Forums Atlasvista Maroc :: De l'abstrait au concret Forums Atlasvista Maroc :: De l'abstrait au concret
Recherche avancée
Forums Atlasvista Maroc PhotosPhotos   FAQFAQ   RechercherRechercher   S'enregistrerS'enregistrer   ConnexionConnexion   Forums Maroc 
De l'abstrait au concret
Aller à la page Précédente  1, 2
 
Liens sponsorisés
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Accueil des Forums -> Société -> Théologie, religion et traditions
Voir le sujet précédent Envoyer ce sujet à un ami format imprimable Se connecter pour vérifier ses messages privés Voir le sujet suivant
Auteur Message
elChegdali


Citoyen(ne) du monde insomniaque
Citoyen(ne) du monde insomniaque


Age: 35
Zodiaque: Taureau
Signe Chinois: Rat
Inscrit le: 19 Avr 2004
Messages: 5304
Localisation: Ard Llah was3a

MessagePosté le: 06 Sep 2007, 09:33    Sujet du message: Re: De l'abstrait au concret Répondre en citant

apparement le programme marocain du collège en maths, physique et chimie correspond à celui du lycée en france Shocked
à suivre...

_________________
Ceux qui nous trompent ne sont pas des notres.
Revenir en haut
Ce membre est absent  Album Photo Perso Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
fadwaleteincelle


Bavard(e) Chronique
Bavard(e) Chronique

Sexe: Sexe:Féminin
Age: 41
Zodiaque: Bélier
Signe Chinois: Cheval
Inscrit le: 10 Avr 2007
Messages: 1029

MessagePosté le: 06 Sep 2007, 10:14    Sujet du message: Re: De l'abstrait au concret Répondre en citant

Je me rappelle qu’un été à l’âge de 13 ans, je devais accompagner ma grand mère à son village avant que ma famille me rejoigne chez elle. Un village où il n’y avait ni médecin ni pharmacie. Au deuxième jour après mon arrivée, mon cou s’est tellement gonflé que ma grand mère ait cru que j’allais mourir. Elle avait eu si peur pour moi du fait que j’avais des contraintes dans la respiration. Elle a donc pensé aller au Imam du village, un homme respectueux par tout le monde qui donnait à l’époque des cours de Coran aux petits villageois et qui était un moazzine en même temps. C’était la première fois que j’allais mettre mes pieds dans un lieu saint . Pendant que ses élèves récitaient le Coran, l’Imam avait posé sa main sur ma tête et commençait à citer quelques versets avec une voix calme. Je devais fermer mes yeux et ressentir sa main, m’avait il conseillé. Après avoir terminé ses versets, il a pris un oeuf et y avait écrit quelques phrases en arabe. Je n’ai pas pu reconnaître ce que c’était mais probablement que c’était du Coran. Ensuite il m’a regardé tout droit dans les yeux et m’a ordonné de mettre l’oeuf dans un endroit que personne ne peut voir tout en disant bismillah. J’ai pris son oeuf sans rien répondre. À la sortie, j’étais en rage et en voulait à ma grand mère de cette surperstition. Je lui en voulais non pas parce que Dieu nous l’a interdit vu qu’il l’appelle CHIRK mais parce que ma logique n’y croyait pas. Il m’était inconcevable de croire qu’une écriture dans un oeuf allait être mon remède. Cependant pour ne pas afoller ma grand mère qui s’est donnée de la peine d’aller à la mosquée malgré son vieux âge, j’ai tenu lui faire plaisir et donc j’ai mis l’oeuf sous une pierre au seuil d’une montagne près de nous en prononçant le bismillah. À la maison, j’ai senti une grande fatigue et me suis vite endormie. Trois heures après, j’ai entendu ma grand mère m’appeler pour prendre le dîner et ma surprise fut que mon cou avait repris son état normal. Je n’ai pas cru mes yeux en me voyant au petit miroir qui était suspendu dans la chambre. Je n’ai pas pu croire que ce bonhomme était capable de me guérir avec du Coran. Méfiante de nature, j’ai dit à ma grand mère que si nous avions attendu jusqu’au moment là, il aurait dû passer la même chose. Elle souriait en répondant que l’Imam avait pourtant raison en ses paroles. Il disait que si c’est dû à cause de 3ayn bnadem, le Coran fera le boulot et j’irai mieux. L’incident m’a pourtant poussé à réfléchir sur l’hypothèse car le symptome suscitait une aide médicale dans ma ville.
Je me rappelle encore d’une autre journée dans la même année pendant laquelle je passais un beau temps avec ma petite famille à Tamariss. Je me rappelle que pendant que je nageais, j’ai failli voir la mort après la venue d’une grande vague qui m’a fait perdre équilibre. Sous l’eau, je ne pouvais plus respirer et j’ai cru me noyer alors que j’ai appris la natation depuis un très jeune âge. En une seconde, j’ai senti ma peur envers la mort mais tout d’un coup et sans que je m’en sois consciente, j’ai repris surface au bord. Je n’ai rien compris de ce qui s’est passé. Tout ce dont j’étais sure et certaine, c’est que ce jour devait être le dernier jour de ma vie. J’ai pu sentir la mort car je me croyais noyée. Je suis donc allée lentement chez ma mère et me suis allongée sur ma serviette sans dire un mot. Ma mère a vite remarqué que je ne portais plus ma gourmette d’or à la main que j’aimais tant. Elle m’avait pourtant conseiller de l’enlever. En voyant ma main, j’ai valorisé combien l’incident en eau était terrible. Bouche bée, j’ai été moins bavarde toute la journée. Depuis ce jour, je n’arrêtais pas de penser à l’événement. J’étais heureuse que je revivais entre ma famille alors que je devais vivre ailleurs. Sous l’eau, j’avais eu une sensation étrange. J’avais peur de ne plus pouvoir respirer de l’air. J’avais peur de la mort. À cet instant là, je n’ai pensé à personne qu’à pouvoir vivre encore. La séquence était passée en un temps bref mais c’était suffisant pour reconnaître que le fait de vivre m’est une sensation chère. Depuis ce jour, je me suis toujours demandé qui est ce qui a pu me sauver de la mort. C’est la première fois que j’ai remercié Dieu. J’ai eu un sentiment qu’il est le seul qui m’a vu, qui a ressenti ma faiblesse à l’instant et qui a voulu me sauver. Je lui étais reconnaissante. Depuis ce jour, j’ai reconnu que la mort me faisait peur et je ne comprenais pas la raison. D’où venait cette peur? Et pourquoi ce grand amour envers la vie? Autres réflexions qui m’ont laissé perplexe. Je me demandais pourquoi ma croyance brusque envers ce Dieu sans preuve concrète et matérielle. Je ne le savais pas. Mon âme a voulu s’approcher de Lui et c’est fait sans qu’elle prenne l’autorisation de mon cerveau. C’était mon premier secret entre moi et Dieu et c’était mon premier signe d’admiration envers mon Dieu. J’ai échappé à la mort pendant les deux événements de cet été sans l’aide d’un médecin ou d’un maître nageur donc sans l’aide d’une expertise humaine et cela avait une valeur et un grand effet sur mon psychique. À suivre
Revenir en haut
Ce membre est absent  Album Photo Perso Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
potatoe-jam-delta


