Maroc

Portail Maroc

Maroc: plus de 62% des femmes ont subi récemment des violences Atlasvista Maroc
Recherche avancée

Maroc Annonces

Maroc Rencontres

Maroc Blogs

Actualité Actualité
Communauté Communauté
Pratique Pratique
Agenda
Agenda vide
Dossiers Dossiers
Horaires
Gare de Départ
Gare d’arrivée
Rencontres
Je suis
Je cherche
entre et

Fils RSS de AtlasVista
Fils RSS AtlasVista

 
Envoyer cette article à un(e) ami(e)
Votre nom :*
Votre E-mail :
E-mail du destinataire :*
Votre message :
Veuillez copier le code ci-contre : *
*champ obligatoire
Maroc Maroc
Maroc: plus de 62% des femmes ont subi récemment des violences
RABAT (AFP) - Plus de 62,8% des femmes au Maroc ont subi récemment "un acte de violence sous une forme ou une autre", dont la majorité en milieu urbain, et 23% d'entre elles ont "subi un acte de violence sexuelle à un moment ou un autre de leur vie", selon une enquête officielle parue lundi.
"Sur 9 millions de femmes âgées de 18 à 64 ans, près de 6 millions ont subi un acte de violence (...) durant les 12 mois ayant précédé l'enquête, qui s'est déroulée entre juin 2009 et janvier 2010.

De toutes les formes de violence, "la plus fréquente et la plus répandue est la violence psychologique", précise cette enquête, qui a été réalisée par le Haut commissariat au plan marocain (HCP, officiel) sur un échantillon de 8.300 femmes.


La violence psychologique a été définie par le HCP comme un "acte qui consiste à dominer ou à isoler une femme, ainsi qu'à l'humilier ou la mettre mal à l'aise".

"Près de 48,4% des femmes interrogées" sont victimes de la violence psychologique, ajoute le HCP. Celle-ci est présente notamment "dans le milieu conjugal" et "les jeunes femmes de 18 à 24 ans" en sont les principales victimes, avec 23%.

Concernant la violence sexuelle, l'enquête du HCP indique que "23% des femmes ont subi un acte de violence sexuelle à un moment ou un autre de leur vie".

"Ces victimes sont trois fois plus nombreuses en milieu urbain qu'en milieu rural", conclut l'enquête.

Un projet de loi définissant "avec beaucoup de précision toutes les formes de la violence conjugale", devait être déposé en 2010 au parlement marocain pour qu'il l'adopte, mais il ne l'a toujours pas été.

Des mesures "préventives sont prévues par ce nouveau texte. Ainsi, la femme violentée sera immédiatement éloignée de son agresseur, sans attendre les résultats de l'enquête policière et judiciaire".

Publié le: 10/01/2011 à 14:39:44 GMT Source : AFP
Envoyer l'article à un ami
Envoyer
Format PDF
PDF
Vesion imprimable
Imprimer
A lire aussi

» Attentat de Marrakech: les parents d'une victime...

» Après New York, le roi saoudien poursuit sa...

» Arabie: le roi Abdallah en "bonne santé" selon le...

» le roi Abdallah d'Arabie saoudite, en convalescence,...

» Maroc: deux nouvelles tentatives d'immolation par le feu

Suite »

Sondage...
Emprunter l'identité d'une célébrité ou d'une personnalité politique sur des sites Web de réseau social (ex : Facebook) est selon vous:
 Une usurpation d'identité passible de peine de prison  
 Un acte tout à fait habituel et très répandu. Où est le mal ?  
© 2001- 2018 AtlasVista Maroc
Hébergement: Heberjahiz