Maroc

Portail Maroc

Maroc: peines de prison ferme confirmées contre des étudiants à Marrakech Atlasvista Maroc
Recherche avancée

Maroc Annonces

Maroc Rencontres

Maroc Blogs

Actualité Actualité
Communauté Communauté
Pratique Pratique
Agenda
Agenda vide
Dossiers Dossiers
Horaires
Gare de Départ
Gare d’arrivée
Rencontres
Je suis
Je cherche
entre et

Fils RSS de AtlasVista
Fils RSS AtlasVista

 
Envoyer cette article à un(e) ami(e)
Votre nom :*
Votre E-mail :
E-mail du destinataire :*
Votre message :
Veuillez copier le code ci-contre : *
*champ obligatoire
Maroc Maroc
Maroc: peines de prison ferme confirmées contre des étudiants à Marrakech
MARRAKECH (AFP) - La cour d'appel de Marrakech a confirmé dans la nuit de mercredi à jeudi plusieurs peines de prison contre un groupe de dix étudiants, parmi lesquels une militante d'extrême gauche, Zahra Boudkour, condamnée en 2009 à deux ans de réclusion, a-t-on appris de source judiciaire.
En juillet 2009, le tribunal de première instance de Marrakech avait condamné ce groupe d'étudiants de la faculté Cadi Ayyad à des peines allant d'un an à 4 ans de prison pour "participation à un attroupement armé, destruction aboutissant à des dommages corporels et violences sur agents de l'ordre", selon la même source.

"Toutes les peines prononcées par le tribunal de première instance ont été confirmées et l'un des étudiants, Mohamed Miftah, a même vu sa peine passer de 2 à 3 ans de prison", a déclaré à la presse Me Mohamed Messaoudi, l'avocat des étudiants.


Selon ce dernier, les étudiants "n'ont fait que protester pacifiquement (en 2009) contre les conditions de vie à la cité universitaire".

Agée de 23 ans et surnommée par des ONG "la plus jeune détenue politique du Maroc", Zahra Boudkour a vu sa peine de 2 ans confirmée par la cour d'appel de Marrakech.

"Ce verdict a déçu beaucoup de monde. On ne s'attendait pas à une telle sévérité, surtout à l'encontre de Mohamed Miftah. Une réforme de la justice s'impose", a précisé Me Messaoudi.

La plupart des dix étudiants condamnés appartiennent à des mouvances d'extrême gauche.

Publié le: 01/04/2010 à 09:44:16 GMT Source : AFP
Envoyer l'article à un ami
Envoyer
Format PDF
PDF
Vesion imprimable
Imprimer
A lire aussi

» Attentat de Marrakech: les parents d'une victime...

» Après New York, le roi saoudien poursuit sa...

» Arabie: le roi Abdallah en "bonne santé" selon le...

» le roi Abdallah d'Arabie saoudite, en convalescence,...

» Maroc: deux nouvelles tentatives d'immolation par le feu

Suite »

Sondage...
Emprunter l'identité d'une célébrité ou d'une personnalité politique sur des sites Web de réseau social (ex : Facebook) est selon vous:
 Une usurpation d'identité passible de peine de prison  
 Un acte tout à fait habituel et très répandu. Où est le mal ?  
© 2001- 2019 AtlasVista Maroc
Hébergement: Heberjahiz