Maroc

Portail Maroc

Marché publicitaire mondial : fort recul en 2009, timide reprise en 2010 Atlasvista Maroc
Recherche avancée

Maroc Annonces

Maroc Rencontres

Maroc Blogs

Actualité Actualité
Communauté Communauté
Pratique Pratique
Agenda
Agenda vide
Dossiers Dossiers
Horaires
Gare de Départ
Gare d’arrivée
Rencontres
Je suis
Je cherche
entre et

Fils RSS de AtlasVista
Fils RSS AtlasVista

 
Envoyer cette article à un(e) ami(e)
Votre nom :*
Votre E-mail :
E-mail du destinataire :*
Votre message :
Veuillez copier le code ci-contre : *
*champ obligatoire
Monde » Médias Monde » Médias
Marché publicitaire mondial : fort recul en 2009, timide reprise en 2010
PARIS (AFP) - Les dépenses publicitaires mondiales devraient reculer de 5,8% en 2009 avec un timide retour à la croissance (0,7%) en 2010, selon les prévisions publiées mercredi par l'agence médias Carat.
"Nous estimons que les budgets publicitaires 2009 vont reculer de 5,8% dans le monde et que, la Chine exceptée, aucun marché clé n'affichera de croissance positive. A l'horizon 2010 par contre, un léger vent d'optimisme devrait souffler sur certains pays; le Royaume-Uni, certains pays d'Europe et l'Asie devraient alors retrouver une certaine stabilité", explique le Pdg d'Aegis Media, Jerry Buhlmann cité dans le communiqué.

Les Etats-Unis et l'Espagne, qui enregistrent le recul le plus marqué avec des prévisions de respectivement -9,8% et -16,5% pour 2009, devraient également afficher une croissance négative en 2010, selon Carat.


Les dépenses publicitaires pour le Royaume-Uni, la France et l'Italie sont en croissance négative à un chiffre en 2009 mais devraient repasser en positif l'année suivante. Les perspectives japonaises 2009, quant à elles, accusent un recul de 5,5%. Toujours d'après Carat, les marchés allemands et canadiens semblent moins volatils avec un ou deux points de croissance négative.

Avec une perspective de croissance de 4,6% en 2009, la Chine est le seul marché clé à afficher une croissance positive, bien en-deçà cependant des 18,9% enregistrés en 2008.

Publié le: 25/03/2009 à 15:21:58 GMT Source : AFP
Envoyer l'article à un ami
Envoyer
Format PDF
PDF
Vesion imprimable
Imprimer
A lire aussi

» La mission d'intérêt général de l'Agence France-Presse...

» Argent public et transparence: un livre du député...

» Sarkozy loue avec ironie la santé de sa relation avec la...

» Twitter: le nombre d'utilisateurs a plus que doublé en...

» L'Iran lance une chaîne internationale en espagnol

Suite »

Ressources web

» 2M Maroc

» Medi 1

» Aujourd'hui le Maroc

» Le Matin

» L'Économiste

Sondage...
Emprunter l'identité d'une célébrité ou d'une personnalité politique sur des sites Web de réseau social (ex : Facebook) est selon vous:
 Une usurpation d'identité passible de peine de prison  
 Un acte tout à fait habituel et très répandu. Où est le mal ?  
© 2001- 2018 AtlasVista Maroc
Hébergement: Heberjahiz