Maroc

Portail Maroc

6 millions de guatémaltèques appelés aux urnes dimanche pour choisir leur président Atlasvista Maroc
Recherche avancée

Maroc Annonces

Maroc Rencontres

Maroc Blogs

Actualité Actualité
Communauté Communauté
Pratique Pratique
Agenda
Agenda vide
Dossiers Dossiers
Horaires
Gare de Départ
Gare d’arrivée
Rencontres
Je suis
Je cherche
entre et

Fils RSS de AtlasVista
Fils RSS AtlasVista

 
Envoyer cette article à un(e) ami(e)
Votre nom :*
Votre E-mail :
E-mail du destinataire :*
Votre message :
Veuillez copier le code ci-contre : *
*champ obligatoire
Monde » Politique / Diplomatie Monde » Politique / Diplomatie
6 millions de guatémaltèques appelés aux urnes dimanche pour choisir leur président
MEXICO (MAP) - Quelque 6 millions de guatémaltèques sont appelés, dimanche prochain, aux urnes pour le deuxième tour des élections présidentielles qui met aux prises le Général à la retraite Otto Perez Molina et l'homme d'affaires Alvaro Colom.
Aucun des deux candidats n'a pu obtenir la majorité requise pour être élu dès le premier tour, qui a eu lieu le 9 septembre dernier.

Selon le dernier sondage publié mercredi par l'influent quotidien de Guatemala ""Prensa libre"", l'ancien officier des renseignements militaires a une avance de plus de 6 points dans les intentions de vote des guatémaltèques en raison de ses promesses de ""main dure"" contre le narcotrafic et la violence qui servissent dans le pays.


Otto Perez, candidat du Parti Patriote (PP-droite), est allé plus loin lors de la campagne électorale en menaçant de proclamer, s'il est élu, l'état d'exception et de recourir à la peine de mort pour en finir avec la violence et la trafic de drogue dans le pays.

Son rival le social-démocrate Colom, président de l'Union Nationale de l'Espoir (UNE), s'est montré, de l'avis des observateurs, moins dur à l'heure de révéler ses intentions pour combattre le crime organisé, préférant tendre une ""main solidaire"" aux électeurs en opposition à la ""main dure"" privilégiée par son adversaire.

Plus de 110 observateurs internationaux, dont une quarantaine de l'Union européenne, vont suivre le scrutin, et rendront un rapport préliminaire sur les conditions de déroulement de ce deuxième tour dans les jours qui suivront.

Lors du premier tour, quelque 65 PC des électeurs ont fait le déplacement dans les bureaux de vote et les observateurs s'attendent à ce que la participation soit à un niveau moindre au deuxième tour.

La campagne électorale a été marquée par plusieurs actes de violence entre les partisans des différents candidats qui ont fait 56 morts entre mars 2006 et septembre 2007.

Le président élu devra prêter serment le 14 janvier prochain pour un mandat de quatre ans (2008-2012).

Le Guatemala est un pays d'Amérique centrale, limitrophe du Mexique qui s'étend sur environ 110.000 km2 avec une population de quelque 13 millions d'habitants.

L'économie du Guatemala, qui souffre d'un chômage endémique de plus de 30 pc, est basée essentiellement sur les services qui apportent 60 pc du PIB national.
Publié le: 01/11/2007 à 00:01:33 GMT Source : MAP
Envoyer l'article à un ami
Envoyer
Format PDF
PDF
Vesion imprimable
Imprimer
A lire aussi

» "Sans tricher", Eva Joly se livre dans une...

» Sondages: un duel Hollande-Sarkozy se confirme,...

» EXCLUSIF AFP - Bettencourt : Eric Woerth convoqué la...

» Séquestration à La Poste: Olivier Besancenot jugé en...

» Comme Hollande, Sarkozy dénonce les banquiers et la...

Suite »

Sondage...
Emprunter l'identité d'une célébrité ou d'une personnalité politique sur des sites Web de réseau social (ex : Facebook) est selon vous:
 Une usurpation d'identité passible de peine de prison  
 Un acte tout à fait habituel et très répandu. Où est le mal ?  
© 2001- 2019 AtlasVista Maroc
Hébergement: Heberjahiz