Maroc

Portail Maroc

Prothèses PIP: Bertrand favorable à une mission parlementaire et de l'Igas Atlasvista Maroc
Recherche avancée

Maroc Annonces

Maroc Rencontres

Maroc Blogs

Actualité Actualité
Communauté Communauté
Pratique Pratique
Agenda
Agenda vide
Dossiers Dossiers
Horaires
Gare de Départ
Gare d’arrivée
Rencontres
Je suis
Je cherche
entre et

Fils RSS de AtlasVista
Fils RSS AtlasVista

 
Envoyer cette article à un(e) ami(e)
Votre nom :*
Votre E-mail :
E-mail du destinataire :*
Votre message :
Veuillez copier le code ci-contre : *
*champ obligatoire
Monde » Médecine / Santé Monde » Médecine / Santé
Prothèses PIP: Bertrand favorable à une mission parlementaire et de l'Igas
PARIS (AFP) - Le ministre de la Santé, Xavier Bertrand, s'est dit mercredi favorable au lancement de deux missions, l'une confiée au Parlement, l'autre à l'Igas (Inspection générale des affaires sociales), afin de "tirer le maximum d'enseignements" du scandale des prothèses mammaires PIP.
"Je suis d'accord" pour ces deux missions "parce qu'il faut tirer le maximum d'enseignements de ce qu'il s'est passé avant la loi Mediator pour que cette loi nous permette d'avoir une sécurité maximum", a annoncé le ministre devant l'Association des journalistes parlementaires (AJP).

Le député PS Gérard Bapt avait demandé qu'une "mission spécifique" soit confiée à l'Igas sur "la question des notifications des évènements indésirables, pour les dispositifs médicaux implantables".


Début janvier, la sénatrice UMP Chantal Jouanno avait réclamé la création d'une mission parlementaire afin de faire toute la lumière sur le scandale de ces implants défectueux.

Une loi, réglementant les liens d'intérêt entre les professionnels de santé et l'industrie pharmaceutique et renfonçant le suivi des médicaments par les autorités sanitaires, a été adoptée en décembre après le scandale du Mediator.

Les inspections et la surveillance des dispositifs médicaux seront "renforcées", a annoncé le ministre de la Santé, après la remise d'un rapport des autorités sanitaires françaises sur le scandale des prothèses mammaires PIP.

Publié le: 01/02/2012 à 14:57:34 GMT Source : AFP
Envoyer l'article à un ami
Envoyer
Format PDF
PDF
Vesion imprimable
Imprimer
A lire aussi

» La France désenfumée depuis cinq ans, mais toujours...

» "Tout s'accélère" dans la recherche sur les cancers

» Cancer de la peau: les Etats-Unis approuvent un nouveau...

» Plus de 97% des généralistes optent pour la rémunération...

» Hormone de croissance: la Haute Autorité à la Santé...

Suite »

Ressources web

» Ministère de la Santé

» Agence Nationale de l'Assurance Maladie

» OMS Maroc

» Croissant Rouge Marocain

» Médecins sans Frontières

Sondage...
Emprunter l'identité d'une célébrité ou d'une personnalité politique sur des sites Web de réseau social (ex : Facebook) est selon vous:
 Une usurpation d'identité passible de peine de prison  
 Un acte tout à fait habituel et très répandu. Où est le mal ?  
© 2001- 2018 AtlasVista Maroc
Hébergement: Heberjahiz