Forums Atlasvista Maroc :: Le sort des femmes dans le monde ... bien loin du respect et du paradis. Forums Atlasvista Maroc :: Le sort des femmes dans le monde ... bien loin du respect et du paradis.
Recherche avancée
Forums Atlasvista Maroc PhotosPhotos   FAQFAQ   RechercherRechercher   S'enregistrerS'enregistrer   ConnexionConnexion   Forums Maroc 
Le sort des femmes dans le monde ... bien loin du respect et du paradis.
Aller à la page Précédente  1, 2, 3
 
Liens sponsorisés
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Accueil des Forums -> Société -> Femmes, maternité, enfants
Voir le sujet précédent Envoyer ce sujet à un ami format imprimable Se connecter pour vérifier ses messages privés Voir le sujet suivant
Auteur Message
atlavicos


Noctambule du forum
Noctambule du forum

Sexe: Sexe:Masculin
Age: 40
Zodiaque: Capricorne
Signe Chinois: Cheval
Inscrit le: 09 Déc 2006
Messages: 1655

MessagePosté le: 12 Mar 2007, 19:22    Sujet du message: Re: Le sort des femmes dans le monde ... bien loin du respec Répondre en citant

Enfin, j'ai pu trouver la cause il s'agit d'une canalisation principale d'eau chaud sanitaire et le problème qu'il s'est explosé dans mon bureau Sad
Je jure que c t la plus mauvaise semaine de ma vie jusqu'au mtn j'ai trouvé que je suis chez moi, je suis le patron, j'ai les clés, et je suis... un gros con puisqu'ils on entrer a la maison sans permission et je sais pas se qu'ils on fait j'ai remarqué la disparaissions de plusieurs chose dans ma maison !! J’ai fait une déclaration et les police m'assure que tout va reviens comme ce ni rien arrivé ... j'espère
Jusqu’au mtn les travaux d’arrangement non terminé mais je sais pas se que je vais faire moi avec mes cours ni se qui va arrivé a mon pc ? Est ce qu'il vont me donné un nouveau ou il vont réparer s'il la ?
Vraiment au Maroc ou en France le principe est toujours le même Sad
Décidément, Je me dis que lhamdo lilah li mektebo allah taytessaraf o safi pour me soulager

_________________
Revenir en haut
Ce membre est absent  Album Photo Perso Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur
elChegdali


Citoyen(ne) du monde insomniaque
Citoyen(ne) du monde insomniaque


Age: 35
Zodiaque: Taureau
Signe Chinois: Rat
Inscrit le: 19 Avr 2004
Messages: 5304
Localisation: Ard Llah was3a

MessagePosté le: 13 Mar 2007, 07:11    Sujet du message: Re: Le sort des femmes dans le monde ... bien loin du respec Répondre en citant

Allah i 3tek sbar!!
Revenir en haut
Ce membre est absent  Album Photo Perso Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
mrimicha


Passionné(e)
Passionné(e)

Sexe: Sexe:Féminin
Age: 45
Zodiaque: Taureau
Signe Chinois: Tigre
Inscrit le: 24 Juin 2006
Messages: 295
Localisation: France

MessagePosté le: 25 Avr 2007, 06:20    Sujet du message: Re: Le sort des femmes dans le monde ... bien loin du respect et du paradis. Répondre en citant

Lilideslacs a écrit:
Il m'est arrivé plusieurs fois de lire sur ce site, ou ailleurs, des messages dans lesquels les gens venaient exprimer leur dégoût de la société occidentale.

On y faisait surtout référence à la "libération de la femme" que l'on juge responsable de bien des maux, notamment, l'augmentation des divorces, l'éclatement des familles, la libéralisation des moeurs particulièrement sexuelle etc.

Un des plus grands reproches consistent à dire qu'en occident, particulièrement au Canada, les femmes mènent la société et que d'ailleurs les lois leurs sont fortement favorables notamment en matière de garde d'enfants en cas de divorce.

On oublie par contre que la tendance actuelle en matière de garde d'enfants est de favoriser un partage plus juste afin de permettre aux enfants de pouvoir avoir pareillement accès à ces deux parents.

On oublie également que les régimes matrimoniaux ont beaucoup évolués et que le régime actuelement en vigueur ("la société d'acquet") n'est pas du tout favorable à la femme au contraire.

Mais on oublie aussi et surtout de nous parler de la réalité des autres femmes ailleurs.

