entièrement fausse d'un point de vue historique.
Donc a fortiori on en déduit que le Coran, évoquant sans cesse Moïse et le Pharaon noyé, et d'autres légendes bibliques, est encore plus faux.
De nombreuses traductions mésopotamiennes démontrent que la plupart des mythes bibliques datent de plusieurs milliers d'années avant les Hébreux. On peut lire L'épopée de Gilgamesh, traduite par Jean Bottéro (Gallimard) et L'histoire commence à Sumer, de Samuel Kramer (Flammarion).
Le Dr Gerd-Rüdiger Puin, professeur à l’université de Sarrebrück (Allemagne) traducteur du Coran de Sanaa, évoque les évolutions du texte dans Die Syro-Aramaische Lesart des Koran, Christop Luxenberg, (Verlag Hans Schiler)
« Puin a remarqué que les parchemins étaient des palimpsestes, c’est-à-dire des manuscrits dont on a effacé le texte initial pour pouvoir en écrire un nouveau…. Le Coran de Sanaa a été rédigé sans aucune marque diacritique (points, accents, cédilles portant sur une lettre ou un signe phonétique pour en modifier la valeur), sans voyelles ni aucun guide pour la lecture. » Observations on Early Quran Manuscripts in San’a. Stefan Wild (ed), The Quran As Text, Leiden/New York/Köln (E.J. Brill) 1996 p. 107-111.
Il l’a traduit à partir de l’araméo-syriaque, ce qui donne un texte exprimant beaucoup plus la spiritualité que le Coran arabe. (On trouvera quelques exemples du vrai Coran dans Un Juif nommé Mahomet.)
En outre, les spécialistes sont affirmatifs : la langue arabe n’a pas pu naître du dialecte hédjazien (de l’oasis de Taïf à côté de la vallée de la Mecque). Les divers corans n’ont pu être traduits en arabe qu’après le IXe siècle. Non seulement le Coran n’a pas pu être dicté à La Mecque (ville qui n'existait pas à cette époque), mais il n’a pas été dicté en arabe.

Mathématiquement impossible !

L’islamologue Jacqueline Chabbi estime que le Coran a été compilé sous le calife Abd Al-Malik, à Damas, au début du VIIIe siècle (époque d’Hajjâj).
Les plus anciens corans existants sont ceux du Yémen, découvert en 1972, celui de Topkapi (Istanboul), fin du VIIIe ou début du IXe siècle. Un autre exemple se trouve à la British Library à Londres, datant de la fin du VIIIe siècle, soit cent cinquante ans après l’hégire.
J. Wansbrough a étudié les origines samaritaines du Coran, dans Quranic Studies, Oxford, 1977, et The Sectarian Milieu, Oxford, 1978.
Il a montré que le texte définitif du Coran n’était toujours pas achevé au IXe siècle.
Il en déduisit qu’une origine arabe de l’islam était hautement improbable.
Il note aussi l’absence de toute référence au Coran dans le Fiqh Akbar I, document daté du milieu du VIIIe siècle, représentant pourtant l’orthodoxie dogmatique. Il ajoute que le Coran est « le produit d’un développement organique de traditions originellement indépendantes, au cours d’une longue période de transmission. »
Goldziher, dans On the Development of Hadith déclare « qu’un vaste nombre de hadiths, acceptés même dans les recueils musulmans les plus rigoureusement critiques, sont des faux complets de la fin du VIIIe et du IXe siècle, et qu’en conséquence, les chaînes de transmetteurs méticuleux qui les étayent sont totalement fictifs. »

Soyons avant tout humaniste et charitable, j'en reviens toujours à ça Exclamation


c est dommage k tu as choisi un site qui agonise pr etaler ta haine et ta pisse sur notre religion,,notre prophete et notre livre saint...tu fleuriras ds des sites kabyles et plein d autres ,ou des minuscules WHYNOT pissent aisement sur un dogmer d une nation qui,bientot sera de 2 milliards!!! des petits pions comme toi riche en arnaque ne feront que solidite de l islam...Vous les juifs, d un rien vs faites fortune,ds n importe quoi,moral et materiel,ms ce qui attele a cette intelligence d arnaque,c est votre decadence et souffrance,,a chaque generation humaine,vs subissez l Armageon,le prix de vos arnaques...Tu cherches a aller vivre au Maroc,je te conseille d aborder le marocain,meme le plus athe ,avec respect sur sa culture et religion,ns sommes des farouches la dessus,,avec ton mensonge k les arabes n ont jamais envahi l espagne ou bien Mohamed ete chasse par hercule ou mohamed ete un juif,et d autres citations emanante de dose genereuse de cocaine,ne fait que rendre ton texte un bullshit...Protege tes dents et ta langue une fois au Maroc,,moi le 1er je t arracherais klks une w ad3af l imane:je cracherais sur toi...Des pauvres cons comme toi ne feront pas changer klk chose,dont des strongs armees n ont pas reussi a changer durant 16 siecles...le coran apporte des choses fausses comme le squelette est avant la chaire (la dedans tu n apportes biensure aucune preuve) apprend cher ignorant que salb watara2ib a ete interprete par d autres ignorants comme toi,que c ete le crusifix et la terre or ces pauvres stupides la,ne sachant pas bien que le crusifix n est pas Salb mais SALIB et tara2ib n est pas le sable mais les os et le thorax de la femme,,sublime soit le coran qui a defini klk chose mysterieuse a cette epoque la,k le liquide passait par ce chemin d os afin de rester chaud et vivant et ne pas empoisonner le porteur de ce lquide,,,Any way...je ne te donnerais ni savants chretiens convertis(tu peux en trouver toi meme avec mr google) ni aucune preuve...on a pas besoin d ignorant comme toi ds notre religion...vs aurez tjrs un bouchon ds vos oreilles et vos progenitures sera pareille...J aurais bien aimer appliquer la sage parole du coran qui me demande de te parler gentillement,mais rien a faire ,16 siecle n a rien donne...V ate reposer petit,des grands avec superpuissance et une moderne prophetie croisee comme le prophete Bush n ont fait qu augmenter nos soeurs et freres ds la plus noble religion de la surface que des etres comme toi et comme plein d entre nous meme ont rendu son nom:un cauchemar!

_________________
laylatoun ba3da laylatine
ba3da oukhra
walayali seeba tamoro 3ijala
yalayta zamana seeba ya3odo
a7ki laho mada fa3ala bya lmachibo
Revenir en haut
Ce membre est absent  Album Photo Perso Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Accueil des Forums -> Société -> Théologie, religion et traditions Toutes les heures sont au format GMT
Aller à la page 1, 2  Suivante
Page 1 sur 2


 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum
Vous pouvez joindre des fichiers
Vous pouvez télécharger des fichiers
Syndication RSS des Forums Atlasvista Maroc  Version WAP des Forums Atlasvista Maroc  Forums réalisés avec phpBB
  A propos | Ajouter votre site | Publicité | Ajouter aux favoris | Page de démarrage | Conditions d'utilisation
© 2001- 2006 AtlasVista Maroc Hosted by: Heberjahiz