Maroc

Portail Maroc

Prochaine mise en place d'une stratégie nationale pour la lutte contre le piratage (BMDA) Atlasvista Maroc
Recherche avancée

Maroc Annonces

Maroc Rencontres

Maroc Blogs

Actualité Actualité
Communauté Communauté
Pratique Pratique
Agenda
Agenda vide
Dossiers Dossiers
Horaires
Gare de Départ
Gare d’arrivée
Rencontres
Je suis
Je cherche
entre et

Fils RSS de AtlasVista
Fils RSS AtlasVista

 
Envoyer cette article à un(e) ami(e)
Votre nom :*
Votre E-mail :
E-mail du destinataire :*
Votre message :
Veuillez copier le code ci-contre : *
*champ obligatoire
Maroc » Nouvelles technologies Maroc » Nouvelles technologies
Prochaine mise en place d'une stratégie nationale pour la lutte contre le piratage (BMDA)
CASABLANCA (MAP) - Une stratégie nationale pour la lutte contre le piratage sera prochainement mise en place en concertation avec l'ensemble des parties concernées, a annoncé lundi à Casablanca M. Abdallah Oudghiri, directeur général du Bureau marocain des Droits d'auteur (BMDA).
L'élaboration de cette stratégie, censée servir d'outil approprié pour ""une lutte tous azimuts et à tous les niveaux contre ce phénomène"", se déroule dans un cadre de coordination entre les instances gouvernementales, selon une approche visant la protection à la fois des droits de l'auteur et du producteur, a déclaré M. Oudghiri, à l'occasion de la journée professionnelle du Salon international de l'Edition et du Livre.

Dans ce contexte, le BMDA réalise une étude pour évaluer l'apport des secteurs liés aux droits d'auteur au développement social, en collaboration avec l'Organisation mondiale de la Propriété intellectuelle (OMPI), a-t-il expliqué, insistant sur l'importance de l'éducation aux droits de la propriété intellectuelle à travers son intégration dans le système pédagogique aux fins d'initier les générations montantes au respect des droits d'auteur.


Dans le souci de mener à bien cette entreprise, a relevé M. Oudghiri, des mesures dissuasives seront prises contre les personnes impliquées dans des délits de piratage. Il a cité à ce propos la dynamisation des dispositions juridiques, le renforcement des moyens de contrôle et de surveillance au niveau des frontières et la consolidation du rôle du BMDA.

Le directeur général du Bureau a, à cet égard, estimé nécessaire la recherche d'alternatives pour les personnes assurant leur subsistance d'activités liées au piratage.

Il a, d'autre part, souligné que les opérations de descente qui ont ciblé les locaux de vente des produits piratés dans plusieurs villes du Royaume, dont Rabat, vont se poursuivre, mettant en exergue l'importance de l'action des médias dans la sensibilisation du citoyen aux méfaits de la piraterie.
Publié le: 12/02/2007 à 23:29:15 GMT Source : MAP
Envoyer l'article à un ami
Envoyer
Format PDF
PDF
Vesion imprimable
Imprimer
A lire aussi

» Le fondateur de Wikileaks Julian Assange comparaît...

» Google Maps: Google condamné en France pour abus de...

» Avec Twitter les commissaires européens goûtent au...

» Orange réalise une marge de l'ordre de 35% dans la...

» Hirai remplace Stringer à la tête de Sony confronté à de...

Suite »

Sondage...
Emprunter l'identité d'une célébrité ou d'une personnalité politique sur des sites Web de réseau social (ex : Facebook) est selon vous:
 Une usurpation d'identité passible de peine de prison  
 Un acte tout à fait habituel et très répandu. Où est le mal ?  
© 2001- 2020 AtlasVista Maroc
Hébergement: Heberjahiz