Je vous mets ici deux liens ...

On y parle de la violence faites aux femmes ... au Maroc ainsi qu'au Pakistan.

Je crois qu'il y a encore beaucoup de boulot à faire pour rendre à la femme sa dignité.

Et que le respect c'est bien beau sur papier mais ça serait bien aussi que cela existe aussi dans la réalité.

Si je ne suis pas d'accord avec le féministe dans ce qu'il a d'extrème je crois cependant qu'il a aidé à améliorer la condition des femmes dans le monde.

Tout est une question de dosage ... et voici là des exemples des 2 extrêmes.

A méditer.


http://www.liberation.fr/actualite/monde/219575.FR.php

http://www.marocinfo.net/to/index.php?option=com_content&task=view&id=2757&Itemid=280


MERCI AUX LIBERATEURS DE LA FEMME IRAKIENNE!!!! PLUS DE 10 00 FEMMES IRAKIENNES ONT CONNU LA PRISON ET LE VIOL DEPUIS L'OCCUPATION


Plus de 10.000 femmes irakiennes ont connu la prison et leur viol, par les forces d'occupation et de police, est une pratique courante.

Le Secrétaire général de l'Union des prisonniers et détenus politiques en Irak, Mohamed Adham, a déclaré « que les affaires de viol de Abir Janabi et Sabrine Chamari révélées récemment, ne représentent que 1% des crimes de ce genre perpétrés contre les femmes irakiennes dans les prisons », ajoutant que « de nombreuses détenues sont maintenues en prison, malgré les jugements de relaxation prononcés par les tribunaux, pour servir de chair fraîche aux agents de police et aux milices sectaires ».
Dans sa déclaration au journal Al Khalij, Mohamed Adham ajoute : « jamais dans les guerres connues depuis le moyen âge, on n'a enregistré autant de violations et de crimes contre les femmes que durant cette guerre contre l'Irak, et ce autant par les forces d'occupation que par les agents de ses 4 gouvernements fantoches, ces derniers s'étant montrés parfois plus vils que leurs maîtres ».
La surpopulation des prisons et des lieux de détention des irakiennes est à son plus haut niveau. Certaines prisons, comme celle de Kadhimia ou le camp secret de l'aéroport de Mathna près de Bagdad, pour les femmes et les enfants, sont pleines à craquer et impropres à servir même de bergerie. Il en est de même du camp de Shikhan, dans le gouvernorat de Mossoul et des nombreuses autres prisons dans le sud. Dans de nombreux cas, les salles des femmes et celles des hommes sont séparées juste par des rideaux.
Mohamed Adham a révélé aussi que le sida a dangereusement progressé chez les femmes détenues. La direction de la santé au Nadjaf a publié récemment un rapport dans lequel « elle a alerté sur la progression rapide et grave de cette maladie, depuis l'occupation de l'Irak par les troupes Anglo-américaines ».
Parlant du nombre des femmes qui ont été détenues depuis l'occupation américaine en 2003, le secrétaire général de l'Union a déclaré que « les estimations des organismes internationaux, les rapports des associations des droits humains et ceux du Centre national de recherches et d'études arabes, convergent avec nos propres estimations sur « le nombre de 10.000 femmes ayant connu la prison au cours des quatre dernières années ».
Il a rappelé enfin que tous ces crimes commis contre les irakiens « sont imprescriptibles au regard du droit international et que les criminels et les responsables devraient être jugés par des tribunaux internationaux pour crime de guerre et crime contre l'humanité».

http://www.iraqirabita.org/index3.php?do=article&id=8087/
_____________________________
Traduit de l'arabe par Ahmed Manai
Revenir en haut
Ce membre est absent  Album Photo Perso Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
elChegdali


Citoyen(ne) du monde insomniaque
Citoyen(ne) du monde insomniaque


Age: 35
Zodiaque: Taureau
Signe Chinois: Rat
Inscrit le: 19 Avr 2004
Messages: 5304
Localisation: Ard Llah was3a

MessagePosté le: 25 Avr 2007, 07:56    Sujet du message: Re: Le sort des femmes dans le monde ... bien loin du respect et du paradis. Répondre en citant

mrimicha a écrit:
Lilideslacs a écrit:
Il m'est arrivé plusieurs fois de lire sur ce site, ou ailleurs, des messages dans lesquels les gens venaient exprimer leur dégoût de la société occidentale.

