Maroc

Portail Maroc

ProA de basket: l'ASVEL étripe Roanne et éteint l'incendie Atlasvista Maroc
Recherche avancée

Maroc Annonces

Maroc Rencontres

Maroc Blogs

Actualité Actualité
Communauté Communauté
Pratique Pratique
Agenda
Agenda vide
Dossiers Dossiers
Horaires
Gare de Départ
Gare d’arrivée
Rencontres
Je suis
Je cherche
entre et

Fils RSS de AtlasVista
Fils RSS AtlasVista

 
Envoyer cette article à un(e) ami(e)
Votre nom :*
Votre E-mail :
E-mail du destinataire :*
Votre message :
Veuillez copier le code ci-contre : *
*champ obligatoire
Monde » Sport Monde » Sport
ProA de basket: l'ASVEL étripe Roanne et éteint l'incendie
PARIS (AFP) - L'ASVEL, co-leader sur le chemin du renouveau, met fin à trois défaites de suite grâce à sa victoire (89-79) à Roanne, acquise intelligemment face à une équipe déchaînée depuis début février, vendredi lors du match avancé de la 22e journée de ProA de basket.
Fragilisés par leur série négative, les hommes de Collet ont retrouvé leurs certitudes au meilleur moment. Au passage, ils envoient également un signe à tous leurs rivaux qui pensaient se payer sur le dos d'une bête aux abois.

A commencer par Roanne qui, porté par une série de cinq victoires de rang, était monté sur le podium et avait même l'occasion de rejoindre la tête en cas de victoire dans le derby.


Après avoir pris les devants d'entrée, les Verts, qui avaient commencé à relancer mardi la machine en se qualifiant à Paris pour les quart de finale de la Coupe de France, ont eu à deux reprises l'occasion de se faire reprendre mais à chaque fois ils ont géré idéalement leurs temps faibles.

A la première alerte, alors que Roanne avait retrouvé de la réussite offensive, ils ont en effet pu conjuguer la vista de Dewar (5 sur 5 à trois points) à l'empressement de la Chorale qui, revenue à 51-53 (26e), concédait un indigeste 13-0.

"C'est vrai que Ben nous a mis des paniers venus d'on ne sait où", admettait Jeanneau au micro de Sport+. "La Coupe de France nous à relancé et on a retrouvé notre confiance".

Au courage, la bande à Pellin parvenait bien à raccrocher les wagons en fin de 4e quart (68-72, 35e) mais la défense agressive de l'ASVEL, malgré l'élimination de Traoré et la menace planant sur Troutman, parvenait parfaitement à limiter la casse dans son secteur intérieur et même à reprendre de l'air grâce à Reynolds.

Battu lors de ses quatre confrontations avec Orléans et l'ASVEL, les deux co-leaders, Roanne concède donc logiquement un premier revers depuis l'incorporation du pivot nigérian Nsonwu-Amadi, nettement moins à l'aise face aux petits hommes verts.

"Ils nous ont pris à la gorge d'entrée, n'éludait d'ailleurs pas le Roannais Pellin. On n'a pas su répondre physiquement et on l'a payé tout le match, à commencer par moi qui n'ai jamais su donner le rythme".

Résultat du match avancé et programme:

Vendredi:

Roanne - Villeurbanne 79 - 89

Samedi:

(20h00) Vichy - Hyères-Toulon

Dijon - Orléans

Rouen - Besançon

Strasbourg - Le Havre

Chalon-sur-Saône - Pau-Orthez

Gravelines - Nancy

Dimanche:

(17h00) Le Mans - Cholet

Classement:

1. Villeurbanne

2. Orléans

. Roanne

4. Le Mans

. Strasbourg

6. Chalon-sur-Saône

. Gravelines

. Nancy

9. Cholet

10. Vichy

11. Hyères-Toulon

. Le Havre

. Rouen

14. Besançon

. Dijon

16. Pau-Orthez

Publié le: 20/03/2009 à 22:14:43 GMT Source : AFP
Envoyer l'article à un ami
Envoyer
Format PDF
PDF
Vesion imprimable
Imprimer
A lire aussi

» Cyclisme: Movistar veut "s'améliorer" sur les grands...

» Six Nations: avec le jeune Venditti pour l'Italie dès le...

» Cyclisme: victoire de Kirsten Wild au Tour féminin du Qatar

» MotoGP: Stoner de nouveau au top aux essais de Sepang

» Hockey: seins nus contre le Mondial-2014 de hockey sur...

Suite »

Sondage...
Emprunter l'identité d'une célébrité ou d'une personnalité politique sur des sites Web de réseau social (ex : Facebook) est selon vous:
 Une usurpation d'identité passible de peine de prison  
 Un acte tout à fait habituel et très répandu. Où est le mal ?  
© 2001- 2019 AtlasVista Maroc
Hébergement: Heberjahiz