Maroc

Portail Maroc

Maroc: hommage des personnalités civiles et religieuses à Mohammed VI Atlasvista Maroc
Recherche avancée

Maroc Annonces

Maroc Rencontres

Maroc Blogs

Actualité Actualité
Communauté Communauté
Pratique Pratique
Agenda
Agenda vide
Dossiers Dossiers
Horaires
Gare de Départ
Gare d’arrivée
Rencontres
Je suis
Je cherche
entre et

Fils RSS de AtlasVista
Fils RSS AtlasVista

 
Envoyer cette article à un(e) ami(e)
Votre nom :*
Votre E-mail :
E-mail du destinataire :*
Votre message :
Veuillez copier le code ci-contre : *
*champ obligatoire
Maroc Maroc
Maroc: hommage des personnalités civiles et religieuses à Mohammed VI
RABAT (AFP) - Le roi Mohammed VI du Maroc, qui fête le 10ème anniversaire de son intronisation, se préparait à recevoir l'hommage de personnalités civiles et religieuses représentant toutes les régions du Maroc, vendredi à Tétouan (nord).
Cette cérémonie d'allégeance, ou bey'a, se déroulera après la prière d'Al Asr, en fin d'après-midi.

Le souverain aura auparavant accompli la grande prière du vendredi (Salat Al Joumoua) à la mosquée Hassan II de Tétouan et présidé, au palais royal de cette ville, la prestation de serment de jeunes officiers. Il devait ensuite être l'hôte à déjeuner de l'état-major des forces armées royales.


Après la prière d'Al Asr (celle de l'après-midi), le roi -qui est également Commandeur des croyants (Amir Al-Mouminine)- présidera la bey'a au palais royal de Tétouan. Tout ce que le royaume compte de dignitaires et de personnalités civiles et religieuses feront alors acte d'allégeance au souverain, une cérémonie très spectaculaire, haute en couleurs et au protocole bien huilé, remontant à l'arrivée au pouvoir de la dynastie alaouite, en 1660.

Le souverain, tout de blanc vêtu, à cheval et protégé du soleil par un parasol brandi à bout de bras par un serviteur, fend une foule de personnalités.

Oulémas (docteurs en théologie), walis (préfets), ministres, hauts fonctionnaires et parlementaires se courbent à son passage, font acte d'allégeance en scandant "que Dieu te bénisse, Majesté". Les serviteurs du palais, en blanc eux aussi et coiffés d'une chéchia rouge, répondent "Sa Majesté vous a accordé sa bénédiction".

Point d'orgue de cette Fête du Trône, la bey'a sera retransmise en direct, exclusivement par la SNRT (Société nationale de radio-télévision/publique). Les photographes du palais immortaliseront l'événement, sans doute un peu plus solennel pour ce dixième anniversaire du règne.

Sans surprise, la presse marocaine est revenue vendredi sur le discours prononcé la veille à Tanger (nord) par le souverain, dont le portrait faisait la "une" des quotidiens comme des hebdomadaires.

Dans son intervention, Mohammed VI n'a pas fait d'annonce spectaculaire mais s'est engagé à poursuivre sa politique de réformes, mettant l'accent sur l'éducation, la justice, le développement social, la régionalisation et l'environnement.

Il a également insisté sur "la bonne gouvernance publique", indispensable selon lui à "la consolidation d'un climat économique propice à l'investissement et au développement".

Ce 10ème anniversaire du règne de Mohammed VI est l'occasion d'une fête qui débordera sur le week-end.

Des feux d'artifice, concerts, shows aériens, fantasias, remises de décorations ont lieu un peu partout dans le royaume, faisant de ces quatre jours une fête quasi ininterrompue pour les quelque 31,5 millions de Marocains.

Publié le: 31/07/2009 à 10:41:16 GMT Source : AFP
Envoyer l'article à un ami
Envoyer
Format PDF
PDF
Vesion imprimable
Imprimer
A lire aussi

» Attentat de Marrakech: les parents d'une victime...

» Après New York, le roi saoudien poursuit sa...

» Arabie: le roi Abdallah en "bonne santé" selon le...

» le roi Abdallah d'Arabie saoudite, en convalescence,...

» Maroc: deux nouvelles tentatives d'immolation par le feu

Suite »

Sondage...
Emprunter l'identité d'une célébrité ou d'une personnalité politique sur des sites Web de réseau social (ex : Facebook) est selon vous:
 Une usurpation d'identité passible de peine de prison  
 Un acte tout à fait habituel et très répandu. Où est le mal ?  
© 2001- 2014 AtlasVista Maroc
Hébergement: Heberjahiz