Maroc

Portail Maroc

La famille Ben Ali aurait fui avec 1,5 tonne d'or, selon Le Monde - Dossiers News, Informations, Maroc, Monde, Politique, Economie, Finances, Proche Orient, Sport
Recherche avancée

Maroc Annonces

Maroc Rencontres

Maroc Blogs

Actualité Actualité
Communauté Communauté
Pratique Pratique
Agenda
Agenda vide
Dossiers Dossiers
Horaires
Gare de Départ
Gare d’arrivée
Rencontres
Je suis
Je cherche
entre et

Fils RSS de AtlasVista
Fils RSS AtlasVista

 
Envoyer cette article à un(e) ami(e)
Votre nom :*
Votre E-mail :
E-mail du destinataire :*
Votre message :
Veuillez copier le code ci-contre : *
*champ obligatoire
Dossiers » Tunisie: la fin de l'ère Ben Ali Dossiers » Tunisie: la fin de l'ère Ben Ali
La famille Ben Ali aurait fui avec 1,5 tonne d'or, selon Le Monde
Zine El Abidine Ben Ali sa femme Leila et son gendre  Sakhr Materi le 9 mai 2010 à  Tunis (©  - Fethi Belaid)
Cliquer pour agrandir
PARIS (AFP) - La famille du président déchu Zine El Abidine Ben Ali se serait enfuie de Tunisie avec 1,5 tonne d'or, selon le journal Le Monde, qui cite des sources à la présidence française.
"L'Elysée soupçonne la famille Ben Ali d'avoir fui la Tunisie avec 1,5 tonne d'or", affirme le grand quotidien français daté de mardi.

Le Monde indique que la présidence "se fonde sur des recoupements des services secrets français" qui "essaient de comprendre comment s'est achevée la journée de vendredi 14 janvier, qui a vu le départ du président et de sa famille et la chute de son régime".

Selon les services secrets français cités par Le Monde, Leïla Trabelsi, la femme du président, "se serait rendue à la Banque centrale de Tunisie chercher des lingots d'or", et aurait essuyé un refus du gouverneur, avant qu'il ne cède sous la pression de Zine El Abidine Ben Ali.

"Il semblerait que la femme de Ben Ali soit partie avec de l'or (...) 1,5 tonne d'or, cela fait 45 millions d'euros", a déclaré au journal un responsable politique français. Une information émanant de "source tunisienne" qui "a l'air relativement confirmée", selon un conseiller de l'Elysée, en dépit de dénégations officielles de la Banque centrale de Tunisie, ajoute Le Monde.

Zine El Abidine Ben Ali a fui vendredi son pays pour l'Arabie Saoudite, après un mois de manifestations réprimées dans le sang qui ont mis fin à 23 ans d'un règne sans partage.

Sa seconde épouse, Leïla Trabelsi, et la famille de cette dernière, se sont accaparé les richesses du pays en utilisant l'appareil d'Etat, usant d'alliances, de corruption, de menaces. Depuis trois jours, les membres du clan sont pourchassés en Tunisie, arrêtés ou tués, et leurs somptueuses villas saccagées.

Publié le: 17/01/2011 à 11:10:27 GMT Source : AFP
Envoyer l'article à un ami
Envoyer
Format PDF
PDF
Vesion imprimable
Imprimer
A lire aussi

» Tunisie: premier conseil des ministres, le président...

» A Tunis, des manifestants refusent de quitter la rue...

» Tunisie: le président promet une "rupture totale", les...

» Le Maroc épargné par les troubles sociaux, mais pas à l'abri

» Tunisie: les forces politiques en présence après la...

Suite »

Sondage...
Emprunter l'identité d'une célébrité ou d'une personnalité politique sur des sites Web de réseau social (ex : Facebook) est selon vous:
 Une usurpation d'identité passible de peine de prison  
 Un acte tout à fait habituel et très répandu. Où est le mal ?  
© 2001- 2018 AtlasVista Maroc
Hébergement: Heberjahiz