Maroc

Portail Maroc

Hollande: le débat n'est pas de savoir s'il y aura plus d'impôts mais qui les paiera Atlasvista Maroc
Recherche avancée

Maroc Annonces

Maroc Rencontres

Maroc Blogs

Actualité Actualité
Communauté Communauté
Pratique Pratique
Agenda
Agenda vide
Dossiers Dossiers
Horaires
Gare de Départ
Gare d’arrivée
Rencontres
Je suis
Je cherche
entre et

Fils RSS de AtlasVista
Fils RSS AtlasVista

 
Envoyer cette article à un(e) ami(e)
Votre nom :*
Votre E-mail :
E-mail du destinataire :*
Votre message :
Veuillez copier le code ci-contre : *
*champ obligatoire
Monde » Politique / Diplomatie Monde » Politique / Diplomatie
Hollande: le débat n'est pas de savoir s'il y aura plus d'impôts mais qui les paiera
PARIS (AFP) - Le candidat PS à l'Elysée François Hollande a estimé mercredi sur RTL que le débat n'était "pas de savoir s'il y aura plus d'impôts ou pas" mais "de savoir qui va payer les impôts", en réponse à Nicolas Sarkozy.
"De toute manière, quel que soit le président élu au mois de mai, il y aura une augmentation des prélèvements", a affirmé M. Hollande. "D'ailleurs, a-t-il ajouté, le gouvernement sortant, le président sortant ont envoyé une stratégie de finances publiques à Bruxelles dans laquelle il est prévu une augmentation des prélèvements obligatoires de 2% de la richesse nationale".

"Donc le grand débat de l'élection présidentielle, c'est pas de savoir s'il y aura plus d'impôts ou pas, c'est de savoir qui va payer les impôts, qui va assurer ces augmentations de prélèvements. Et j'ai dit : ce seront les revenus élevés, les patrimoines importants et les grandes entreprises, en tout cas pas une très grande majorité de nos concitoyens".


De l'autre côté, "qu'est-ce que nous propose le président sortant? Une hausse de la TVA. Vous avez donc là tout à fait ce que va être le débat de l'élection présidentielle : le président sortant va augmenter les prélèvements sur tous les Français" alors que "si les Français me donnent leur confiance, je n'augmenterai les prélèvements que sur ceux qui ont reçu beaucoup de cadeaux fiscaux depuis 5 ans, qui ont les plus gros revenus et les plus importants patrimoines", a-t-il assuré.

"Clairement, j'exclus toute augmentation des impôts", avait affirmé M. Sarkozy lors de son émission télévisée dimanche.

Publié le: 01/02/2012 à 10:45:42 GMT Source : AFP
Envoyer l'article à un ami
Envoyer
Format PDF
PDF
Vesion imprimable
Imprimer
A lire aussi

» "Sans tricher", Eva Joly se livre dans une...

» Sondages: un duel Hollande-Sarkozy se confirme,...

» EXCLUSIF AFP - Bettencourt : Eric Woerth convoqué la...

» Séquestration à La Poste: Olivier Besancenot jugé en...

» Comme Hollande, Sarkozy dénonce les banquiers et la...

Suite »

Sondage...
Emprunter l'identité d'une célébrité ou d'une personnalité politique sur des sites Web de réseau social (ex : Facebook) est selon vous:
 Une usurpation d'identité passible de peine de prison  
 Un acte tout à fait habituel et très répandu. Où est le mal ?  
© 2001- 2018 AtlasVista Maroc
Hébergement: Heberjahiz