Maroc

Portail Maroc

Tuberculose : les enfants à risque doivent être vaccinés Atlasvista Maroc
Recherche avancée

Maroc Annonces

Maroc Rencontres

Maroc Blogs

Actualité Actualité
Communauté Communauté
Pratique Pratique
Agenda
Agenda vide
Dossiers Dossiers
Horaires
Gare de Départ
Gare d’arrivée
Rencontres
Je suis
Je cherche
entre et

Fils RSS de AtlasVista
Fils RSS AtlasVista

 
Envoyer cette article à un(e) ami(e)
Votre nom :*
Votre E-mail :
E-mail du destinataire :*
Votre message :
Veuillez copier le code ci-contre : *
*champ obligatoire
Monde » Médecine / Santé Monde » Médecine / Santé
Tuberculose : les enfants à risque doivent être vaccinés
PARIS (AFP) - Un an après la levée de l?obligation de vacciner tous les enfants avec le BCG, la vaccination contre la tuberculose des enfants à risque reste "insuffisante", déplorent des spécialistes.
Le BCG, qui n'est plus obligatoire avant d'entrer en collectivité, reste fortement recommandé pour les enfants nés dans un pays de forte endémie tuberculeuse ou dont au moins un des parents en est originaire, ou ceux qui doivent séjourner au moins un mois d'affilée dans l'un de ces pays.

Le vaccin est également recommandé aux enfants ayant des antécédents familiaux de tuberculose et à ceux résidant en Ile-de-France et en Guyane (régions les plus touchées en France). D'autres situations d'exposition au bacille (habitat précaire...) peuvent conduire le médecin à préconiser le BCG.


Dans le Bulletin épidémiologique hebdomadaire (BEH) publié mardi, les épidémiologistes de l'Institut national de veille sanitaire (InVS) et des responsables d'Activ, l'association de clinique et thérapeutique infantile du Val de Marne, jugent "prioritaire" un "renforcement de la communication auprès des médecins vaccinateurs".

"Même si la surveillance ne semble pas montrer pour l?instant un impact important sur le nombre de cas de tuberculose de l?enfant de moins de 2 ans, cette situation pourrait conduire à une augmentation des cas, notamment des cas sévères", mettent-ils en garde.

On n'observe pas en Ile-de-France de hausse des ventes après la levée de l'obligation vaccinale, alors que tout enfant devrait être vacciné dans cette région, selon les nouvelles recommandations, note le BEH.

Ainsi, d'après les données de ventes de BCG, la couverture vaccinale en IDF a baissé globalement de 37 % entre 2005 et 2007.

Et, selon une enquête chez des médecins libéraux, seule environ la moitié des enfants résidant hors d'IDF, nés après la mesure de levée de l'obligation vaccinale, mais répondant aux critères de vaccinations, sont vaccinés.

Publié le: 24/03/2009 à 11:18:01 GMT Source : AFP
Envoyer l'article à un ami
Envoyer
Format PDF
PDF
Vesion imprimable
Imprimer
A lire aussi

» Prothèses PIP: Bertrand favorable à une mission...

» La France désenfumée depuis cinq ans, mais toujours...

» "Tout s'accélère" dans la recherche sur les cancers

» Cancer de la peau: les Etats-Unis approuvent un nouveau...

» Plus de 97% des généralistes optent pour la rémunération...

Suite »

Ressources web

» Ministère de la Santé

» Agence Nationale de l'Assurance Maladie

» OMS Maroc

» Croissant Rouge Marocain

» Médecins sans Frontières

Sondage...
Emprunter l'identité d'une célébrité ou d'une personnalité politique sur des sites Web de réseau social (ex : Facebook) est selon vous:
 Une usurpation d'identité passible de peine de prison  
 Un acte tout à fait habituel et très répandu. Où est le mal ?  
© 2001- 2018 AtlasVista Maroc
Hébergement: Heberjahiz