On y faisait surtout référence à la "libération de la femme" que l'on juge responsable de bien des maux, notamment, l'augmentation des divorces, l'éclatement des familles, la libéralisation des moeurs particulièrement sexuelle etc.

Un des plus grands reproches consistent à dire qu'en occident, particulièrement au Canada, les femmes mènent la société et que d'ailleurs les lois leurs sont fortement favorables notamment en matière de garde d'enfants en cas de divorce.

On oublie par contre que la tendance actuelle en matière de garde d'enfants est de favoriser un partage plus juste afin de permettre aux enfants de pouvoir avoir pareillement accès à ces deux parents.

On oublie également que les régimes matrimoniaux ont beaucoup évolués et que le régime actuelement en vigueur ("la société d'acquet") n'est pas du tout favorable à la femme au contraire.

Mais on oublie aussi et surtout de nous parler de la réalité des autres femmes ailleurs.

Je vous mets ici deux liens ...

On y parle de la violence faites aux femmes ... au Maroc ainsi qu'au Pakistan.

Je crois qu'il y a encore beaucoup de boulot à faire pour rendre à la femme sa dignité.

Et que le respect c'est bien beau sur papier mais ça serait bien aussi que cela existe aussi dans la réalité.

Si je ne suis pas d'accord avec le féministe dans ce qu'il a d'extrème je crois cependant qu'il a aidé à améliorer la condition des femmes dans le monde.

Tout est une question de dosage ... et voici là des exemples des 2 extrêmes.

A méditer.


http://www.liberation.fr/actualite/monde/219575.FR.php

http://www.marocinfo.net/to/index.php?option=com_content&task=view&id=2757&Itemid=280


MERCI AUX LIBERATEURS DE LA FEMME IRAKIENNE!!!! PLUS DE 10 00 FEMMES IRAKIENNES ONT CONNU LA PRISON ET LE VIOL DEPUIS L'OCCUPATION


Plus de 10.000 femmes irakiennes ont connu la prison et leur viol, par les forces d'occupation et de police, est une pratique courante.

Le Secrétaire général de l'Union des prisonniers et détenus politiques en Irak, Mohamed Adham, a déclaré « que les affaires de viol de Abir Janabi et Sabrine Chamari révélées récemment, ne représentent que 1% des crimes de ce genre perpétrés contre les femmes irakiennes dans les prisons », ajoutant que « de nombreuses détenues sont maintenues en prison, malgré les jugements de relaxation prononcés par les tribunaux, pour servir de chair fraîche aux agents de police et aux milices sectaires ».
Dans sa déclaration au journal Al Khalij, Mohamed Adham ajoute : « jamais dans les guerres connues depuis le moyen âge, on n'a enregistré autant de violations et de crimes contre les femmes que durant cette guerre contre l'Irak, et ce autant par les forces d'occupation que par les agents de ses 4 gouvernements fantoches, ces derniers s'étant montrés parfois plus vils que leurs maîtres ».
La surpopulation des prisons et des lieux de détention des irakiennes est à son plus haut niveau. Certaines prisons, comme celle de Kadhimia ou le camp secret de l'aéroport de Mathna près de Bagdad, pour les femmes et les enfants, sont pleines à craquer et impropres à servir même de bergerie. Il en est de même du camp de Shikhan, dans le gouvernorat de Mossoul et des nombreuses autres prisons dans le sud. Dans de nombreux cas, les salles des femmes et celles des hommes sont séparées juste par des rideaux.
Mohamed Adham a révélé aussi que le sida a dangereusement progressé chez les femmes détenues. La direction de la santé au Nadjaf a publié récemment un rapport dans lequel « elle a alerté sur la progression rapide et grave de cette maladie, depuis l'occupation de l'Irak par les troupes Anglo-américaines ».
Parlant du nombre des femmes qui ont été détenues depuis l'occupation américaine en 2003, le secrétaire général de l'Union a déclaré que « les estimations des organismes internationaux, les rapports des associations des droits humains et ceux du Centre national de recherches et d'études arabes, convergent avec nos propres estimations sur « le nombre de 10.000 femmes ayant connu la prison au cours des quatre dernières années ».
Il a rappelé enfin que tous ces crimes commis contre les irakiens « sont imprescriptibles au regard du droit international et que les criminels et les responsables devraient être jugés par des tribunaux internationaux pour crime de guerre et crime contre l'humanité».

