Maroc

Portail Maroc

La visite de M. Sarkozy au Maroc, une
Recherche avancée

Maroc Annonces

Maroc Rencontres

Maroc Blogs

Actualité Actualité
Communauté Communauté
Pratique Pratique
Agenda
Agenda vide
Dossiers Dossiers
Horaires
Gare de Départ
Gare d’arrivée
Rencontres
Je suis
Je cherche
entre et

Fils RSS de AtlasVista
Fils RSS AtlasVista

 
Envoyer cette article à un(e) ami(e)
Votre nom :*
Votre E-mail :
E-mail du destinataire :*
Votre message :
Veuillez copier le code ci-contre : *
*champ obligatoire
Maroc » Politique / Diplomatie Maroc » Politique / Diplomatie
La visite de M. Sarkozy au Maroc, une ""marque d'amitié et d'estime pour SM le Roi Mohammed VI""
PARIS (MAP) - La première visite officielle, que le Président français, M. Nicolas Sarkozy, effectuera au Maroc, du 22 au 24 octobre, est une ""marque d'amitié et d'estime pour SM le Roi Mohammed VI, qui a réussi de manière extraordinaire la démocratisation et la modernisation de son pays"", a déclaré à la MAP le président du groupe d'amitié France-Maroc à l'Assemblée nationale française, M. Jean Roatta. M. Roatta s'est déclaré ""fier que la première visite d'Etat du président français dans la région soit au Maroc"", soulignant que ""depuis son accession au Trône, SM le Roi Mohammed VI a entrepris, avec un courage formidable, de profondes réformes et a réussi de manière extraordinaire la démocratisation et la modernisation de son pays"".
Ces réformes, a-t-il dit, sont ""à saluer et à encourager"", affirmant que ""le Maroc est un modèle et un exemple dans la région"".

Soulignant l'importance du déplacement de M. Sarkozy au Maroc, le député UMP (majorité présidentielle) français a indiqué que le ""président veut marquer de son empreinte les relations franco-marocaines"".


Selon M. Roatta, ""la continuité est dans la sincère amitié qui unit nos deux pays. Mais les relations doivent être d'égal à égal"", ajoutant qu'il s'agit là de la vision du président Sarkozy.

Au sujet de la question du Sahara, M. Roatta s'est félicité de la proposition marocaine relative au projet d'autonomie des provinces du sud.

""Le plan Baker est enterré. Sur la table des négociations, il n'y a qu'un seul projet sérieux et crédible, c'est le projet d'autonomie proposé par le Maroc"", a-t-il fait remarquer.

""La France doit aider le Maroc à récupérer son territoire. Jusqu'à quand l'Algérie va continuer de bloquer le règlement de ce dossier ?"", s'est interrogé M. Roatta, pour qui ""construire l'intégration maghrébine, c'est garantir la stabilité et la prospérité du Maghreb"" et des peuples de la région.

Ardent défenseur du renforcement des relations économiques entre la France et le Maroc, Jean Roatta relève la richesse et la diversité des échanges mais appelle, toutefois, les opérateurs économiques français à ""se placer plus dans une logique de +gagnant-gagnant+"".

""Il ne faut pas croire que tout est acquis. La concurrence se fait rude.

Nos entreprises françaises doivent travailler ensemble avec leurs homologues marocaines"", a-t-il dit, avant d'ajouter ""que les Espagnols, plus agressifs, sont parfois meilleurs que nous sur le marché marocain"".

Jean Roatta a été reconduit, début octobre, à l'unanimité à la tête du groupe d'amitié France-Maroc, qui comprend une centaine de députés de l'Assemblée nationale française.
Publié le: 20/10/2007 à 09:01:26 GMT Source : MAP
Envoyer l'article à un ami
Envoyer
Format PDF
PDF
Vesion imprimable
Imprimer
A lire aussi

» "Sans tricher", Eva Joly se livre dans une...

» Sondages: un duel Hollande-Sarkozy se confirme,...

» EXCLUSIF AFP - Bettencourt : Eric Woerth convoqué la...

» Séquestration à La Poste: Olivier Besancenot jugé en...

» Comme Hollande, Sarkozy dénonce les banquiers et la...

Suite »

Sondage...
Emprunter l'identité d'une célébrité ou d'une personnalité politique sur des sites Web de réseau social (ex : Facebook) est selon vous:
 Une usurpation d'identité passible de peine de prison  
 Un acte tout à fait habituel et très répandu. Où est le mal ?  
© 2001- 2019 AtlasVista Maroc
Hébergement: Heberjahiz