Maroc

Portail Maroc

Le père du mannequin anorexique décédé, Isabelle Caro, porte plainte contre l'hôpital Bichat Atlasvista Maroc
Recherche avancée

Maroc Annonces

Maroc Rencontres

Maroc Blogs

Actualité Actualité
Communauté Communauté
Pratique Pratique
Agenda
Agenda vide
Dossiers Dossiers
Horaires
Gare de Départ
Gare d’arrivée
Rencontres
Je suis
Je cherche
entre et

Fils RSS de AtlasVista
Fils RSS AtlasVista

 
Envoyer cette article à un(e) ami(e)
Votre nom :*
Votre E-mail :
E-mail du destinataire :*
Votre message :
Veuillez copier le code ci-contre : *
*champ obligatoire
Monde » People Monde » People
Le père du mannequin anorexique décédé, Isabelle Caro, porte plainte contre l'hôpital Bichat
PARIS (AFP) - Christian Caro, le père de d'Isabelle Caro, ancien mannequin et comédienne française engagée dans un combat contre l'anorexie décédée le 17 novembre, a annoncé mardi soir dans un communiqué à l'AFP avoir déposé plainte pour homicide involontaire contre l'hôpital Bichat à Paris où elle est morte.
" Contrairement à ce qui a été annoncé par les médias nationaux et internationaux, Isabelle n'est pas décédée d'une pneumopathie, mais des suites successives de négligences du personnel médical de l'hôpital Bichat, envers lequel, une plainte pour homicide involontaire a été déposée devant le procureur de la République de Paris ", indique le communiqué transmis par le producteur Ludovic Andolfo, proche de la famille et dernier employeur de la comédienne pour un film qui devait être tourné en mars.

M. Andolfo a présisé à l'AFP qu'Isabelle Caro était morte à l'hôpital Bichat.


Les responsables de l'hôpital Bichat n'étaient pas joignables mardi soir.

" Isabelle Caro était une jeune fille plein d'espoir, reconnue pour son sourire et sa joie de vivre, toujours prête à s'occuper des autres. Elle avait fait de sa maladie: l'anorexie, l'étendard d'un combat qu'elle n'a pu mener à son terme et avait fait de sa carrière d'actrice, l'aspiration principale de sa vie ", ajoute Christian Caro. Le père d'Isabelle Caro annonce aussi la création d'une fondation portant le nom de sa fille.

" La totalité du montant de ses droits d'auteur y sera intégralement reversée. Son combat contre cette maladie ne doit pas cesser et il faut permettre à toutes celles et tous ceux qui en souffrent de ne pas avoir besoin d'aller jusqu'à frôler la mort pour apprécier la vie ", ajoute M. Caro.

Ce dernier a par ailleurs confirmé le suicide de la mère d'Isabelle Caro le 4 janvier dernier.

Isabelle Caro s'était fait connaître en 2007 en exposant son corps décharné devant l'objectif d'Oliviero Toscani pour dévoiler les méfaits de l'anorexie, une maladie dont elle souffrait depuis l'âge de 13 ans et qui l'avait plongée dans le coma en 2006 alors qu'elle ne pesait que 25 kg pour 1m65.

La jeune femme avait décidé de s'en sortir, se lançant dans un double combat contre l'anorexie, d'abord personnel et aussi en sensibilisant le grand public.

En 2007, dans la campagne No Anorexia, elle avait voulu "réveiller les consciences" sur la maladie qui frappe nombre de jeunes filles: "Cette photo sans fard et sans maquillage ne me met pas en valeur. Le message est fort : j'ai du psoriasis, la poitrine qui tombe, un corps de personne âgée", avait-elle déclaré.

Publié le: 18/01/2011 à 23:20:21 GMT Source : AFP
Envoyer l'article à un ami
Envoyer
Format PDF
PDF
Vesion imprimable
Imprimer
A lire aussi

» Roger Moore et Brigitte Nielsen au Bal de l'Opéra de Vienne

» Julian Assange, le fondateur de WikiLeaks, va jouer dans...

» Stéphane Hessel, premier Prix Mychkine pour l'ensemble...

» Marina Vlady et Jean Becker honorés du prix Langlois

» Les Arts et Lettres pour Laetitia Casta, Claude Gensac...

Suite »

Sondage...
Emprunter l'identité d'une célébrité ou d'une personnalité politique sur des sites Web de réseau social (ex : Facebook) est selon vous:
 Une usurpation d'identité passible de peine de prison  
 Un acte tout à fait habituel et très répandu. Où est le mal ?  
© 2001- 2020 AtlasVista Maroc
Hébergement: Heberjahiz