Maroc

Portail Maroc

Syrie : Nizar Nayyouf réapparaît Atlasvista Maroc
Recherche avancée

Maroc Annonces

Maroc Rencontres

Maroc Blogs

Actualité Actualité
Communauté Communauté
Pratique Pratique
Agenda
Agenda vide
Dossiers Dossiers
Horaires
Gare de Départ
Gare d’arrivée
Rencontres
Je suis
Je cherche
entre et

Fils RSS de AtlasVista
Fils RSS AtlasVista

 
Envoyer cette article à un(e) ami(e)
Votre nom :*
Votre E-mail :
E-mail du destinataire :*
Votre message :
Veuillez copier le code ci-contre : *
*champ obligatoire
Monde » Moyen Orient Monde » Moyen Orient
Syrie : Nizar Nayyouf réapparaît
A peine un mois et demi après sa libération, le journaliste syrien Nizar Nayyouf dit avoir été enlevé par des hommes cagoulés, mercredi soir à Damas, avant d'être libéré dans la nuit. Malade, handicapé, quasiment aveugle, il continuait de déranger inlassablement le régime. Des informations contradictoires circulaient sur sa disparition...
Mercredi 20 juin, 18 heures, en pleine rue à Damas. Six hommes armés ont surgit autour du journaliste syrien Nizar Nayyouf. Ils lui ont passé une cagoule sur la tête et l'ont conduit de force dans un lieu inconnu. Probablement atteint d'un lymphome, meurtri par des années de prison et de tortures, ne se déplaçant que sur des béquilles à cause de ses vertèbres brisées par la torture dite de "la chaise allemande", l'homme se rendait à l'hôpital pour y faire un bilan de santé. Libéré au milieu de la nuit dans une localité proche de son domicile, il a expliqué dans la matinée au correspondant d'une agence de presse française qu'il avait été enlevé par des agents des services de sécurité syriens, qui l'auraient "menacé au sujet des informations [qu'il] comptait révéler". Selon les informations recueillies par l'Association mondiale des journaux en effet, Nizar Nayyouf "s'apprêtait à donner des informations dans le cadre d'une conférence de presse à propos des crimes supposés commis par des agents des services secrets syriens à l'intérieur et à l'extérieur du territoire syrien".
Publié le: 22/06/2001 à 22:15:33 GMT
Envoyer l'article à un ami
Envoyer
Format PDF
PDF
Vesion imprimable
Imprimer
A lire aussi

» Afghanistan: le Pakistan accusé par l'Otan de soutenir...

» Syrie: les combats s'intensifient, blocage à l'ONU

» Egypte: les 25 travailleurs chinois, enlevés par des...

» Mort de Gilles Jacquier: M. Juppé demande que Damas...

» Syrie: l'opposition conclut un accord en vue de la...

Suite »

Sondage...
Emprunter l'identité d'une célébrité ou d'une personnalité politique sur des sites Web de réseau social (ex : Facebook) est selon vous:
 Une usurpation d'identité passible de peine de prison  
 Un acte tout à fait habituel et très répandu. Où est le mal ?  
© 2001- 2020 AtlasVista Maroc
Hébergement: Heberjahiz