Maroc

Portail Maroc

Rama Yade:  gare à une
Recherche avancée

Maroc Annonces

Maroc Rencontres

Maroc Blogs

Actualité Actualité
Communauté Communauté
Pratique Pratique
Agenda
Agenda vide
Dossiers Dossiers
Horaires
Gare de Départ
Gare d’arrivée
Rencontres
Je suis
Je cherche
entre et

Fils RSS de AtlasVista
Fils RSS AtlasVista

 
Envoyer cette article à un(e) ami(e)
Votre nom :*
Votre E-mail :
E-mail du destinataire :*
Votre message :
Veuillez copier le code ci-contre : *
*champ obligatoire
Dossiers » Epad: polémique autour de Jean Sarkozy Dossiers » Epad: polémique autour de Jean Sarkozy
Rama Yade: gare à une "coupure entre les élites et les petits"
Rama Yade le 4 octobre 2009 à Toulouse (© AFP/Archives - Remy Gabalda)
Cliquer pour agrandir
PARIS (AFP) - La secrétaire d'Etat aux Sports, Rama Yade, a souligné mercredi, à propos des polémiques sur les ambitions de Jean Sarkozy et sur les écrits de Frédéric Mitterrand, qu'il ne fallait pas donner à l'opinion le sentiment d'"une coupure entre les élites et les petits".
La controverse sur la probable accession du fils du président à la tête de l'Epad, intervenant peu après celle sur les récits de tourisme sexuel du ministre de la Culture, "interpelle dans l'opinion publique" et "on ne peut ignorer l'émotion" suscitée, a-t-elle affirmé sur TV5-Monde.

"Je pense qu'il faut que nous soyons attentifs à cette opinion, il ne faut pas donner le sentiment qu'il y ait une coupure entre les élites qui se protègeraient (...) et puis les petits (...) cela risquerait de remettre en selle le Front national", a ajouté l'ancienne secrétaire d'Etat aux Droits de l'Homme.

"Nous n'aurions pas intérêt à laisser le Front national profiter de ce contexte là pour se remettre en selle et vouloir incarner la majorité silencieuse", a-t-elle insisté.

Concernant Jean Sarkozy, conseiller général des Hauts-de-Seine et candidat déclaré, à 23 ans, à la présidence de l'Etablissement public d'aménagement du quartier d'affaires de La Défense, Rama Yade a fait remarquer que "ce n'est pas encore fait, l'élection a lieu le 4 décembre".

"Ce sont les élus des Hauts-de-Seine qui portent la responsabilité de l'élire ou pas, ils voteront en leur âme et conscience et ce sont eux qui devront rendre compte devant leurs électeurs", a-t-elle conclu.

Publié le: 15/10/2009 à 08:21:41 GMT Source : AFP
Envoyer l'article à un ami
Envoyer
Format PDF
PDF
Vesion imprimable
Imprimer
A lire aussi

» Aubry: "l'affaire Jean Sarkozy, symbole de la volonté...

» Epad: Delanoë juge évidente l'implication du chef de l'Etat

» Epad: l'Etat doit prendre ses responsabilités et ne pas...

» Epad: Eric Woerth estime que les fonctionnaires...

» Montebourg: "Une chèvre pourrait être élue à Neuilly...

Suite »

Sondage...
Emprunter l'identité d'une célébrité ou d'une personnalité politique sur des sites Web de réseau social (ex : Facebook) est selon vous:
 Une usurpation d'identité passible de peine de prison  
 Un acte tout à fait habituel et très répandu. Où est le mal ?  
© 2001- 2019 AtlasVista Maroc
Hébergement: Heberjahiz