Maroc

Portail Maroc

Neuf candidats jeudi à l'Académie Française Atlasvista Maroc
Recherche avancée

Maroc Annonces

Maroc Rencontres

Maroc Blogs

Actualité Actualité
Communauté Communauté
Pratique Pratique
Agenda
Agenda vide
Dossiers Dossiers
Horaires
Gare de Départ
Gare d’arrivée
Rencontres
Je suis
Je cherche
entre et

Fils RSS de AtlasVista
Fils RSS AtlasVista

 
Envoyer cette article à un(e) ami(e)
Votre nom :*
Votre E-mail :
E-mail du destinataire :*
Votre message :
Veuillez copier le code ci-contre : *
*champ obligatoire
Monde » Art / Culture Monde » Art / Culture
Neuf candidats jeudi à l'Académie Française
PARIS, (AFP) - Pas moins de neuf candidats brigueront jeudi le fauteuil de Maurice Rheims à l'Académie française, le dernier encore vacant sous la Coupole où les académiciens ont reconstitué leurs rangs.
Les écrivains sont cette fois les plus nombreux. Avec deux anciens Prix Goncourt, le franco-belge François Weyergans, 68 ans, et Didier Van Cauwelaert, 48 ans. Mais aussi François Taillandier, 53 ans, Grand prix du roman de l'Académie française en 1999, et Catherine Hermary-Vieille, 65 ans, Prix Fémina 1981. Renaud Camus, 62 ans, est notamment connu pour son Journal, dont des extraits ont suscité en 2000 des accusations d'antisémitisme.

Egalement candidat, le réalisateur Pascal Thomas, auteur des "Zozos" et plus récemment d'adaptations de romans d'Agatha Christie. Les académiciens ont longtemps cherché un successeur au cinéaste René Clair décédé en 1981, mais le cinéma est désormais représenté avec le scénariste et parolier Jean-Loup Dabadie entré mi-mars à l'Académie.


L'essayiste Jean-Claude Barreau tentera également sa chance, Michel Borel, auteur d'ouvrages scientifiques, et un inconnu candidat à répétition complétant la liste des candidatures.

Un grand nombre de candidats entraîne habituellement une dispersion des voix, ce qui ne facilite pas l'obtention d'une majorité.

Le fauteuil de l'écrivain et commissaire-priseur Maurice Rheims est le dernier vacant, sur les 40 que compte l'Académie Française. Après une période difficile où leur nombre était tombé à 33 en 2007, les académiciens ont en effet renouvelé leurs rangs avec l'élection récente de Max Gallo, Jean-Christophe Rufin, Jean-Loup Dabadie, du philosophe Jean-Luc Marion ou de Simone Veil, qui devrait être reçue sous la Coupole cet automne.

Le 32ème fauteuil occupé par Maurice Rheims a été une première fois pourvu en mars 2004 avec l'élection de l'écrivain Alain Robbe-Grillet. Mais ce dernier est décédé en février 2008 sans avoir été "reçu", de sa propre volonté, sous la Coupole, et n'a donc jamais siégé.

Publié le: 25/03/2009 à 07:11:52 GMT Source : AFP
Envoyer l'article à un ami
Envoyer
Format PDF
PDF
Vesion imprimable
Imprimer
A lire aussi

» La voix du chancelier Bismarck découverte sur un...

» "Sur la planche": l'énergie brute des "filles...

» Le musée Toulouse-Lautrec d'Albi, transformé, rouvrira...

» L'un des premiers opéras payants, "Egisto", pour la...

» Avec "Elles", Juliette Binoche s'expose et se dévoile

Suite »

Ressources web

» Ministère de la Culture

» Ministère de la Communication

» UNESCO Maroc

Sondage...
Emprunter l'identité d'une célébrité ou d'une personnalité politique sur des sites Web de réseau social (ex : Facebook) est selon vous:
 Une usurpation d'identité passible de peine de prison  
 Un acte tout à fait habituel et très répandu. Où est le mal ?  
© 2001- 2018 AtlasVista Maroc
Hébergement: Heberjahiz