Maroc

Portail Maroc

Le volcan Kartala se réveille sur la Grande Comore Atlasvista Maroc
Recherche avancée

Maroc Annonces

Maroc Rencontres

Maroc Blogs

Actualité Actualité
Communauté Communauté
Pratique Pratique
Agenda
Agenda vide
Dossiers Dossiers
Horaires
Gare de Départ
Gare d’arrivée
Rencontres
Je suis
Je cherche
entre et

Fils RSS de AtlasVista
Fils RSS AtlasVista

 
Envoyer cette article à un(e) ami(e)
Votre nom :*
Votre E-mail :
E-mail du destinataire :*
Votre message :
Veuillez copier le code ci-contre : *
*champ obligatoire
Monde » Sc / Environnement Monde » Sc / Environnement
Le volcan Kartala se réveille sur la Grande Comore
MORONI (REUTERS) - Le volcan Kartala, qui culmine à 2.361 mètres sur l'île de la Grande Comore et est l'un des plus grands volcans actifs au monde, a commencé à cracher de la vapeur et à produire au sommet du cratère de la lave incandescente, ont annoncé samedi les habitants de l'archipel.
Les autorités comoriennes ont annoncé que l'alerte rouge avait été déclenchée sur la Grande Comore, baignée par l'océan Indien.

""Depuis hier soir, le volcan est entré dans une phase d'éruption"", a indiqué à Reuters Hamidou Soulé, géologue au centre de surveillance du volcan. Le niveau de lave a augmenté dans le cratère.


Les habitants de Mvouni, une localité située sur le flanc ouest du Kartala à un millier de mètres d'altitude, ont été réveillés par de fortes fumées incommodantes.

Ces deux derniers siècles, le volcan comorien est entré en éruption tous les onze ans. La dernière éruption majeure s'était produite en avril 2005, et en mai 2006, il y avait eu une première alerte, sans conséquence.

En 1913, 17 habitants avaient péri asphyxiées, victimes du réveil du Kartala.
Publié le: 13/01/2007 à 10:03:08 GMT Source : Reuters
Envoyer l'article à un ami
Envoyer
Format PDF
PDF
Vesion imprimable
Imprimer
A lire aussi

» La testostérone peut induire des attitudes égocentriques

» Le centre de la parole dans le cerveau n'est pas là où...

» De la taille d'un chat à celle d'un éléphant en 20...

» Une banque du sperme pour la Grande barrière de corail...

» A Davos, une machine pour décoder le génome individuel...

Suite »

Sondage...
Emprunter l'identité d'une célébrité ou d'une personnalité politique sur des sites Web de réseau social (ex : Facebook) est selon vous:
 Une usurpation d'identité passible de peine de prison  
 Un acte tout à fait habituel et très répandu. Où est le mal ?  
© 2001- 2019 AtlasVista Maroc
Hébergement: Heberjahiz