Maroc

Portail Maroc

 Tunisie: l'après Ben Ali  - Tous les articles News, Informations, Maroc, Monde, Politique, Economie, Finances, Proche Orient, Sport
Recherche avancée

Maroc Annonces

Maroc Rencontres

Maroc Blogs

Actualité Actualité
Communauté Communauté
Pratique Pratique
Agenda
Agenda vide
Dossiers Dossiers
Horaires
Gare de Départ
Gare d’arrivée
Rencontres
Je suis
Je cherche
entre et

Fils RSS de AtlasVista
Fils RSS AtlasVista

Dossiers »  Tunisie: l'après Ben Ali Dossiers » Tunisie: l'après Ben Ali Fil RSS  Tunisie: l'après Ben Ali  - Tous les articles News, Informations, Maroc, Monde, Politique, Economie, Finances, Proche Orient, Sport
Le frère du "martyr" de la "Révolution du jasmin" refuse l'argent du Golfe
Les proches de Mohammed Bouazizi, sur la tombe du défunt, le 19 janvier 2011 à Sidi Bouzid. (© )SIDI BOUZID (Tunisie) (AFP) - "J'ai reçu deux offres d'Arabie Saoudite et du Yémen, 10.000 euros pour l'étal de fruits et légumes de mon frère, mais je ne le vendrai jamais", raconte à l'AFP Salem, frère de Mohammed Bouazizi, "martyr" à l'origine de la révolution du jasmin en Tunisie.

Publié le: 20/01/2011 à 19:59 GMT

Les limiers de Bercy sur la piste des avoirs du clan Ben Ali
Le président déchu Ben Ali le 29 novembre 2010 à Tripoli. (©  - Mahmud Turkia)PARIS (AFP) - Critiquée pour sa maladresse et sa timidité face à la révolution de jasmin en Tunisie, la France entend désormais mettre les bouchées doubles pour traquer les actifs du clan Ben Ali avec la constitution d'une "équipe dédiée" au sein de Tracfin, le service de renseignement de Bercy.

Publié le: 20/01/2011 à 19:32 GMT

Or en Tunisie: il manquerait bien 1,5 tonne selon le Conseil mondial de l'or
Ben Ali et son épouse Leila le 11 octobre 2009 à Tunis (©  - Fethi Belaid)LONDRES (AFP) - Il manquerait bien 1,5 tonne d'or dans les coffres de la Banque centrale de Tunisie (BCT), si l'on en croit l'estimation donnée en décembre par le Conseil mondial de l'or (CMO) et reposant sur des chiffres d'octobre du Fonds monétaire international (FMI).

Publié le: 20/01/2011 à 19:14 GMT

Quand Slim404 twitte le premier conseil des ministres en Tunisie
Le secrétaire d'Etat à la jeunesse et aux sports Slim Amanou, arrive au Conseil des ministres à Tunis le 20 janvier 2011. (©  - Fethi Belaid)TUNIS (AFP) - "C'est jouissif d'écouter le ministre de la justice lire le mandat d'arrêt commencant par le nom de Ben Ali" le blogueur Slim Amamou, secrétaire d'Etat à la Jeunesse, faisait jeudi le compte-rendu du premier conseil du nouveau gouvernement... en direct sur twitter!.

Publié le: 20/01/2011 à 18:18 GMT

Les personnalités politiques qui vont compter dans l'après Ben Ali
Le leader d'opposition Ahmed Néji Chebbi (à gauche) le 25 mars 2008 à Tunis. (©  - Fethi Belaid)TUNIS (AFP) - Dans la Tunisie de l'après Zine El Abidine Ben Ali, le président déchu, plusieurs personnalités émergent du lot pour jouer un rôle politique de premier plan:

Publié le: 20/01/2011 à 17:59 GMT

Les blagues sur la "Révolution du jasmin"
Manifestation devant le siège du parti de l'ex président Ben Ali, le 20 janvier 2011 à Tunis (©  - Martin Bureau)TUNIS (AFP) - Florilège de plaisanteries sur la "révolution du jasmin", à l'origine de la chute de l'ancien président Zine El Abidine Ben Ali:

Publié le: 20/01/2011 à 17:17 GMT


« Début Précédent 1 2 3 4 5 6 7 Suivant Fin »
Sondage...
Emprunter l'identité d'une célébrité ou d'une personnalité politique sur des sites Web de réseau social (ex : Facebook) est selon vous:
 Une usurpation d'identité passible de peine de prison  
 Un acte tout à fait habituel et très répandu. Où est le mal ?  


© 2001- 2014 AtlasVista Maroc
Hébergement: Heberjahiz