Maroc

Portail Maroc

RAM: 'un comité de crise' pour répondre à une baisse prévue de son activité Atlasvista Maroc
Recherche avancée

Maroc Annonces

Maroc Rencontres

Maroc Blogs

Actualité Actualité
Communauté Communauté
Pratique Pratique
Agenda
Agenda vide
Dossiers Dossiers
Horaires
Gare de Départ
Gare d’arrivée
Rencontres
Je suis
Je cherche
entre et

Fils RSS de AtlasVista
Fils RSS AtlasVista

 
Envoyer cette article à un(e) ami(e)
Votre nom :*
Votre E-mail :
E-mail du destinataire :*
Votre message :
Veuillez copier le code ci-contre : *
*champ obligatoire
 » Economie / Finances » Economie / Finances
RAM: 'un comité de crise' pour répondre à une baisse prévue de son activité
La Royal Air Maroc (RAM) a annoncé mercredi la mise en place d'un 'comité de crise' pour tenter d'amortir les conséquences des attentats du 11 septembre aux Etats-Unis, qui ont durement touché l'ensemble du secteur aérien mondial.
La compagnie nationale publique marocaine a déjà enregistré une baisse de son activité de 10% depuis le 11 septembre et s'attend à ce que cela atteigne 20% dans les prochaines semaines, selon des chiffres communiqués mercredi par son PDG, Mohammed Berrada.

La RAM doit notamment faire face à la brusque augementation des tarifs d'assurance pour les passagers et les avions, les charges en ce domaine étant passées de 28 à 120 millions de dirhams.


A l'instar des autorités américaines, le gouvernement marocain s'est par ailleurs engagé mardi à se substituer aux compagnies d'assurances, qui refusent désormais cette couverture, pour la prise en charge l'indemnisation du 'risque de guerre et d'attentats' des victimes non-passagers, à hauteur d'un milliard de dollars. 'Sans ce concours du gouvernement, les avions de la RAM seraient restés cloués au sol', s'est félicité Mohamed Berrada.

La privatisation de la RAM, sans cesse repoussée depuis trois ans, 'n'est plus à l'ordre du jour', a par ailleurs précisé un responsable marocain ayant requis l'anonymat. 'Nous avons une crise à gérer', ajoute cette source qui évoque également 'un gel des embauches', 'le report des investissements lourds' et 'la révision du calendrier de livraison des appareils commandés par la RAM'.

Troisième compagnie africaine, la RAM a commandé en 2000 et 2001 20 moyens-courriers Boeing 737 'nouvelle génération' et quatre Airbus.
Publié le: 27/09/2001 à 13:49:48 GMT
Envoyer l'article à un ami
Envoyer
Format PDF
PDF
Vesion imprimable
Imprimer
A lire aussi

» Wall Street ouvre en hausse, dopée par Facebook

» Le marché automobile français commence mal l'année

» Un fournisseur de Vuitton va reprendre l'usine Lejaby...

» Bruxelles oppose son veto à la fusion de NYSE Euronext...

» Le Portugal obtient un répit mais les craintes d'une...

Suite »

Ressources web

» Bourse de Casablanca

» Bank Al-Maghreb

» Banque africaine de développement

» Ministère des finances et de la privatisation

Sondage...
Emprunter l'identité d'une célébrité ou d'une personnalité politique sur des sites Web de réseau social (ex : Facebook) est selon vous:
 Une usurpation d'identité passible de peine de prison  
 Un acte tout à fait habituel et très répandu. Où est le mal ?  
© 2001- 2020 AtlasVista Maroc
Hébergement: Heberjahiz