Maroc

Portail Maroc

Les salariés d'Airbus
Recherche avancée

Maroc Annonces

Maroc Rencontres

Maroc Blogs

Actualité Actualité
Communauté Communauté
Pratique Pratique
Agenda
Agenda vide
Dossiers Dossiers
Horaires
Gare de Départ
Gare d’arrivée
Rencontres
Je suis
Je cherche
entre et

Fils RSS de AtlasVista
Fils RSS AtlasVista

 
Envoyer cette article à un(e) ami(e)
Votre nom :*
Votre E-mail :
E-mail du destinataire :*
Votre message :
Veuillez copier le code ci-contre : *
*champ obligatoire
Monde Monde
Les salariés d'Airbus ""outrés"" par les indemnités de Forgeard
TOULOUSE (REUTERS) - Les principaux délégués syndicaux d'Airbus ont vivement réagi mercredi à l'annonce des indemnités financières recues par leur ancien patron Noël Forgeard à la suite de son éviction l'été dernier.
""C'est honteux, évidemment, que Noël Forgeard ait pu recevoir tout cela mais, en fait, ces millions d'euros sont une récompense pour ses bons et loyaux services en faveur de Monsieur Lagardère qui, il ne faut jamais l'oublier, a tiré beaucoup plus de bénéfices que Monsieur Forgeard dans cette affaire"", a déclaré Xavier Pétrachi, délégué central CGT.

Noël Forgeard, ancien coprésideNt exécutif d'EADS , a perçu plus de 6 millions d'euros lors de son départ en juillet du groupe européen d'aéronautique, de défense et d'espace.


S'y est ajoutée une indemnité ""de non concurrence"", depuis le début de l'année, de près de 2,5 millions d'euros.

""En fait, ces deux hommes, et bien d'autres à la tête d'Airbus, ont tout fait pour tirer le plus de bénéfices de notre société, quitte à la mettre dans le rouge. Et maintenant, ce sont les employés, c'est à dire nous, qui allons payer les pots cassés pendant plusieurs années"", a ajouté Xavier Pétrachi.

Pour Marina Lensky, déléguée centrale CFTC, ""cette annonce est vécue comme un véritable scandale par tous les salariés d'Airbus, qu'ils soient compagnons ou ingénieurs. Nous sommes outrés, il n'y a pas d'autres mots possibles"".

""Même si ces millions offerts en toute légalité à Monsieur Forgeard sont peu au regard des milliards d'euros qu'il va falloir trouver pour sauver Airbus, nous sommes tous vraiment choqués"", a ajouté la leader syndicale.

""Ce qui est scandaleux, ce n'est donc pas l'argent qu'il a pris, mais que cela soit possible et légal"", a dit de son côté Jean-François Knepper, délégué central du syndicat F.O majoritaire au sein d'Airbus.

""Ce n'est donc pas Noël Forgeard qui est à blâmer, mais plutôt la direction d'Airbus qui avait mis en place cette clause. Et nos gouvernements, ainsi que nos légistes, n'ont encore une fois rien fait pour empêcher de telles méthodes"", a-t-il ajouté.
Publié le: 11/04/2007 à 09:47:11 GMT Source : Reuters
Envoyer l'article à un ami
Envoyer
Format PDF
PDF
Vesion imprimable
Imprimer
A lire aussi

» La Belgique est officiellement entrée en récession

» Sénégal: l'opposition promet une "nouvelle stratégie",...

» Russie: Poutine prêt à un deuxième tour, même s'il...

» L'Europe toujours saisie par le froid, des dizaines de morts

» Tunisie: première visite de la directrice du FMI...

Suite »

Sondage...
Emprunter l'identité d'une célébrité ou d'une personnalité politique sur des sites Web de réseau social (ex : Facebook) est selon vous:
 Une usurpation d'identité passible de peine de prison  
 Un acte tout à fait habituel et très répandu. Où est le mal ?  
© 2001- 2019 AtlasVista Maroc
Hébergement: Heberjahiz