Maroc

Portail Maroc

Mouvement de mutation pour les femmes-médecins spécialistes des zones éloignées après un an d'exercice (ministre) Atlasvista Maroc
Recherche avancée

Maroc Annonces

Maroc Rencontres

Maroc Blogs

Actualité Actualité
Communauté Communauté
Pratique Pratique
Agenda
Agenda vide
Dossiers Dossiers
Horaires
Gare de Départ
Gare d’arrivée
Rencontres
Je suis
Je cherche
entre et

Fils RSS de AtlasVista
Fils RSS AtlasVista

 
Envoyer cette article à un(e) ami(e)
Votre nom :*
Votre E-mail :
E-mail du destinataire :*
Votre message :
Veuillez copier le code ci-contre : *
*champ obligatoire
Maroc Maroc
Mouvement de mutation pour les femmes-médecins spécialistes des zones éloignées après un an d'exercice (ministre)
RABAT (MAP) - Les femmes-médecins spécialistes de la promotion 2007, nouvellement affectées dans des zones éloignées dans le cadre de la régionalisation, pourront faire valoir leur droit au mouvement de mutation après un an d'exercice, a affirmé mardi Mme Yasmina Baddou, ministre de la Santé.
Répondant à une question orale à la chambre des conseillers sur les affectations des femmes-médecins spécialistes, Mme Baddou a ajouté qu'outre le droit à la mutation au bout d'un an de travail, elles bénéficieront d'une ""ancienneté de deux à trois ans"".

Le département de la Santé a adopté des critères transparents pour les questions d'affectation, a-t-elle souligné.


Mme Baddou a fait savoir que la promotion 2007 de médecins spécialistes compte 67 pc de femmes, notant qu'aucun homme de cette promotion n'est spécialiste en dermatologie, psychologie ou diabétologie.

Soulignant qu'un quota, réservé au regroupement familial, sera adopté lors du prochain mouvement de mutation des femmes-médecins spécialistes, la ministre a relevé que 50 femmes médecins mariées de la promotion 2007 ont regagné leurs postes dans des villes reculées.

A une autre question sur les dispensaires et Centres de santé ""construits en milieu rural mais encore inexploités"", Mme Baddou a indiqué que le nombre des établissements de santé qui étaient encore fermés à fin 2007 s'élève à 197 unités.

Le ministère de la Santé déploie d'importants efforts en vue d'ouvrir nombre de ces établissements dans le monde rural, a-t-elle ajouté, précisant que 60 établissements sont ouverts chaque année et que son département oeuvre pour la multiplication de ce nombre.
Publié le: 15/10/2008 à 06:28:40 GMT Source : MAP
Envoyer l'article à un ami
Envoyer
Format PDF
PDF
Vesion imprimable
Imprimer
A lire aussi

» Attentat de Marrakech: les parents d'une victime...

» Après New York, le roi saoudien poursuit sa...

» Arabie: le roi Abdallah en "bonne santé" selon le...

» le roi Abdallah d'Arabie saoudite, en convalescence,...

» Maroc: deux nouvelles tentatives d'immolation par le feu

Suite »

Sondage...
Emprunter l'identité d'une célébrité ou d'une personnalité politique sur des sites Web de réseau social (ex : Facebook) est selon vous:
 Une usurpation d'identité passible de peine de prison  
 Un acte tout à fait habituel et très répandu. Où est le mal ?  
© 2001- 2014 AtlasVista Maroc
Hébergement: Heberjahiz