http://www.iraqirabita.org/index3.php?do=article&id=8087/
_____________________________
Traduit de l'arabe par Ahmed Manai


Seul Allah sait quand viendra l'Heure, le Jour J mais quand je lis des textes comme celui la et que nous, musulmans du monde, ne faison rien quasiment. Arrow incha'Allah que la fin du monde arrive vite vite vite. Sad

tous ces gens qui souffrent alors que tu peux rien faire si ce n'est prier pour eux... Allah i nssorr el muslimin 3ala el 9awm el moujrimiin!!!
Revenir en haut
Ce membre est absent  Album Photo Perso Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Lilideslacs


Citoyen(ne) du monde insomniaque
Citoyen(ne) du monde insomniaque

Sexe: Sexe:Féminin
Age: 57
Zodiaque: Capricorne
Signe Chinois: Buffle
Inscrit le: 19 Mar 2005
Messages: 3179

MessagePosté le: 29 Avr 2007, 00:18    Sujet du message: Re: Le sort des femmes dans le monde ... bien loin du respect et du paradis. Répondre en citant

Merci pour cet article Mrimicha ... c'est non seulement très triste ... mais significatif d'un monde ou décadence et folie règnent en maître.

Qu'Allah nous protège !
Revenir en haut
Ce membre est absent  Album Photo Perso Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur
elChegdali


Citoyen(ne) du monde insomniaque
Citoyen(ne) du monde insomniaque


Age: 35
Zodiaque: Taureau
Signe Chinois: Rat
Inscrit le: 19 Avr 2004
Messages: 5304
Localisation: Ard Llah was3a

MessagePosté le: 30 Avr 2007, 06:16    Sujet du message: Re: Le sort des femmes dans le monde ... bien loin du respect et du paradis. Répondre en citant

Amine! Amine! Amine Ya Rabbi el 3alamine!!!
Revenir en haut
Ce membre est absent  Album Photo Perso Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
mrimicha


Passionné(e)
Passionné(e)

Sexe: Sexe:Féminin
Age: 45
Zodiaque: Taureau
Signe Chinois: Tigre
Inscrit le: 24 Juin 2006
Messages: 295
Localisation: France

MessagePosté le: 01 Mai 2007, 20:24    Sujet du message: Re: Le sort des femmes dans le monde ... bien loin du respect et du paradis. Répondre en citant

L'Iraq est devenu le pays des veuves


par Dhia Assamaraï, Baghdad- Al Qods Al Arabi,


Original : http://www.alquds.co.uk/index.asp?fname=2006\ 05\ 05/
Traduit de larabe par Ahmed Manaï, membre de Tlaxcala, le réseau de traducteurs pour la diversité linguistique (www.tlaxcala.es). Cette traduction est en Copyleft.

