Maroc

Portail Maroc

Les Marocains à la retraite aux Pays-Bas continueront de percevoir intégralement leurs pensions et indemnités Atlasvista Maroc
Recherche avancée

Maroc Annonces

Maroc Rencontres

Maroc Blogs

Actualité Actualité
Communauté Communauté
Pratique Pratique
Agenda
Agenda vide
Dossiers Dossiers
Horaires
Gare de Départ
Gare d’arrivée
Rencontres
Je suis
Je cherche
entre et

Fils RSS de AtlasVista
Fils RSS AtlasVista

 
Envoyer cette article à un(e) ami(e)
Votre nom :*
Votre E-mail :
E-mail du destinataire :*
Votre message :
Veuillez copier le code ci-contre : *
*champ obligatoire
Maroc Maroc
Les Marocains à la retraite aux Pays-Bas continueront de percevoir intégralement leurs pensions et indemnités
RABAT (MAP) - Les Marocains à la retraite aux Pays-Bas continueront de percevoir leur pension dans son intégralité, y compris les allocations complémentaires au Maroc, et ce conformément à la décision de la commission mixte maroco-néerlandaise qui s'est réunie jeudi dernier, a indiqué mardi le ministre de l'Emploi et de la formation professionnelle, M. Jamal Rhmani.
En réponse à une question orale à la Chambre des conseillers au nom du ministre délégué chargé de la Communauté marocaine résidant à l'étranger, M. Mohamed Ameur, M. Rhmani a rappelé l'accord liant le Maroc et les Pays-Bas en matière de sécurité sociale, signé en 1972 et modifiée en 1996.

Cet accord vise à assurer aux membres de la communauté marocaine en Hollande et à leurs proches établis au Maroc une protection sociale dans le cadre des principes fondamentaux des conventions internationales de sécurité sociale.


Le ministre a rappelé que la partie néerlandaise avait exposé l'idée de bloquer le transfert des allocations complémentaires aux retraités, aux personnes atteintes d'incapacité de travail et aux jeunes handicapés rétablis au Maroc.

La partie marocaine, a-t-il ajouté, a été claire la-dessus en soulignant l'impossibilité de procéder à une révision de l'accord maroco-hollandais sur la sécurité sociale et que de tels amendements risquent de porter atteinte aux acquis des bénéficiaires, notamment quelque 654 personnes qui pourraient perdre un revenu essentiel.

M. Rhmani a rappelé dans ce sens une série de rencontres tenues avec les associations représentant cette catégorie de bénéficiaires en vue de résoudre ce problème.

Il a également évoqué les réunions de concertation entre le ministère des Affaires étrangères et de la coopération, le ministère délégué auprès du Premier ministre chargé de la Communauté marocaine résidant à l'étranger et le Conseil supérieur de la communauté marocaine à l'étranger, au cours desquelles l'accent a été mis sur la nécessité de respecter les principes internationaux garantissant leurs droits aux bénéficiaires de ces allocations.
Publié le: 23/07/2008 à 07:38:18 GMT Source : MAP
Envoyer l'article à un ami
Envoyer
Format PDF
PDF
Vesion imprimable
Imprimer
A lire aussi

» Attentat de Marrakech: les parents d'une victime...

» Après New York, le roi saoudien poursuit sa...

» Arabie: le roi Abdallah en "bonne santé" selon le...

» le roi Abdallah d'Arabie saoudite, en convalescence,...

» Maroc: deux nouvelles tentatives d'immolation par le feu

Suite »

Sondage...
Emprunter l'identité d'une célébrité ou d'une personnalité politique sur des sites Web de réseau social (ex : Facebook) est selon vous:
 Une usurpation d'identité passible de peine de prison  
 Un acte tout à fait habituel et très répandu. Où est le mal ?  
© 2001- 2019 AtlasVista Maroc
Hébergement: Heberjahiz