Maroc

Portail Maroc

Réforme des institutions - Hollande craint l
Recherche avancée

Maroc Annonces

Maroc Rencontres

Maroc Blogs

Actualité Actualité
Communauté Communauté
Pratique Pratique
Agenda
Agenda vide
Dossiers Dossiers
Horaires
Gare de Départ
Gare d’arrivée
Rencontres
Je suis
Je cherche
entre et

Fils RSS de AtlasVista
Fils RSS AtlasVista

 
Envoyer cette article à un(e) ami(e)
Votre nom :*
Votre E-mail :
E-mail du destinataire :*
Votre message :
Veuillez copier le code ci-contre : *
*champ obligatoire
Monde » Politique / Diplomatie Monde » Politique / Diplomatie
Réforme des institutions - Hollande craint l"omniprésidence"
PARIS (REUTERS) - La réforme des institutions telle qu'elle est envisagée par le comité Balladur risque de consacrer ""l'omniprésidence"" du chef de l'Etat, estime François Hollande.
Pour le premier secrétaire du PS, la liste de propositions que l'ancien Premier ministre doit remettre lundi au chef de l'Etat est encore ""trop timide"" en ce qui concerne le renforcement des droits du Parlement.

""Il y a des avancées certaines sur les droits du Parlement mais il y a une concentration des pouvoirs réaffirmée pour le bénéfice du président de la République"", a déclaré lundi François Hollande sur France Info.


""Nous considérons que les avancées sont trop timides et en revanche les clarifications en faveur du président de la République sont trop limpides"", a-t-il ajouté.

""L'omniprésident tel que nous l'avons aujourd'hui serait consacré juridiquement, institutionnellement. Le Premier ministre serait affaibli, le président de la République aurait des prérogatives encore supérieures"".

Le premier secrétaire du PS devait rencontrer le chef de l'Etat lundi matin pour évoquer cette réforme des institutions.

Le PS réclame une part de proportionnelle plus importante au Parlement et une réforme du Sénat afin de donner au pays des ""contre-pouvoirs indispensables"".

Le comité Balladur propose notamment de permettre au président de venir s'exprimer devant le Parlement. Une dose de proportionnelle serait introduite dans le mode de scrutin législatif et concernerait 20 à 30 députés sur 577.
Publié le: 29/10/2007 à 09:22:29 GMT Source : Reuters
Envoyer l'article à un ami
Envoyer
Format PDF
PDF
Vesion imprimable
Imprimer
A lire aussi

» "Sans tricher", Eva Joly se livre dans une...

» Sondages: un duel Hollande-Sarkozy se confirme,...

» EXCLUSIF AFP - Bettencourt : Eric Woerth convoqué la...

» Séquestration à La Poste: Olivier Besancenot jugé en...

» Comme Hollande, Sarkozy dénonce les banquiers et la...

Suite »

Sondage...
Emprunter l'identité d'une célébrité ou d'une personnalité politique sur des sites Web de réseau social (ex : Facebook) est selon vous:
 Une usurpation d'identité passible de peine de prison  
 Un acte tout à fait habituel et très répandu. Où est le mal ?  
© 2001- 2019 AtlasVista Maroc
Hébergement: Heberjahiz