Maroc

Portail Maroc

La participation de Telefonica dans le capital de Meditel
Recherche avancée

Maroc Annonces

Maroc Rencontres

Maroc Blogs

Actualité Actualité
Communauté Communauté
Pratique Pratique
Agenda
Agenda vide
Dossiers Dossiers
Horaires
Gare de Départ
Gare d’arrivée
Rencontres
Je suis
Je cherche
entre et

Fils RSS de AtlasVista
Fils RSS AtlasVista

 
Envoyer cette article à un(e) ami(e)
Votre nom :*
Votre E-mail :
E-mail du destinataire :*
Votre message :
Veuillez copier le code ci-contre : *
*champ obligatoire
Maroc » Nouvelles technologies Maroc » Nouvelles technologies
La participation de Telefonica dans le capital de Meditel "sauvée" après le rejet d'une OPA sur Portugal Telecom
MADRID (MAP) - Le rejet lundi par le conseil d'administration de Portugal Telecom de l'Offre publique d'achat (OPA) lancée la semaine dernière par "Sonaecom" a sauvé la participation de l'Espagnol Telefonica dans le capital de Meditel, les opérateurs portugais et espagnol détenant chacun 32,18 pc du capital de la société marocaine.
Un document du groupe Sonae, dont se sont fait l'écho les médias espagnols, soulignait que Portugal Telecom (PT) doit "mettre un terme ou remodeler tous les accords existants avec le groupe Telefonica", en cas de succès de l'OPA.

L'avenir de l'alliance PT-Telefonica était en jeu, puisqu'un accord entre les deux opérateurs stipule qu'en cas de changement dans l'actionnariat de PT, Telefonica a le droit d'acheter automatiquement les participations de son associé portugais, c'est à dire sa part dans le capital de l'opérateur marocain Meditel.


En cas de succès de l'OPA, le groupe Sonae avait l'intention de maintenir sa participation dans le capital de Meditel et dans celui de l'opérateur brésilien Vivo, sa présence dans le Conseil d'administration de Meditel lui servant de monnaie d'échange pour négocier sa sortie du Brésil.

Selon le document remis par Sonae à la Commission portugaise des valeurs mobilières, les plans d'internationalisation de PT écartent complètement le groupe espagnol et maintiennent l'opérateur français France Telecom comme partenaire stratégique au Portugal.

En rejetant l'OPA, le Conseil d'administration de PT estime que l'offre du groupe Sonae "sous-évalue sensiblement" la valeur réelle de l'opérateur portugais.

Le Conseil d'administration de PT a décidé de reverser trois milliards d'euros aux actionnaires jusqu'en 2008, à travers une augmentation progressive des dividendes.

Sonaecom, filiale de télécommunications du conglomérat Sonae, a lancé le 6 février une OPA sur PT, valorisant l'opérateur de téléphonie à 11,1 milliards d'euros. PT contrôle le réseau de téléphonie fixe national portugais et est le propriétaire du premier opérateur portugais de téléphonie mobile, TMN. En 2005, l'opérateur portugais a réalisé un bénéfice net de 654 millions d'euros en hausse de 4,9 pc par rapport à 2004.
Publié le: 07/03/2006 à 13:30:34 GMT Source : MAP
Envoyer l'article à un ami
Envoyer
Format PDF
PDF
Vesion imprimable
Imprimer
A lire aussi

» Le fondateur de Wikileaks Julian Assange comparaît...

» Google Maps: Google condamné en France pour abus de...

» Avec Twitter les commissaires européens goûtent au...

» Orange réalise une marge de l'ordre de 35% dans la...

» Hirai remplace Stringer à la tête de Sony confronté à de...

Suite »

Sondage...
Emprunter l'identité d'une célébrité ou d'une personnalité politique sur des sites Web de réseau social (ex : Facebook) est selon vous:
 Une usurpation d'identité passible de peine de prison  
 Un acte tout à fait habituel et très répandu. Où est le mal ?  
© 2001- 2021 AtlasVista Maroc
Hébergement: Heberjahiz