Maroc

Portail Maroc

Prêt FMI-UE-Banque mondiale de 20 milliards d'euros à la Roumanie Atlasvista Maroc
Recherche avancée

Maroc Annonces

Maroc Rencontres

Maroc Blogs

Actualité Actualité
Communauté Communauté
Pratique Pratique
Agenda
Agenda vide
Dossiers Dossiers
Horaires
Gare de Départ
Gare d’arrivée
Rencontres
Je suis
Je cherche
entre et

Fils RSS de AtlasVista
Fils RSS AtlasVista

 
Envoyer cette article à un(e) ami(e)
Votre nom :*
Votre E-mail :
E-mail du destinataire :*
Votre message :
Veuillez copier le code ci-contre : *
*champ obligatoire
Monde » Economie / Finances Monde » Economie / Finances
Prêt FMI-UE-Banque mondiale de 20 milliards d'euros à la Roumanie
BUCAREST (AFP) - La Roumanie est arrivée à un accord avec le Fonds monétaire international (FMI), l'Union européenne et la Banque mondiale sur un prêt d'environ 20 milliards d'euros sur deux ans, a indiqué mercredi à Bucarest un responsable du Fonds, Jeffrey Franks.
Sur ce montant, 12,9 milliards d'euros viendront du FMI, 5 milliards de l'UE, entre 1 et 1,5 milliard de la Banque mondiale et la différence de plusieurs autres bailleurs de fonds, dont la Banque européenne pour la reconstruction et le développement (BERD), a précisé M. Franks.

Selon des sources proches des négociations, l'argent du FMI sera utilisé pour couvrir les réserves en devises de la Banque centrale, tandis que le prêt de l'UE permettra à Bucarest de financer le déficit budgétaire.


La réduction du déficit public, qui s'était élevé à 5,28% du PIB en 2008, figure d'ailleurs parmi les conditions accompagnant ce prêt.

"Le gouvernement roumain ne peut plus se permettre le luxe d'un déficit important", a souligné M. Franks.

A moyen terme, le Fonds souhaite en outre une "réforme du système des salaires dans le secteur public", dont la facture a doublé ces quatre dernières années, ainsi que du système des retraites, qui exerce une "pression énorme" sur le budget.

Les conditions imposées à la Roumanie sont "ambitieuses mais réalistes" et "adaptées au pays", a estimé M. Franks.

Un premier versement du prêt du FMI, d'un montant de 5 milliards d'euros, devrait être effectué "d'ici quelques mois", le temps pour le conseil d'administration d'approuver cet accord, a-t-il précisé.

La délégation du FMI doit quitter Bucarest mercredi pour se rendre à Vienne où elle s'entretiendra "jeudi avec les principales banques étrangères opérant en Roumanie pour obtenir leur soutien", a indiqué M. Franks.

Durement touchée par la crise économique, la Roumanie est le 3e pays membre de l'UE, après la Hongrie et la Lettonie, à avoir recours à un tel plan de sauvetage.

Publié le: 25/03/2009 à 09:38:09 GMT Source : AFP
Envoyer l'article à un ami
Envoyer
Format PDF
PDF
Vesion imprimable
Imprimer
A lire aussi

» Wall Street ouvre en hausse, dopée par Facebook

» Le marché automobile français commence mal l'année

» Un fournisseur de Vuitton va reprendre l'usine Lejaby...

» Bruxelles oppose son veto à la fusion de NYSE Euronext...

» Le Portugal obtient un répit mais les craintes d'une...

Suite »

Ressources web

» Bourse de Casablanca

» Bank Al-Maghreb

» Banque africaine de développement

» Ministère des finances et de la privatisation

Sondage...
Emprunter l'identité d'une célébrité ou d'une personnalité politique sur des sites Web de réseau social (ex : Facebook) est selon vous:
 Une usurpation d'identité passible de peine de prison  
 Un acte tout à fait habituel et très répandu. Où est le mal ?  
© 2001- 2018 AtlasVista Maroc
Hébergement: Heberjahiz