Passionné(e)
Passionné(e)

Sexe: Sexe:Masculin
Age: 32
Zodiaque: Balance
Signe Chinois: Tigre
Inscrit le: 23 Oct 2006
Messages: 282
Localisation: Rabat

MessagePosté le: 06 Sep 2007, 15:27    Sujet du message: Re: De l'abstrait au concret Répondre en citant

qui c'est qui a dit que l'univers était infini ?? Shocked
_________________
LiBeB CNOFNe NaMgAl SiPSClAr
Revenir en haut
Ce membre est absent  Album Photo Perso Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
jamaldine


Citoyen(ne) du monde insomniaque
Citoyen(ne) du monde insomniaque

Sexe: Sexe:Masculin
Age: 53
Zodiaque: Cancer
Signe Chinois: Cheval
Inscrit le: 29 Mai 2004
Messages: 4776
Localisation: Canada

MessagePosté le: 06 Sep 2007, 19:01    Sujet du message: Re: De l'abstrait au concret Répondre en citant

potatoe-jam-delta a écrit:
qui c'est qui a dit que l'univers était infini ?? Shocked


je ne vois pas en koi tu veux en venir avec ta question ...j ai relis le texte,il concorde bien les evenements et surtout la gratitude d un etre envers son createur qui lui a sauvé la vie...ne donnant aucun interet meme a une gourmette en or mais a la vie sauve.....wallah wa3lam ,peut etre tu as remarqué autre chose,stp explik ,,thanks

_________________
laylatoun ba3da laylatine
ba3da oukhra
walayali seeba tamoro 3ijala
yalayta zamana seeba ya3odo
a7ki laho mada fa3ala bya lmachibo
Revenir en haut
Ce membre est absent  Album Photo Perso Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Accueil des Forums -> Société -> Théologie, religion et traditions Toutes les heures sont au format GMT
Aller à la page Précédente  1, 2
Page 2 sur 2


 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum
Vous pouvez joindre des fichiers
Vous pouvez télécharger des fichiers
Syndication RSS des Forums Atlasvista Maroc  Version WAP des Forums Atlasvista Maroc  Forums réalisés avec phpBB
  A propos | Ajouter votre site | Publicité | Ajouter aux favoris | Page de démarrage | Conditions d'utilisation
© 2001- 2006 AtlasVista Maroc Hosted by: Heberjahiz