Maroc

Portail Maroc

L'Iran lance une chaîne internationale en espagnol Atlasvista Maroc
Recherche avancée

Maroc Annonces

Maroc Rencontres

Maroc Blogs

Actualité Actualité
Communauté Communauté
Pratique Pratique
Agenda
Agenda vide
Dossiers Dossiers
Horaires
Gare de Départ
Gare d’arrivée
Rencontres
Je suis
Je cherche
entre et

Fils RSS de AtlasVista
Fils RSS AtlasVista

 
Envoyer cette article à un(e) ami(e)
Votre nom :*
Votre E-mail :
E-mail du destinataire :*
Votre message :
Veuillez copier le code ci-contre : *
*champ obligatoire
Monde » Médias Monde » Médias
L'Iran lance une chaîne internationale en espagnol
TEHERAN (AFP) - Le président iranien Mahmoud Ahmadinejad a inauguré une chaîne internationale en espagnol HispanTV qui émettra 24 heures sur 24, a rapporté mardi la télévision d'Etat.
"Vive l'Espagne, Vive l'Amérique latine", a lancé en espagnol le président Ahmadinejad lors de la cérémonie officielle.

La chaîne emploiera des journalistes iraniens, espagnols et latino-américains.


La nouvelle chaîne rejoint les chaînes existantes, Press-TV (anglais), Al-Alam (arabe) et d'autres chaînes internationales iraniennes qui émettent des programmes dans trente langues étrangères, notamment en français, en hébreu, en turc, en russe, en kurde, en arménien ou encore en chinois.

Des restrictions ont récemment été imposées contre Press-TV en Grande-Bretagne.

L'Iran a développé ces dernières années ses émissions et chaînes de télévision sur la scène internationale face aux médias occidentaux et arabes, dont il juge les informations "biaisées".

Le président vénézuélien, Hugo Chavez, proche allié de l'Iran, a envoyé un message de félicitation qui a été lu lors de la cérémonie de lancement de la chaîne.

L'Iran a développé ses dernières années ses relations avec les pays d'Amérique latine au grand dam des Etats-Unis qui cherchent à isoler Téhéran sur la scène internationale.

Le président Ahmadinejad s'est rendu début janvier au Venezuela, au Nicaragua, à Cuba et en Equateur, une tournée qui a été critiquée par les Etats-Unis.

Publié le: 31/01/2012 à 10:15:40 GMT Source : AFP
Envoyer l'article à un ami
Envoyer
Format PDF
PDF
Vesion imprimable
Imprimer
A lire aussi

» La mission d'intérêt général de l'Agence France-Presse...

» Argent public et transparence: un livre du député...

» Sarkozy loue avec ironie la santé de sa relation avec la...

» Twitter: le nombre d'utilisateurs a plus que doublé en...

» BSkyB lance une offre sur internet, progression du...

Suite »

Ressources web

» 2M Maroc

» Medi 1

» Aujourd'hui le Maroc

» Le Matin

» L'Économiste

Sondage...
Emprunter l'identité d'une célébrité ou d'une personnalité politique sur des sites Web de réseau social (ex : Facebook) est selon vous:
 Une usurpation d'identité passible de peine de prison  
 Un acte tout à fait habituel et très répandu. Où est le mal ?  
© 2001- 2018 AtlasVista Maroc
Hébergement: Heberjahiz