Maroc

Portail Maroc

Le Maroc séduit les investissements extérieurs Atlasvista Maroc
Recherche avancée

Maroc Annonces

Maroc Rencontres

Maroc Blogs

Actualité Actualité
Communauté Communauté
Pratique Pratique
Agenda
Agenda vide
Dossiers Dossiers
Horaires
Gare de Départ
Gare d’arrivée
Rencontres
Je suis
Je cherche
entre et

Fils RSS de AtlasVista
Fils RSS AtlasVista

 
Envoyer cette article à un(e) ami(e)
Votre nom :*
Votre E-mail :
E-mail du destinataire :*
Votre message :
Veuillez copier le code ci-contre : *
*champ obligatoire
 » Economie / Finances » Economie / Finances
Le Maroc séduit les investissements extérieurs
Le Maroc continue à être attractif pour les investissements extérieurs, ce qui est devenu "une composante structurelle", a affirmé le ministre de l'Economie, des Finances, de la Privatisation et du Tourisme, M. Fathallah Oualalou lors d'une conférence de presse à ce sujet.
Plusieurs indices qualitatifs et quantitatifs révélant l'évolution des flux d'investissement ont été évoqués par M. Oualalou qui a aussi estimé les investissements extérieurs au Maroc à quelques 26,8 milliards de dirhams à fin mai 2001, dont 23 milliards sont relatifs à l'achat par Vivendi Universal de 35% du capital de Maroc Telecom, ce qui constitue le principal investissement en 2001.

Les recettes touristiques ont augmenté de 40 % durant cette période et les transferts des Marocains Résidants à l'Etranger (MRE) de 29 %. L'investissement étranger par tête d'habitant a , quant à lui, atteint 43,5 dirhams contre 61,3 en 1999.


Les flux d'investissements étrangers directs, a souligné M. Oualalou, sont "actuellement réorientés vers des secteurs à forte intensité capitalistique" comme les télécommunications et l'industrie des composants électroniques.

Enfin, le ministre s'est félicité de cette progression des investissements extérieurs et a affirmé que "la barre des trente milliards de dirhams" sera franchie à la fin de l'année.
Publié le: 13/07/2001 à 13:27:24 GMT
Envoyer l'article à un ami
Envoyer
Format PDF
PDF
Vesion imprimable
Imprimer
A lire aussi

» Wall Street ouvre en hausse, dopée par Facebook

» Le marché automobile français commence mal l'année

» Un fournisseur de Vuitton va reprendre l'usine Lejaby...

» Bruxelles oppose son veto à la fusion de NYSE Euronext...

» Le Portugal obtient un répit mais les craintes d'une...

Suite »

Ressources web

» Bourse de Casablanca

» Bank Al-Maghreb

» Banque africaine de développement

» Ministère des finances et de la privatisation

Sondage...
Emprunter l'identité d'une célébrité ou d'une personnalité politique sur des sites Web de réseau social (ex : Facebook) est selon vous:
 Une usurpation d'identité passible de peine de prison  
 Un acte tout à fait habituel et très répandu. Où est le mal ?  
© 2001- 2019 AtlasVista Maroc
Hébergement: Heberjahiz