Dans un rapport adressée aux Nations unies et diffusé dans la presse, l’organisation féministe iraquienne Iraquiate (Les Iraquiennes), souligne que plus de cent femmes sont réduites au veuvage chaque jour et que le nombre global des veuves en Iraq atteindrait plus de trois millions, par suite des violences interconfessionnelles, des attaques des groupes armés et des agressions perpétrées par des bandes criminelles organisées, en progression exponentielle depuis l’occupation du pays en 2003.
Le rapport indique que cette situation alarmante a gravement ébranlé l’institution familiale et détérioré les conditions de vie des enfants, d’autant qu’elle s’accompagne d’une grande paupérisation de la population et notamment des familles privées de soutien paternel.
Le Fonds des Nations Unies pour la population, FNUAP, qui a adopté ce rapport final, a estimé pour sa part que le nombre des veuves, avancé par le rapport, serait inférieur à la réalité si l’on tenait compte des assassinats difficiles à enregistrer ou non déclarés.
Se fondant sur les statistiques officielles du ministère iraquien de la Femme, le FNUAP rappelle qu’il y a 300 000 veuves rien qu’à Bagdad, en plus des 3 000 000 dans le reste du pays.
Pour sa part, la présidente de la Ligue des droits des femmes en Iraq, Mayada Zouheir, estime que l’assassinat quotidien de dizaines de chefs de famille prive ces dernières de leur soutien et les plonge dans la précarité la plus totale. C’est ce qui conduit les mères de famille à rechercher n’importe quel travail pour subvenir aux besoins de leurs foyers, le plus souvent vainement.
Le rapport de la Ligue des droits des femmes en Iraq souligne d’autre part que «les conséquences de ce veuvage collectif s’étendent à tous les domaines de la vie sociale : de la paupérisation généralisée, à l’éclatement des familles et l’abandon des enfants, le tout dans un contexte caractérisé par l’effondrement de l’Etat, l’absence de gouvernement, la déperdition des valeurs et une occupation qui a échoué à remettre un peu de vie à un pays pris en otage par les mercenaires et escadrons de la mort financés par l'occupation».
Le rapport appelle d’autre part les Nations Unies, la Ligue arabe et tous les Etats qui les composent, ainsi que les organisations humanitaires à travers le monde, à agir vite pour arrêter le bain de sang en Iraq.
Ajoutant que «ces chiffres, qui traduisent à eux seuls l’étendue du désastre iraquien, sont souvent aggravés par le nombre de femmes tuées dans des échanges de tirs ou de funestes actions armées qui ravagent tout dans le pays de la Mésopotamie».
D’autre part, des sociologues iraquiens déclarent que ce phénomène de veuvage des femmes privées du coup de leurs soutiens, a conduit à des transformations sociales profondes, principalement au niveau économique et moral. Ainsi de nombreuses familles ont été contraintes de faire travailler leurs enfants dans des conditions de grand marasme économique et d’un chômage élevé. Les dernières années ont connu aussi une recrudescence jamais connue auparavant, des activités criminelles telles que le proxénétisme et la prostitution.
Des observateurs estiment que les vingt-cinq dernières années de guerre qu’a connues l’Irak ont donné une génération d’enfants privés de la présence paternelle, ce qui a occasionné de graves perturbations sociales. L’un d’eux rappelle que selon la tradition, une femme qui perd son mari retourne aussitôt chez ses parents et devient vite un fardeau social et économique pour les siens.
Des statistiques officielles montrent que la plupart des enfants en rupture scolaire appartiennent à des familles ayant perdu leur soutien parental.
Les veuves connaissent de grandes difficultés à se remarier, pour des raisons sociales et économiques et notamment à cause du chômage, de l’absence de sécurité et de l’effondrement des services.
Il existe un réseau d’assistance sociale dépendant du gouvernement qui distribue des aides financières à plus de 130 000 veuves rien qu’à Bagdad, mais qui ne peut apporter le même soutien aux millions de familles nécessiteuses qui vivent la précarité dans tout l’Iraq.
Un universitaire remarque que le statut de veuve a beaucoup changé depuis l’occupation. Ainsi et alors que les veuves sous l’ancien régime étaient le plus souvent des femmes de militaires et qu’elles avaient de nombreux avantages tels la maison, la voiture et la retraite ce qui facilitait leur remariage, celles d’aujourd’hui ne sont plus attrayantes à ce niveau et ne trouvent plus à se remarier. D’ailleurs même les jeunes et jolies vierges ne trouvent plus facilement de mari, à cause des difficultés actuelles.
Revenir en haut
Ce membre est absent  Album Photo Perso Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
elChegdali


Citoyen(ne) du monde insomniaque
Citoyen(ne) du monde insomniaque


Age: 35
Zodiaque: Taureau
Signe Chinois: Rat
Inscrit le: 19 Avr 2004
Messages: 5304
Localisation: Ard Llah was3a

MessagePosté le: 02 Mai 2007, 06:50    Sujet du message: Re: Le sort des femmes dans le monde ... bien loin du respect et du paradis. Répondre en citant

qu'Allah leur apporte Son Aide, Son Soutien et la Patience jusqu'au jour où y'aura une vraie Fin. d'ici la le sang des innocents continuera à couler... Sad
Allahouma anssor el mouslimin 3ala el 9awn zhalimine!!
Revenir en haut
Ce membre est absent  Album Photo Perso Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Accueil des Forums -> Société -> Femmes, maternité, enfants Toutes les heures sont au format GMT
Aller à la page Précédente  1, 2, 3
Page 3 sur 3


 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers
Vous pouvez télécharger des fichiers
Syndication RSS des Forums Atlasvista Maroc  Version WAP des Forums Atlasvista Maroc  Forums réalisés avec phpBB
  A propos | Ajouter votre site | Publicité | Ajouter aux favoris | Page de démarrage | Conditions d'utilisation
© 2001- 2006 AtlasVista Maroc Hosted by: Heberjahiz